Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 1er anniversaire de Moele-Bénin : Ayadji réaffirme l’ambition d’une grande formation

1er anniversaire de Moele-Bénin : Ayadji réaffirme l’ambition d’une grande formation

Le parti, Mouvement des Élites Engagés pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a un an. Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de cet anniversaire, se sont déroulées ce week-end dans la ville Parakou en présence d’invités, de militants et de têtes couronnées de la cité des Koburu.

Par Armand D.

Porté sur les fonts baptismaux le 28 juillet 2018 à Awaya dans la commune de Dassa, le parti Moele-Bénin de Jacques Ayadji a soufflé hier, dimanche 28 juillet 2019, sa première bougie. C’est la salle de conférence de la mairie de Parakou qui a accueilli les festivités prévues à ce titre. Plusieurs étapes ont en effet marqué cette célébration. Déjà le samedi 27 juillet 2019, les manifestations ont commencé par la rencontre avec les 11 coordinations du département du Borgou.  La Délégation conduite par le président Jacques Ayadji était composée entre autres de la 1 ère Vice-présidente, Léontine Michaï, la 2 ème Vice-présidente, Marie Noëlle Paraïso, du Secrétaire Général, Céphise Beo Aguiar, et du Trésorier Général Léopold Sènankpon Ahouandjinou. A cette rencontre avec les militants des 11 coordinations du Borgou, Hubert Maga Charlie Yorou, représentant des coordinations a rassuré les responsables du parti de leur détermination à continuer à ratisser large afin que Moele-Bénin soit le 1er parti au Benin.

Le Bureau directeur national de Moele-Bénin, par la voix de son Secrétaire général, Céphise Béo AGUIAR, est revenu sur la genèse du parti qui se distingue des autres par sa façon de mobiliser les ressources pour ses activités, à travers les souscriptions de ses membres, l’actualisation des coordinations pour se conformer à la nouvelle charte des partis politiques, et les raisons profondes de la non-participation du parti aux élections législatives du dimanche 28 avril 2019.

A sa prise de parole, le Président Jacques Ayadji a réaffirmé combien les embuscades tendues à divers niveaux n’ont pas réussi à émousser les ardeurs de ce parti « né avec des dents et n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, avec pour ambition de devenir la plus grande formation politique du Bénin qui place le militant à jour au cœur des grandes décisions. » a-t-il souligné. « L’objectif du parti reste incontestablement les prochaines joutes électorales. Un rendez-vous pour lequel un travail minutieux et sans tapages se fait sur le terrain pour étonner les observateurs de la vie politique nationale » poursuit-il.

Visite au Roi de Parakou

Profitant de sa présence à Parakou, le Président Jacques Ayadji et les membres du bureau politique et les militants présents à Parakou ont rendu visite à sa majesté Akpaki Gobi Yèssè, roi de Parakou. A en croire le président de Moele-Bénin, l’objet de cette visite est de faire allégeance au souverain qui incarne l’autorité traditionnelle dans la cité des Koburus et environs.

« Nous sommes venus demander la bénédiction du roi pour que nos manifestations se passent dans la paix. » a indiqué le Président Ayadji. Sa Majesté tout en remerciant Moele-Bénin et son président pour la démarche, a béni les responsables du parti et les militants. Il a prodigué de sages conseils à la délégation.

L’an 1 célébré avec faste

La salle de conférence de la mairie de Parakou était pleine à craquer hier dimanche 28 juillet 2019 lors des manifestations. Militants, sympathisants et amis étaient tous au rendez-vous pour partager cet instant de joie avec les responsables à divers niveaux vu les péripéties qui ont été traversées. On pouvait noter à cette fête la présence des rois de Parakou et de Tourou. Le coordonnateur du Borgou a remercié les responsables du Moele-Bénin pour avoir porté leur choix sur le département du Borgou pour accueillir la célébration de l’an 1 du parti. Il a rassuré de l’entière disponibilité des militants du Borgou pour relever les défis qui attendent le parti. La 1ère vice-présidente, Léontine Michaï, a invité les femmes à prendre des responsabilités au sein du parti. « La femme est vie, c’est pourquoi j’invite les femmes à s’engager davantage afin que notre bébé qu’est Moele-Bénin continue de grandir », a-t-elle laissé entendre. Jacques Ayadji, 1er responsable du parti a pour sa part remercié les militants qui ont rendu le rêve Moele-Bénin possible. « A Moele-Bénin, nous n’avons pas l’argent, mais nous sommes dignes » a-t-il lâché. La coupure du gâteau et les salutations d’usage ont mis un terme à la célébration de ce premier anniversaire de Moele-Bénin à Parakou.

Laisser un commentaire

Top