Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 1ère édition du “Cross-country de la rentrée” : L’Obssu pour la promotion du sport scolaire

1ère édition du “Cross-country de la rentrée” : L’Obssu pour la promotion du sport scolaire

Le ministère des sports et l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu) ont organisé le samedi 19 octobre à Cotonou, la première édition du “cross-country de la rentrée”. L’initiale vise à détecter les talents à former pour des compétitions internationales notamment en athlétisme.

Par Raymond FALADE (Stag.)

Ils sont environ 1 000 élèves venus de plusieurs établissements scolaires de plusieurs départements du Bénin à prendre part à ce “cross-country de la rentrée”. Pour cette première édition, il y avait deux catégories. La première, celle des élèves de 10 à 14 ans et la deuxième catégorie est composée des élèves de 14 ans et plus. Point de départ pour les deux catégories, le rond-point du stade Général Mathieu Kérékou. Pour la catégorie de moins de 14, ils ont fait demi-tour au niveau du carrefour Sika Toyota tandis que ceux de la deuxième catégorie sont allés jusqu’au carrefour la vie avant de se retourner. Point de chute finale pour les deux, esplanade extérieure du stade de l’amitié Mathieu Kérékou. A l’arrivée, les dix premiers de chaque catégorie ont été primés chez les garçons comme chez les filles. Les trois premiers de chaque catégorie ont reçu respectivement une enveloppe financière de 50 000 Fcfa, de 30 000 Fcfa et de 20 000 Fcfa avec deux tee-shirts chacun. A cela s’ajoute la médaille de bronze pour le troisième, la médaille d’argent pour le deuxième et la médaille en or pour le premier. Du quatrième au dixième, les organisateurs leur ont offert une enveloppe financière de 10 000 avec deux tee-shirts chacun. Ainsi, chez les filles de moins de 14, les trois premières sont Lucresse Nouché, Waliath Kpochemè et Odette Agossou. Elles sont venues respectivement du Ceg Houéyiho et du Ceg Océan. Chez les garçons Carlos Kpanou, Eric Koukpaki et Jéusiel d’Almeida respectivement du collège Saint Pierre et Paul, du Ceg Océan et du Ceg Vêdoko sont les trois premiers. Quant à la catégorie des 14 ans et plus, les trois premiers ont nom : Idrissou Agani du Ceg Akassato, Basile Ahéhéhenou du Ceg Le Nokoué et Constant Kakpo du Ceg Zoka.

Selon le directeur de cabinet du ministre des sports, Ernest Sossou qui a lancé les activités, le “Cross-country” est une discipline en pleine expansion dans le monde sportif, une pratique sportive complète parce qu’il “est un facteur de santé mentale, psychique et de rassemblement”.

Au terme de ces activités, le directeur général de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), Donald Alexis a dressé un bilan positif. Selon lui, l’objectif est atteint. En effet, le “cross-country de la rentrée a pour objectif « de détecter les talents parce que nous sommes une représentation des différentes fédérations au niveau des écoles et universités », a-t-il expliqué. Et d’ajouter que « nous sommes souvent invités au niveau régional et international et il arrive que nous n’avons pas des talents qui peuvent nous représenter valablement », a justifié le Dg de l’Obssu. Il a donné l’exemple du championnat africain d’athlétisme au niveau universitaire qui s’ouvre dans quelques semaines. « Mais puisque nous n’avons pas une base dès le début, le Bénin ne participera pas » s’est désolé Donald Alexis. C’est pourquoi, ce “cross-country de la rentrée” sera organisée également dans les universités pour constituer “une base des données des talents et qu’on puisse les suivre afin de les envoyer au niveau des championnats en Afrique comme à international », a-t-il souligné.

Pour la prochaine édition, le directeur de l’Obssu, ce sera organisé dans les 12 départements du Bénin simultanément le même jour. Il sera donc organisé au profit des dix premiers sélectionnés au cours de cette édition, des séances de recyclage pour leur permettre de garder leur rythme et d’être prêts pour des compétitions aussi bien nationale qu’internationale.

Laisser un commentaire

Top