Home Actualité 2ème vague des subventions du Pej : L’Anpe sauve 1704 jeunes du Borgou-Alibori

2ème vague des subventions du Pej : L’Anpe sauve 1704 jeunes du Borgou-Alibori

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

L’octroi des subventions d’installation aux bénéficiaires du Projet emploi des jeunes (Pej) est à sa fin. La dernière étape s’est tenue hier, jeudi 27 juin au Centre des jeunes de Kandi pour le compte des bénéficiaires des départements de l’Alibori et du Borgou.

Par S. B. AGBON

1704 jeunes instruits ou non bénéficient d’une subvention de 200 000F chacun dans les départements du Borgou-Alibori, au titre de la seconde vague de l’octroi de crédit dans le cadre du Projet emploi des jeunes (Pej). Un montant total donc de 344 208 000F réparti comme suit : Borgou : 196 344 000F pour 972 bénéficiaires et Alibori 147 864 000F pour 732 bénéficiaires. Au cours de la cérémonie, le représentant du préfet de l’Alibori, Aboudou Razak Bako et le représentant du directeur général de l’Anpe, Djibril Habib ont procédé sur-le-champ au positionnement par transfert électronique via les installations de Mtn, des subventions sur les comptes Mobile money des bénéficiaires.

« L’objectif visé par le projet est de contribuer à la promotion de l’emploi et à la mise en œuvre d’activités économiques dont les bénéfices profiteront aux couches les plus vulnérables », a rappelé le représentant du ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Fernand N’Dah.

Le secrétaire général de la Préfecture de l’Alibori représentant le préfet espère vivement que les jeunes bénéficiaires de Kandi soient le fer de lance du développement de l’économie locale. Pour cela, il les a exhortés à investir effectivement les fonds dans la réalisation de leurs fiches de financement. Vu la pertinence du Projet emploi des jeunes, le maire de Kandi, Orou Abibou Ganni Bachabi s’est fondu en remerciements au gouvernement. Le Pej, croit-il, a apporté sans doute des éléments de réponses aux contraintes de compétences et de capitales des jeunes en situation de sous-emploi. « Le projet emploi des jeunes a non seulement amélioré l’accès aux compétences des jeunes, mais il est allé plus loin en dotant les jeunes de subventions », a magnifié Orou Abibou Ganni Bachabi. Pour encourager la Banque mondiale qui a financé le projet et le gouvernement, il a appelé les bénéficiaires à une gestion efficace des fonds.

Bilan du Pej, 2ème vague des subventions

Au total 8130 bénéficiaires du Projet emploi des jeunes au titre de la deuxième vague, dans les 77 communes du Bénin. Tous sont désormais entrés en possession de leurs subventions (200 000F chacun) d’installation pour le démarrage et le développement de leurs micro-projets. Un montant total de plus d’un milliard (1 638 945 945F) investi donc dans l’insertion professionnelle des jeunes. Six villes ont accueilli les différentes cérémonies de lancement de l’octroi desdites subventions. Il s’agit de Ouidah le 18 juin pour Atlantique-Littoral, Dogbo le 19 juin pour le Mono-Couffo, Ifangni le 20 pour l’Ouémé-Plateau, Savalou le 25 juin pour le Zou et les Collines, Ouaké le26 juin pour l’Atacora-Donga et enfin, Kandi hier, 27 juin pour les départements de l’Alibori et du Borgou.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!