Home Actualité Bénin – Nigeria : Les vraies raisons de la fermeture des frontières

Bénin – Nigeria : Les vraies raisons de la fermeture des frontières

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Les rumeurs ont fait état de ce que le Nigeria aurait fermé ses frontières avec le Bénin pour le sanctionner au sujet de la réexportation de produits prohibés. Mais en fait il n’en est rien. Si la fermeture temporaire des frontières est vraie, c’est plutôt dans le cadre d’exercices qu’effectueront les forces de défense du Nigeria afin de mieux renforcer la sécurité transfrontalière. En témoigne ce communiqué du gouvernement fédéral qui précise les réels mobiles de la décision.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Dans le cadre des mesures visant à sécuriser les frontières terrestres et maritimes du Nigéria, le service des douanes nigérian (NCS) et le service nigérian de l’immigration (NIS), en collaboration avec les forces armées du Nigéria (APN) ainsi que la police du Nigéria (NPF) et D’autres agences de sécurité et de renseignement organiseront un exercice conjoint sur la sécurité de la frontière, baptisé «EX-SWIFT RESPONSE».
L’exercice conjoint est coordonné par le Bureau du Conseiller pour la sécurité nationale (ONSA) et se déroulera dans 4 zones géopolitiques, à savoir: Sud-Sud, Sud-Ouest, Nord-Centre et Nord-Ouest. On s’attend à ce que l’exercice favorise la coopération interinstitutions et renforce la préparation aux problèmes de sécurité transfrontalière tels que le terrorisme, le banditisme armé, la contrebande, la prolifération des armes légères et de petit calibre, entre autres.
L’exercice impliquera également la circulation du personnel, des véhicules et du matériel dans les régions touchées du pays. Par conséquent, nous appelons les membres du public à ne pas paniquer et à continuer à s’acquitter de leurs tâches habituelles. L’objectif général est d’assurer un pays pacifique et sécurisé dans l’intérêt de notre sécurité nationale.

Signé:
Joseph Attah
Responsable des relations publiques
Pour: Contrôleur général des douanes

 

PRESS RELEASE

As part of measures to secure Nigeria’s land and maritime borders, the Nigerian Customs Service (NCS) and the Nigerian Immigration Service (NIS), in collaboration with the Armed Forces of Nigeria (AFN) as well as the Nigeria Police Force (NPF) and other security and intelligence agencies will be conducting a joint border security exercise, codenamed “EX-SWIFT RESPONSE”.
The joint exercise is being coordinated by the Office of the National Security Adviser (ONSA) and will take place in 4 geopolitical zones, namely; South-South, South-West, North-Central and North-West. It is expected that the exercise will promote interagency cooperation and increase preparedness to address trans-border security challenges such as terrorism, armed banditry, smuggling, proliferation of small arms and light weapons, amongst others.
The exercise will also involve the movement of personnel, vehicles and equipment within the affected parts of the country. Therefore, we call on members of the public not to panic and should continue to engage in their normal duties. The overall objective is to ensure a peaceful and secured country in the interest of our National Security.

Signed:
Joseph Attah
Public Relations Officer
For: Comptroller-General of Customs

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!