Home Actualité Politiques de développement du gouvernement : La Banque mondiale accorde 100 millions de dollars au Bénin

Politiques de développement du gouvernement : La Banque mondiale accorde 100 millions de dollars au Bénin

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Bonne nouvelle pour le Bénin. La Banque mondiale a approuvé jeudi 12 décembre un financement à l’appui des politiques de développement d’un montant de 100 millions de dollars en faveur du Bénin. Par ce geste, l’institution entend accompagner les efforts consentis par le gouvernement « pour favoriser une croissance forte et durable et renforcer la gestion budgétaire ».

Par R. F

Ce financement de 100 millions de dollars en faveur du Bénin est alloué par l’Association internationale de développement (Ida). Selon le communiqué de presse de la Banque mondiale publié le jeudi 12 décembre 2019, ce financement a pour objectif « d’appuyer les efforts déployés par le gouvernement pour renforcer la gestion des finances publiques et de la dette, améliorer la viabilité financière du secteur de l’énergie et favoriser le développement de l’économie numérique ».
C’est la première de deux opérations destinées à soutenir les efforts engagés par les pouvoirs publics pour promouvoir une croissance plus rapide et durable au cours de la période 2019-2021 renseigne le communiqué. « Le programme appuiera des réformes visant à renforcer la mobilisation et l’administration des recettes fiscales et à améliorer la gestion de la dette. Les réformes s’attacheront également à accroître la performance et la compétitivité de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), à promouvoir les sources d’énergie renouvelable et à soutenir le développement de l’infrastructure numérique et de l’accès abordable au haut débit grâce à la réglementation et à la concurrence » a précisé le communiqué.
Pour le responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin Atou Seck, « ce financement permettra au Bénin de remédier à des obstacles majeurs et, ce faisant, de maintenir une croissance forte et solidaire, créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité et promouvoir l’entrepreneuriat, en particulier chez les femmes et les jeunes ». Et d’ajouter que l’appui de la Banque mondiale contribuera également à améliorer le climat des affaires et à attirer des investissements privés dans le pays. Ainsi, la mise en œuvre de ces réformes permettra à terme d’améliorer l’accès aux énergies renouvelables et aux réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné.
Le nouveau financement a été conçu conformément au Plan d’action 2016-2021 du gouvernement béninois, dont les trois piliers consistent à consolider la démocratie et la gouvernance, à engager la transformation structurelle de l’économie et à améliorer les conditions de vie de la population. Il s’inscrit dans le cadre de partenariat de la Banque avec le Bénin et, plus généralement, dans l’approche de maximisation des financements pour le développement et l’initiative DE4A sur l’économie numérique pour l’Afrique.
L’appui financier apporté par le Groupe de la Banque mondiale au Bénin concerne actuellement 19 projets représentant un montant total de 1,15 milliard de dollars et couvrant de multiples secteurs. L’actuel cadre de partenariat-pays, qui régit la stratégie du Groupe pour le Bénin pour les exercices 2018 à 2023, s’articule autour de trois axes : la transformation structurelle de l’économie au service de la compétitivité et de la productivité ; les investissements dans le capital humain ; le renforcement de la résilience et la réduction de la vulnérabilité au climat.
Pour rappel l’Association internationale de développement (Ida) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à taux faible ou nul pour financer des projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L’Ida figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’Ida permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’Ida a soutenu des activités de développement dans 113 pays. Le volume annuel de ses engagements est en constante augmentation et s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!