Home Actualité Gouvernance économique : Le gouvernement à la traque des reliquats des évacuations sanitaires

Gouvernance économique : Le gouvernement à la traque des reliquats des évacuations sanitaires

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Après la demande de restitution des biens culturels pillés et emportés en France, le gouvernement veut récupérer les reliquats des évacuations sanitaires au niveau des hôpitaux français.

Par S. B. AGBON

Reconstruire la base de données sur les évacuations sanitaires. C’est le nouveau chalenge que le gouvernement s’est donné lors du conseil des ministres du mercredi 18 décembre. La finalité est d’évaluer afin de récupérer les reliquats des fonds transférés vers les hôpitaux français dans le cadre des évacuations sanitaires.Le gouvernement a constaté en effet, que “Pendant de nombreuses années et jusqu’au 31 décembre 2017, des milliers de patients béninois ont été évacués vers divers hôpitaux à l’étranger notamment en France. Malheureusement la gestion des fonds destinés à la prise en charge de ces patients a longtemps souffert de l’absence d’un suivi rigoureux. Ainsi, certains hôpitaux n’ont pas toujours informé la Partie béninoise lorsque les provisions financières envoyées ne sont pas entièrement consommées. dans d’autres cas, ces provisions non restituées résultent de rendez-vous non honorés par des patients pour diverses raisons dont des cas de décès”, justifie le relevé du conseil.

Le gouvernement a donc sollicité l’expertise du groupe McGregor “qui dispose d’une expérience avérée en la matière”, a indiqué lors du point de presse, Alain Orounla, porte-parole du gouvernement. Pour y arriver, “Ce groupe procédera à un rapprochement des données issues des ministères de la Santé et des Finances avec celles disponibles au niveau des hôpitaux concernés”, a-t-il détaillé.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!