Home Actualité An4 de la Rupture avec Hervé Hêhomey : Des routes durables, agréables et confortables (Bientôt une compagnie aérienne béninoise)

An4 de la Rupture avec Hervé Hêhomey : Des routes durables, agréables et confortables (Bientôt une compagnie aérienne béninoise)

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

A l’instar de ses homologues, le ministre des Infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey était l’invité de l’émission ‘’An4 Temps des Moissons’’ diffusée sur les chaînes de télévision locale. Il y a dressé le bilan des quatre ans de la Rupture dans les sous-secteurs de son département ministériel.

Par S. B. AGBON

Les populations béninoises sont désormais fixées sur les réalisations de la Rupture en matière d’infrastructures routières. Des chiffres avancés par le ministre Hervé Hêhomey, il ressort que 771 kilomètres de routes ont été bitumées à ce jour. Pendant ce temps 1385 kilomètres de routes sont en cours d’exécution. Ce qui porte à 2600 kilomètres le nombre total de routes impactées par le Programme d’action du gouvernement. Dans le même registre, la mobilisation du financement se poursuit au profit de 502 kilomètres de routes. En ce qui concerne les aménagements, 13 axes ont été démarrés sur les 14 axes prévus, soit 1213 kilomètres sur 1362 kilomètres, ce qui fait un taux d’exécution de 89% en 04 années dans le cadre du phare n°8 qui est un ensemble de projet d’aménagement et de bitumage de routes.

Ces travaux sont exécutés dans une nouvelle vision qui insiste sur la durabilité et le confort. Pour cela, aux dires du ministre Hêhomey, le gouvernement n’hésite pas sur le redimensionnement des routes. « Nous dimensionnons autrement nos routes », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Nous construisons pour la durée, pour l’avenir, pour le confort des usagers ».

D’autres grands succès enregistrés concernent la construction de la ‘’Routes des pêches’’ longue de 12,5 km qui relie le Carrefour Erevan à Adounko ; la route Porto-Novo-Akpro-Missérété avec les travaux dans le cadre de la rocade de Porto-Novo, les chantiers Akpro-Missérété-Pobè ou encore Pobè-Adja-Ouèrè ; la construction de la route Natitingou-Boukoumbé-Korontière dans l’Atacora ; la construction en cours du Boulevard de la Marina ; la Construction d’un ensemble de route autour de la ville d’Abomey (Abomey-Mougnon ; Mougnon-Djidja : Mougnon-Bohicon ; Abomey-Agbangnizoun ; Lalo-Toffo ; Lalo-Agbangnizoun…) ; la construction de la voie Zagnanado-Banamè-Paouignan avec ses bretelles Covè-Banamè et Koguédé-Zakpota ; les routes de Dassa-Savalou-Djougou ; Calavi-Kpota-Ouèdo ; la Construction en cours de la route Dassa-savè-Parakou ; et les travaux de construction de la Bétérou-Tchaourou-Kassouala-Frontière du Nigéria et la réalisation des ouvrages sur le fleuve Okpara et à Alafiarou.

Les chantiers en cours

Au titre des travaux lancés et en cours d’exécution, figurent notamment la construction des routes de Wadon-Médédjonou-Adjarra, Guessou su –Fô-Bourré-Sinendé, Kétou-Savè et Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière du Nigeria. A ceux-ci s’ajoutent les projets à démarrer dont le Projet du contournement nord de Cotonou, la construction de l’autoroute Sèmè-Porto-Novo, la construction des routes Kota-Kouandé-Péhunco, Péhunco-Djougou-Banikoara, la réalisation du pont sur le lac Toho et le deuxième pont de Womè.

Des ouvrages construits pour soulager les populations

Plusieurs ouvrages de franchissement en souffrance à inexistants ont été construits pour faciliter la mobilité des populations. Il s’agit des ponts de Womè, de Tovègbamè, de Malanville, du pont sur le fleuve Okpara, d’Alafiarou et du pont sur le fleuve Affon. De plus, une série de 15 ponts métallique sur l’ensemble du territoire ont été installés.

 

Les perspectives

Sous-secteur transport aérien

  • Poursuite des travaux entrant dans le cadre de la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé
  • Travaux de réfection de l’aéroport de Cotonou
  • Restructuration de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile
  • Création de la Société des Aéroports du Bénin (SAAB)
  • Sortie du Bénin de la liste noire de l’Union Européenne
  • Projet de création d’une compagnie aérienne pour soutenir le tourisme local

 

Sous-secteur transport maritime

  • Réforme du mode de gestion du Port
  • Mise du Port de Cotonou aux normes du code ISPS
  • Filtrage des entrées dans l’enceinte portuaire
  • Contrat de gestion avec le Port d’Anvers International
  • Projet de construction d’un nouveau terminal

Sous-secteur transport maritime

  • Création de l’Agence nationale des transports terrestres
  • Réforme du permis de conduire
  • Réforme de l’immatriculation des véhicules
  • création en cours du bureau de gestion fret

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!