Home Actualité Abraham Zinzindohoué au bureau de Ldc : “Il n’y a aucun échec du système partisan”

Abraham Zinzindohoué au bureau de Ldc : “Il n’y a aucun échec du système partisan”

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Une délégation du bureau de l’association ”La Dynamique continue” (Ldc) a été reçue, mardi 25 août, par l’ancien ministre de la Justice et membre du présidium de l’Union progressiste(Up) Abraham Zinzindohoue. À cette occasion, le président du mouvement Parfait Gohoun et ses camarades ont présenté à leur hôte, les ambitions et valeurs de leur association et de recevoir de lui, de précieux conseils pour mieux accomplir leurs missions.

Par Raymond FALADE

“Quand je me réfère au droit positif béninois, la candidature à l’élection présidentielle est indépendante. C’est un homme face à son peuple. Il faut des partis, des associations, des mouvements, des personnalités pour adouber un candidat à la présidentielle”, a déclaré l’ancien garde des sceaux, pour expliquer en tant que juriste, la légalité de l’association La dynamique continue (Ldc), portée sur les fonts baptismaux jeudi 20 août 2020, dont l’objectif est d’œuvrer pour la victoire du président Patrice Talon en 2021.
Abraham Zinzindohoué a par ailleurs désavoué les rumeurs qui font état d’un supposé conflit entre “La dynamique continue” fondée sur la base de la loi 1901, et les deux blocs de la mouvance présidentielle.
Après avoir écouté le président de Ldc, Parfait Gohoun et sa suite, Abraham Zinzindohoué les a félicités et encouragés pour l’initiative. Une initiative qui selon lui, ne remet pas en cause, les avancées enregistrées ces dernières années sur le plan politique surtout en ce qui concerne la réforme du système partisan. “Il n’y a aucun échec du système partisan”, a-t-il contesté . Pour lui, le militantisme politique n’est pas incompatible avec l’appartenance à une association selon la loi 1901. Sur la question du prétendu calme noté à l’Union progressiste, l’ancien ministre estime que cette situation est due au fait que le parti a dû faire face à deux élections en deux ans. “Il nous a donc fallu faire d’abord le bilan pour aller ensuite sur le terrain remobiliser les militants en vue des batailles futures”, a-t-il fait savoir. Il a précisé d’ailleurs que des équipes du parti sillonnent actuellement le pays à la rencontre de la base afin de recueillir leurs avis et préoccupations par rapport à leurs attentes pour enrichir le prochain programme de leur candidat à la présidentielle de 2021.
Le président de l’association Ldc Parfait Gohoun et ses compagnons ont rassuré leur hôte de leur entière disponibilité à travailler avec toutes les forces engagées derrière le président Patrice Talon.
Il faut souligner que Parfait Gohoun était accompagné pour la circonstance de Jean Aholou, Didier Maixent Djeigo, Moukaram Océni, Christelle Dan, Nadia Dossa, Olivier Paraïso, Constantin Amoussou, tous membres de l’association.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!