Home Actualité Transactions économiques : Le rejet des monnaies altérées ou billets froissés est punissable

Transactions économiques : Le rejet des monnaies altérées ou billets froissés est punissable

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Au Bénin, il s’est développée une vilaine culture du rejet des pièces de monnaies ou billets de banque au motif qu’elles sont altérées, lisses, auraient perdu leur éclat ou qu’ils sont froissés. <<Cette situation a entraîné des incidents dans plusieurs localités où des transactions entre agents économiques n’ont pas pu se dénouer>>, a regretté le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni. A travers un heureux communiqué en date du jeudi 3 septembre, il vient de siffler la fin de ce comportement en rappelant que ces pièces de monnaie et billets de banque émis par la Bceao <<ont toujours cours légal et pouvoir libératoire sur toute l’étendue du territoire national et dans tous les pays de l’Umoa>>. Par conséquent, <<Ils ne peuvent pas être refusés dans le cadre des transactions économiques>>. Par ailleurs, il informe les populations détenant des pièces ou billets du genre, qu’elles peuvent les échanger gratuitement aux guichets de la Bceao.

Par S. B. AGBON

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!