Home Politique Présidentielle 2021 : Les jeunes Seto-Xwla acquis à la cause des Fcbe

Présidentielle 2021 : Les jeunes Seto-Xwla acquis à la cause des Fcbe

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Les jeunes de la communauté Seto-xwla de la 15e circonscription électorale de Cotonou ont officiellement rejoint le parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) du duo Soumanou-Hounkpè. C’est à la faveur d’un meeting politique, samedi 20 mars à Akpakpa.

Par Sabirath AWO (Stag.)

L’Union des jeunes autochtones de Seto-xwla de Cotonou est désormais engagée aux côtés des Fcbe pour garantir la victoire du parti au soir de l’élection présidentielle du 11 avril prochain. Ils l’ont fait savoir lors d’une réunion politique qui s’est déroulée en présence duo de l’opposition Soumanou-Djimba.

Occasion pour la représentante des femmes ressortissantes de Seto-xwla, Aline Awoudé de présenter à leur hôte quelques problèmes et difficultés que rencontrent les habitants de cette région dont l’activité principale est la pêche. Elle espère à travers cette alliance qu’une fois le duo Soumanou-Hounkpè au pouvoir, leurs doléances seront prises en compte. C’est cette assurance qui a motivé leur adhésion a-t-elle confié. Le représentant des sages a fait part au parti, des besoins urgents de la communauté Seto-xwla. Il a ensuite rassuré les candidats Fcbe de leur soutien à les accompagner tout au long du processus jusqu’à la victoire finale.

Dans son intervention, le président de l’Union des jeunes autochtones de Seto-xwla de Cotonou, Victorien Ayidemihou a réaffirmé l’appui de ses membres au Fcbe dans le cadre de ces élections. « Fcbe et nous, c’est désormais le même combat » a-t-il lancé.

Paul Hounkpè candidat au poste de vice-président prenant acte des doléances de chaque intervenant, les a exhortés à travailler pour l’agrandissement de la famille politique qu’ils représentent dans le but de gagner ces élections. Il a promis une gouvernance axée sur « le dialogue, le consensus et l’unité nationale ».

Il a été appuyé dans ses propos par Alassane Soumanou, candidat au poste de président qui a promis un pouvoir basé sur le social. Il a invité les populations à une grande mobilisation le 11 avril prochain pour son accession au pouvoir. « On n’est pas pour la violence, la démocratie nous donne l’occasion de changer la rupture » a-t-il déclaré.

La cérémonie a pris fin avec la remise symbolique de la clef des membres de l’union des jeunes autochtones de Seto-xwla de Cotonou au duo Soumanou-Hounkpè.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!