Home Actualité Haut conseil des rois du Bénin : La Reine Mère Séminvo Dr Dòwòti Désir devient membre

Haut conseil des rois du Bénin : La Reine Mère Séminvo Dr Dòwòti Désir devient membre

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Le Haut conseil des rois du Bénin (Hcrb) s’est agrandit. Revenue sur la terre de ses aïeux, Sa Majesté la Reine Mère de la diaspora africaine Séminvo Dr Dòwòti Désir y a pris désormais siège. La cérémonie solennelle d’accueil et de remise d’attestation d’adhésion s’est déroulée, samedi 19 février à Akassato au domicile du Colonel Vigan.

Par Sènan Nadège WANGNANNON (Stag.)

Une cérémonie grandiose qui a fait sortir de leurs palais respectifs environ une vingtaine de rois et autorités traditionnelles du Bénin. Entre autres, Sa Majesté Issiaka Yaya, le roi de Sèmèrè ; Aklamakou-Zokou, roi d’Azovè ; Towanou II, roi de Dogbo ; Dah Wanilo (prince Éric Alla), ministre à la cour royale d’Agonlin ; Sa Majesté Agamassou Souléman, roi ressortissant du sud de Sèmèrè à Cotonou et Dah Kpogba Djomanmousso (Yves Nonvignon Gbaguidi), ministre chargé des relations avec les institutions, de la promotion des valeurs culturelles, cultuelles et endogènes à la Cour royale d’Agonlin. Vêtus de leurs parements naturellement impressionnants, ils ont fait de l’adhésion de Sa Majesté la Reine Mère de la Diaspora Africaine Séminvo Dòwòti Désir un moment important.

Ouverte par la prestation du groupe folklorique ‘’Akonhoun Djèdo’’ de la compagnie ‘’Sèmako Wobaho’’, la cérémonie a drainé également des frères et sœurs de la diaspora africaine. Pour tous, l’arrivée de la Reine Mère Dòwoti Désir au sein du Conseil est un grand coup. « Merci à la Reine Mère, une femme vaillante qui a décidé librement être parmi nous les hommes pour promouvoir la paix », a salué Sa Majesté Djaboutouboutou, roi de Manigri. Il a été appuyé par le roi de Kèrè, Oba Ariy. Pour ce dernier, l’attitude de la reine, doit servir de leçon aux autres qui hésitent toujours. « Revenez au bercail », a-t-il lancé à leur endroit. L’attestation d’adhésion a été officiellement décernée au nouveau membre par Yèto Kandji, roi d’Agonlin sous le regard plein de bonheur de l’assistance. « Au nom de Dieu tout puissant et des anciens rois du Bénin nous vous remettons la paix et la joie », a-t-il prié. Ont suivi des prières et incantations nécessaires pour implorer la grâce des ancêtres.

À sa prise de parole, l’impétrante a d’abord déconstruit un cliché afin que son teint clair ne scandalise personne. « Nous ne sommes pas des ‘’yovo’’ », a-t-elle commencé. « Nous sommes des africains déportés. Je suis fière de revenir sur la terre de mes aïeux. Nous avons besoins de vous frères et sœurs pour nous accueillir comme il le faut. Nous avons libéré le monde noir car c’est le nôtre, et si un jour nous décidons de revenir au bercail, et bien cela s’appelle le droit de retour », a-t-il développé. Son adhésion au Hcrb, elle l’a placé sous le signe de la paix, et c’est cette condition sine qua non du développement qu’elle a promis défendre aux côtés des têtes couronnées du Bénin. « Unissons-nous pour la paix », a-t-elle enfin vigoureusement exhorté.

Le père Dja est l’une des figures remarquables spécialement venue de la diaspora africaine pour rehausser la cérémonie. Il voit dans la personnalité de l’heureuse du jour l’accomplissement d’un projet. « Avant qu’elle ne devienne une reine mère, c’est une promesse qui vient de se réaliser. Toute la diaspora reçoit cette bénédiction pour réparer les erreurs d’hier en vue de la paix de demain », a-t-il confié.

Sa Majesté la Reine Mère de la Diaspora Africaine Séminvo Dòwòti Désir est née au Port-au-Prince, à Haïti de parents cubains et haïtiens. Elle réside de façon alternée dans le Mid-Hudson Valley dans l’État de New York et la ville capitale spirituelle de Ouidah. Dirigeante religieuse, elle est Grand prêtresse ‘’Manbo Asogwe’’ du Vodou Haïtien. En bon panafricaniste‚ elle travaille avec des organisations africaines en Martinique, Nigeria, Ghana, Cameroun, Sénégal, aux États-Unis et au Bénin. Dr Dòwòti Désir est très engagée sur les questions des droits humains. Auteure et photographe, elle est lafondatrice de « L’AfroAtlantic Theologies & Treaties Institute/Ati ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!