Home Actualité Union progressiste le Renouveau : Le réseau Gepac réalise une forte adhésion
Gepac

Union progressiste le Renouveau : Le réseau Gepac réalise une forte adhésion

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Des membres du réseau Génération engagée pour une politique audacieuse et citoyenne (Gepac) menés par leur président Olivier Noukpokinnou, ont décidé de se mettre à l’ombre du parti Union progressiste le renouveau. Lors d’une sortie politique samedi 1er octobre à Abomey-Calavi, Judicaël Ayadokoun a reçu leur adhésion au nom du parti et les a rassurés d’être au bon endroit.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

L’Union progressiste le Renouveau apprécie à sa juste valeur l’accueil en son sein des membres du réseau Gepac. « Ils ont décidé d’accompagner le parti à s’imposer », note, heureux, Judicaël Ayadokoun.

Cette adhésion intervient d’ailleurs au bon moment. L’Up le Renouveau, le plus grand parti politique au Bénin s’apprête, en effet, à démontrer encore son hégémonie lors des joutes électorales prochaines.

« Nous sommes déjà le plus grand parti politique du Bénin. Ils ont décidé de nous accompagner afin que nous puissions montrer à la face du monde que nous sommes et nous demeurons le plus grand parti politique du Bénin et cela va se savoir davantage au soir du 8 janvier 2023. Ils sont décidés et déterminés à entrer dans cette dynamique qui est la nôtre et nous ne pouvons que les accompagner et leur réserver une place de choix dans notre parti », a rassuré le représentant du président Joseph Djogbenou.

Les membres de Gepac posent leurs valises à l’Union progressiste le renouveau. Et avec eux, des centaines d’autres sympathisants répartis sur toute l’étendue du territoire national.

« Les amis qui étaient avec nous, nous nous sommes dit qu’il ne faut pas les laisser en rade, il faut qu’ils nous retrouvent dans le grand parti », défend Olivier Noukpokinnou.

Dans ce sens, le réseau a entamé une campagne de remobilisation de la troupe.

« Depuis cette campagne qui a commencé depuis deux mois nous avons réussi à enregistrer beaucoup de membres sur la plateforme du parti. Ceux qui sont ici aujourd’hui et qui se réclament membres du réseau Gepac sont déjà eux aussi membres de l’Up le Renouveau. La mission que nous avons maintenant c’est d’aller chercher d’autres membres », annonce-t-il.

Cela explique la présence de délégations venues spécialement entre autres, des communes de Kpomassè, Toffo, Dangbo, Missérété, Parakou, Kalalé, Matéri, Natitingou, Tanguiéta, Ouidah et Parakou.

 

Gepac adhèrent à l'Union progressiste le Renouveau

Du renfort pour l’Union progressiste le Renouveau avec l’adhésion des membres du Gepac

 

Myriam Yoro, première vice-présidente du réseau Gepac a conduit celle de Natitingou. Elle voit dans cette adhésion l’engagement de la jeunesse pour le changement :

« Chers jeunes nous sommes des agents créatifs, ingénieux et acteurs du changement. Nous ne pouvons pas nous permettre d’assister à une génération perdue mais d’une génération de jeunes engagés. Aujourd’hui est notre jour. Un avenir durable peut être le nôtre. Le travail commence maintenant et il commence avec vous et moi. C’est un impératif générationnel ».

L’union fait la force

Se mettre ensemble pour réussir. Telle est surtout la conviction qui sous-tend la décision des membres du réseau Génération engagée pour une politique audacieuse et citoyenne (Gepac) de rejoindre l’Up le Renouveau. En cela, « La réforme du système partisan est une très bonne réforme », soutient Olivier Noukpokinnou.

L’Up le Renouveau est magnifiée comme le parti qui promeut les jeunes. Et c’est la raison de son choix comme destination par les membres du réseau Gepac. « Nous pensons que le développement doit se faire à l’intérieur des grands partis et nous en tant que jeune notre vision sur le plan économique, social et politique c’est une vision qui doit impacter les jeunes. Nous avons constaté que l’Up le Renouveau est un parti met les jeunes en valeur », a justifié Olivier Noukpokinnou.

« La dynamique a changé. C’est une dynamique qui met désormais au cœur de l’action la jeunesse béninoise (…) Une jeunesse sans engagement, c’est une jeunesse qui ne sait pas où elle veut aller », a-t-il insisté.

Ils garantissent à leur nouvelle maison énergie et engagement en vue de sa visibilité dans leur milieu respectif. « Le réseau s’est donné pour crédo de soutenir les actions du parti en étant très actif sur le terrain. Chacun repart chez lui en étant prêt à soutenir le parti à la base ».

Ils n’ont pas à avoir de complexe. Car «  l’Up le renouveau il n’y a pas d’ancien, il n’y a pas de nouveau, il n’y a pas de jeunes, il n’y a pas de vieux. Tout le monde a des droits et des obligations envers le parti, tout le monde est logé, hommes et femmes à la même enseigne », les a rassurés Judicaël Ayadokoun.

Dans la délégation de l’Up le Renouveau conduite par ce dernier, figurent également un représentant du maire de Cotonou et les Première et deuxième adjointes au maire d’Abomey-Calavi. Ces dernières, Thérèse Kora et Senamy Christelle Dan ont exhorté les militants à établir leurs pièces d’état civil notamment le Cip.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!