Home Actualité Santé : Benjamin Hounkpatin lance les épreuves du concours de recrutement de 30 internes des hôpitaux
internes des hôpitaux

Santé : Benjamin Hounkpatin lance les épreuves du concours de recrutement de 30 internes des hôpitaux

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Le ministre de la Santé et ses collègues de la Fonction publique et de l’Enseignement supérieur ont lancé mardi 11 avril à la Faculté des sciences de la santé à Cotonou, le concours de recrutement de 30 internes des hôpitaux. Ce concours s’inscrit dans le cadre d’un programme spécial de formation de l’élite à venir dans le secteur de la santé.

Par Béni AGBAYAHOUN

Pendant un an, les 45 candidats qui prennent part à ce concours ont été préparés à affronter les épreuves hautement scientifiques. Un comité d’experts constitué à cet effet s’y est attelé. Il est composé de la fine fleur des enseignants des universités de Cotonou et de Parakou.

« Ce concours n’est pas comme les autres. Pendant une année, l’ensemble des candidats potentiels se prépare chaque semaine avec un comité de préparation composé des enseignants des universités de Cotonou et de Parakou qui leur apprend comment traiter les différentes questions de l’ensemble du curricula de formation en science médicale », a précisé Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé.

Après cette préparation, les candidats pour ce concours ont tiré au sort une des questions préparées pour la circonstance. La composition qui prend fin vendredi s’articule autour de 4 épreuves qui portent sur 4 domaines différents de la médecine et d’une question pratique.

Au terme de la composition, les 30 meilleurs seront retenus pour poursuivre l’expérience. Il va s’agir pour eux de suivre un cycle de formation de 4 à 5 ans. La formation est destinée à faire d’eux des spécialistes aguerris.

Sur eux reposera alors la tâche de la formation des étudiants des facultés de sciences de la santé du Bénin. « Le gouvernement a pris la décision que désormais, les internes des hôpitaux deviendront systématiquement des enseignants du supérieur », a confié Benjamin Hounkpatin. Et d’ajouter que « ceux qui composent […] et qui deviendront demain les internes des hôpitaux, vont devenir la relève qui va permettre d’assurer les enseignements au niveau des facultés des sciences de la santé de notre pays d’ici 4 à 5 ans »

Ce recrutement répond à l’ambition du gouvernement de former une nouvelle génération d’élite dans le secteur de la médecine.

internes des hôpitaux

La ministre Adidjatou Mathys distribue des épreuves aux candidats

LIRE AUSSIAprès les réformes douloureuses : Des indemnités pour contenter les agents de santé

LIRE AUSSISession 6 De AskGouv Bénin : Deux ans de réformes pour un système de santé performant

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!