Home Actualité Exportation frauduleuse des produits agricoles : Contrebandiers, moyens de transport et leurs propriétaires risquent gros
Alain Hinkati

Exportation frauduleuse des produits agricoles : Contrebandiers, moyens de transport et leurs propriétaires risquent gros

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Attention ! Ne louez pas aux contrebandiers vos camions, camionnettes, bus, J9, J5, tricycles, motos,… au risque de les perdre et de subir la rigueur de la loi. C’est un appel du directeur général des Douanes Alain Hinkati à travers un communiqué rendu public le jeudi 20 avril.

En effet, « dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole et industrielle du gouvernement du gouvernement, l’exportation par voie terrestres des noix de cajou, du soja et des intrants agricoles (engrais, herbicides, pulvérisateurs, etc.) est formellement interdite ». En application de cette décision, le directeur général des Douanes a indiqué que « le non-respect de cette interdiction ainsi que toute tentative d’exportation frauduleuse des produits agricoles par voie terrestre constitue une infraction douanière de contrebande ». Ainsi, les contrevenant risquent des sanctions notamment des « peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans et par le paiement de fortes amendes pouvant être évaluées à quatre fois la valeur des marchandises de contrebandes ».

Aussi précise Alain Hinkati, et conformément à la loi, il sera également procédé à la saisie des produits et des moyens de transports, (camions, véhicules, tricycles, pousse-pousse, etc.) utilisés pour la contrebande. « Suivant les dispositions du Code des douanes, les complices et tous ceux qui auront, d’une manière ou d’une autre concouru à la sortie frauduleuse de ces produits, notamment les transporteurs, les conducteurs, les propriétaires des moyens de transport, sont punis des mêmes peines que les contrebandiers » menace le patron des Douanes.

Par Raymond FALADE

LIRE AUSSI : Remise de certificat de mérite : La Douane décline les raisons du choix du président Louis Vlavonou

LIRE AUSSI : Mobilisation de recettes et saisie de produits prohibés : La douane béninoise décline ses performances en 2022

LIRE AUSSI : Sortie frauduleuse de produits agricoles : La douane met en garde les auteurs et leurs complices

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!