Home Actualité Armale Aivohozin, béninoise assassinée en France : Enquête judiciaire en cours, première sortie officielle de l’ambassade du Bénin 
Armale Aivohozin

Armale Aivohozin, béninoise assassinée en France : Enquête judiciaire en cours, première sortie officielle de l’ambassade du Bénin 

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

L’ambassadeur du Bénin en France fait une première sortie officielle à propos du dossier assassinat de la béninoise Armale Aivohozin en France, crime imputé par les commentaires à son mari algérien. L’enquête judiciaire est toujours en cours, informe la représentation diplomatique qui invite les béninois à s’abstenir de tous commentaires de quelque nature que ce soit. Communiqué 

 

COMMUNIQUE DE L’AMBASSADE DU BENIN EN FRANCE

L’Ambassade du Bénin en France porte à la connaissance des compatriotes de la Diaspora, la triste nouvelle de la disparition tragique de notre chère et regrettée Madame Armale Aivohozin, victime d’un crime crapuleux le mercredi 19 juillet 2023 à Grigny dans le Département de l’Essonne.

Dès la diffusion de la nouvelle sur les réseaux sociaux, le Ministre des Affaires Etrangères, au nom du Gouvernement, a instruit l’Ambassade aux fins d’obtenir la version officielle des faits et présenter les condoléances au nom du Gouvernement à la Famille éplorée en France, la rassurer de la présence de l’État béninois à leur côté, en vue de l’aboutissement de la procédure judiciaire engagée.

Ce qui fut fait le lundi 24 juillet 2023 au siège du Service de la Police Judiciaire d’Evry, où l’Ambassadeur s’est rendu et a rencontré d’abord le Commissaire Général, Directeur du Service de la Police Judiciaire entouré de ses collaborateurs en charge de l’enquête judiciaire, et ensuite les représentants de la Famille de la victime, au cours d’une séance conjointe avec ledit service.

Tout en condamnant fermement cet acte ignoble et inhumain, l’Ambassade invite les compatriotes à faire foi en la justice française, en évitant tous commentaires de quelque nature que ce soit, pour les nécessités de l’enquête judiciaire toujours en cours.

L’Ambassade réitère ses sincères condoléances aux familles de la victime et convie les compatriotes à demeurer en union de prière et de solidarité avec elles, en ces moments de profonde émotion que suscite ce crime horrible de notre compatriote en France, crime qui ne restera pas impuni.

A cet effet, l’Institut National de la Femme (INF), qui a vocation à ester en justice quel que soit le lieu du crime, est à pied d’œuvre pour accompagner la famille dans ce sens.

Armale Aivohozin

LIRE AUSSI: Coup d’État au Niger : Misère française, reflet russe

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!