Home Actualité Médias : ‘’Gaskiyani Info’’ fête 3 ans de fidélité à la vérité
Gaskiyani Info

Médias : ‘’Gaskiyani Info’’ fête 3 ans de fidélité à la vérité

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Trois ans déjà que Gaskiyani Info essaie de se faire une place dans la sphère médiatique du Bénin. Trois années de détermination et d’engagement au service de la vérité ; ce qui n’est pas toujours facile.

Par Sêdaminou Béni AGBAYAHOUN

Que trois ans ! Et pourtant, le média se fait déjà un nom. Souvent critiqué pour ses positions, le média est resté fidèle à sa ligne éditoriale. Dès la première parution, il donnait le ton de ce qu’il était appelé à défendre. « Et la vérité, nous en avons besoin dans un pays où le public accorde de moins en moins de crédibilité aux médias. Gaskiyani Info se donne donc comme défi de redorer le blason des médias en publiant des informations crédibles. La vérité, rien que la vérité est donc le crédo de ce jeune journal qui vient de naître et que vous avez entre les mains », pouvait-on lire dans la parution 001.

Dans l’univers médiatique du Bénin, marqué par la catégorisation des journaux, qui de l’opposition ou de la mouvance présidentielle, Gaskiyani 3 ans durant, a fait cet effort d’impartialité, devenant ainsi « inclassable ». Dénonçant tantôt les agissements de l’opposition, tantôt du gouvernement, les avis des acteurs politiques concernant le canard varient toujours, selon que ce dernier épouse leur position ou non. Ce qui conforte le canard dans sa posture de révéler les faits, dans la fidélité à la vérité, au risque de déplaire à certains.

La qualité du travail abattu par le journal est assez évocatrice. En témoigne les nombreux prix qu’il a remporté, dont le dernier remonte à de janvier 2023. Il est également cité dans les revues de presse, au même titre que certains journaux bien plus anciens. Il intervient sur divers événements et des sujets d’investigation ciblés à travers des analyses poussées, indépendantes et sincères. Ce 24 août où Gaskiyani fête ses trois ans d’existence, le journal se réjouit d’être resté fidèle à son crédo.

Au terme de trois années d’existence, le canard se veut reconnaissant. Envers ses sources, envers ses abonnés, envers les acteurs politiques et économiques, envers ceux et celles qui ont accepté ses critiques. Car estime le canard, « accepter les critiques, c’est opter pour l’amélioration de ses actions ».
Son ambition, redorer le blason de la profession du journalisme et tel « des chiens de gardes », veiller sur la république et contribuer à ce que « l’opposition et le pouvoir gèrent les affaires convenablement, chacun de sa position ».

Pour y parvenir, le canard sait pouvoir compter sur l’expérience de ses animateurs, pour la plupart, « des vétérans de la presse ». Le système de fonctionnement à distance lui favorise une présence sur toute l’étendue du territoire nationale. Gaskiyani Info s’engage à demeurer dans sa ligne éditoriale et remercie déjà les acteurs politiques qui comprennent que les critiques sont nécessaires pour quiconque veut réussir sa mission.

 

LIRE AUSSI : Georges Amlon : « Si on n’a pas de bonnes informations dans un journal, le tort est toujours partagé »

 

LIRE AUSSI : Bénin : Les coups d’État font leur première victime dans la presse

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!