Home Actualité Commune d’Adjohoun : Aco Bénin offre des kits scolaires à 500 enfants vulnérables

Commune d’Adjohoun : Aco Bénin offre des kits scolaires à 500 enfants vulnérables

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

L’association ‘’les Anges au cœur d’or’’ (Aco Bénin) a offert samedi 30 septembre, des kits scolaires à 500 écoliers de la commune d’Adjohoun dans le département de l’Ouémé. L’initiative s’inscrit dans le cadre de son projet dénommé ‘’Aco rentrée’’.

Par Raymond FALADE

Les bénéficiaires des kits sont les enfants orphelins de père ou de mère, ou orphelins des deux parents des classes du CI au CM2. Les kits offerts par l’association ”les Anges au cœur d’or”  (Aco Bénin) sont composés de cahiers, ardoises, stylos, vrais dessinateurs, crayons, « tout ce qu’il faut de la classe du CI jusqu’au CM2 pour finir l’année », a fait savoir Coffi Arnaud Abanoussi, organisateur général adjoint de Aco Bénin.

Depuis sa création, l’association œuvre pour le bien-être des démunis, les pauvres, les orphelins. « Chaque année on se déplace dans des communes voire des départements pour distribuer des kits scolaires aux enfants », apprend Marc Houemenou, président de l’association.

Le petit fils de Josué Hounkpevi est parmi les bénéficiaires. Il s’est réjoui de ce coup de main d’Aco Bénin qui va permettre à son enfant d’aller à l’école cette année. «  Je suis âgé et je n’ai plus la force comme ça pour pouvoir l’aider. C’est vous qui nous aidez un peu un peu à les pousser loin », a-t-il témoigné.

Aco Bénin

Au nom des directeurs d’école bénéficiaires des kits, Julien Zannou a salué l’initiative et plaidé pour sa pérennisation : « Je prie le Seigneur de leur donner plus de force afin qu’ils puissent toujours réunir ce qu’il faut pour venir en aide à ces enfants orphelins de père, orphelins de mère ou de père et de mère, à ceux-là dont les parents ont de légers problèmes au niveau du suivi de leur enfant ».

Aco rentrée, 5 éditions, plus de 4000 enfants impactés

L’initiative Aco rentrée est à sa 5e édition. Les quatre premières éditions se sont déroulées respectivement à Sékou dans la commune d’Allada, à Lokossa, Tanguiéta et Djakotomey. Au total, plus de 4000 enfants ont été impactés.

Pour cette 5e édition, la mobilisation des enfants a été possible « grâce à l’aide d’un ami, le président de l’Ong la Boussole, Mathias Adinanon », a précisé Marc Houemenou. « Les enfants d’aujourd’hui, ce sont les leaders de demain. Nous devons contribuer à leur éducation, leur scolarisation. Nous invitons toutes les personnes de bonne volonté qui peuvent aider juste un enfant à avoir le nécessaire pour commencer la rentrée, à le faire » a-t-il lancé.

Aco Bénin

En dehors d’Aco rentrée, l’association intervient dans plusieurs autres domaines. « Nous sommes dans la santé, l’éducation pour l’hygiène. Il y a une autre activité qu’on a dénommée Aco Noël », a énuméré le président de l’association Marc Houemenou. Cette prochaine activité est  prévue pour le mois de décembre à Parakou. Pour Aco Bénin, « aider les autres, c’est s’aider soi-même ».

 

LIRE AUSSI : Professionnalisation de la filière de l’essence de contrebande : Les réserves secrètes des vendeurs

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!