Home Actualité Réalisation du cadastre national : L’opération lancée dans les 8 premiers arrondissements de Cotonou
Cadastre national

Réalisation du cadastre national : L’opération lancée dans les 8 premiers arrondissements de Cotonou

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Après les 9e, 10e, 11e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou, le Comité technique de supervision de la réalisation du cadastre national vient de lancer l’opération dans les autres arrondissements de la ville. Cette phase qui démarre mercredi 8 novembre, couvre les arrondissement du 1er au 8e.

Le cadastre national en termes clairs, consiste à l’enregistrement des parcelles. Il constitue la pierre angulaire de la gestion et du développement du territoire ainsi que la sécurité juridique des propriétés et la planification urbaine.
Avec le lancement de la deuxième phase de l’opération à Cotonou, la ville est la première commune à bénéficier d’une couverture cadastrale complète. «

L’avènement de ce projet est un pas de géant dans l’assagissement de l’écosystème foncier à Cotonou et servira d’exemple pour tout le Bénin » salue le maire de la ville Luc Atrokpo.

Cette opération précise-t-il, « renforcera la confiance dans notre système foncier, attirera les investisseurs et ouvrira les nouvelles opportunités de développement économique pour notre commune et donc, pour le Bénin ».

Le Royaume des Pays-Bas soutient cette initiative à travers le Projet de la modernisation de l’administration foncière (Pmaf) en synergie avec l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf). Occasion pour l’ambassadeur hollandais au Bénin Joris Jurriërs de rappeler les avantages du cadastre. Entre autres, la réduction des conflits, la sécurisation juridique des terres, l’augmentation des investissements privés, la stimulation des croissances économiques, l’augmentation des richesses de l’État et des communes, l’amélioration de la sécurité alimentaire, la productivité de revenus des exportations agricoles, l’accès plus facile au financement pour les individus et les entreprises.

Un cadastre au service du développement

Depuis 2019, le gouvernement s’est engagé dans la mise en place d’un cadastre national moderne, au service du développement et des populations. « L’élaboration du cadastre dans la vision du gouvernement, permettra de sécuriser et de démocratiser l’accès à la propriété foncière d’une part, et d’autre part, de moderniser, dynamiser, professionnaliser le marché immobilier national » précise le président du Comité technique de supervision de la réalisation du cadastre national (Ctsrcn) Alban Bienvenu Bessan.

Il s’agit surtout, d’œuvrer pour le développement et la mise en place d’un outil de gestion foncière et domaniale performant et efficace, répondant aux besoins des populations en proie à des litiges fonciers incessants.
Dans le cadre de cette opération, les agents de collecte seront déployés dans tous les quartiers pour enregistrer les parcelles et prendre les informations des propriétaires et présumés propriétaires de parcelles. Le maire Luc Atrokpo invite « toute la population de Cotonou et toute personne détenant des terres dans les arrondissements 1 à 8 de Cotonou à se manifester et à participer activement à ce processus ». « Enregistrer vos terres dans le cadastre, est un acte de responsabilité envers notre communauté et notre avenir » lance-t-il.
Au cours de la collecte des données des 8 premiers arrondissements de Cotonou, il est également prévu la mise à jour des données précédemment collectées dans les 9e au 13e arrondissement de la commune. L’opération dure sept mois.

Par Raymond FALADE

LIRE AUSSI : Collecte de données foncières : Le cadastre national lancé dans 10 communes (Environ 140 000 nouvelles parcelles à enregistrer)

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!