Home Actualité Tofa 2024 : Les sacrifices propitiatoires exécutés à Ouidah
Tofa 2024

Tofa 2024 : Les sacrifices propitiatoires exécutés à Ouidah

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON
0 Commentaire

Les sacrifices du Tofa 2024 ont été exécutés ce samedi 10 février à la Maison de la Culture de Ouidah. Ils mobilisent une impressionnante foule de Bokonon.

Les sacrifices se déroulent sous les yeux du Comité des rites Vodun. Son président, le professeur Mahougnon Kakpo supervise la cérémonie aux côtés d’autres membres dont le professeur Dodji Amouzouvi et Togbe Yedy.

«Qui êtes vous ?», demande, comme l’exige la liturgie, le Bokonon officiant. «Nous sommes les fils et filles du Bénin », répond le professeur Mahougnon Kakpo qui représente ici le Favi. «Qu’est-ce qui vous amène ?» enchaîne le Bokonon. «Nous avons interrogé le Fa au sujet de l’année 2024 et il nous a été révélé le Fadù Sa-Aklan. Nous sommes donc venus nous acquitter des sacrifices propitiatoires», explique le professeur titulaire de littérature africaine, lui aussi Bokonon.

Tous les ingrédients sacrificiels sont apprêtés : moutons, poulets, coq, eau de rivière, canard, canaries et bien d’autres éléments impossible à traduire en langue française.

Les sacrifices seront faits en deux étapes selon les deux cultures Fon et Anago. «Nous ne vivrons pas malheureux dans le pays mais nous vivrons heureux. Nous conjurons et éloignons toute discorde, tous les malheurs que porte le signe Sa-Aklan», prie les Bokonon principaux.

Le Tofa 2024 est une nouveauté dans son format. Pour une première fois depuis l’accession à l’indépendance, il s’est déroulé en présence du chef de l’État lors des Vodun days.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!