Home Actualité Exposition Matriarcat : Lionel Attere honore la femme africaine
Exposition Matriarcat

Exposition Matriarcat : Lionel Attere honore la femme africaine

Par Sêdaminou Béni AGBAYAHOUN
0 Commentaire

L’exposition Matriarcat de l’artiste plasticien Lionel Attere s’est ouverte samedi 16 mars à Cotonou. Le travail de l’artiste rend hommage à la femme comme pilier dans les sociétés africaines.

Dans la salle d’exposition de l’Institut français, « Matriarcat » se révèle. Une vingtaine de peintures sur toile, les unes, toutes aussi évocatrices que les autres. Lionel Attere rend ainsi un hommage vibrant à sa mère, sa grand-mère et aux femmes qui sont pour lui une véritable source d’inspiration. Le tableau titré Gandudu par exemple est, explique-t-il, un clin d’œil à sa mère. Elle dont le tamis usé a servi de support dans la production de l’œuvre. Il y soulève à quel point la femme -sa mère en l’occurrence- est soucieuse du bien-être des siens.

Matriarcat est la première exposition solo de l’artiste sur la peinture sur toile. Lionel Attere découvre la thématique dans « L’Union matrimoniale dans la tradition des peuples noirs » de Fatou Kiné Camara et Saliou Samba Malaado Kanji. Le livre lui permet de comprendre que « la plupart des ethnies africaines avant l’arrivée de l’islam et du christianisme pratiquaient le régime du matriarcat ». Il a donc senti le besoin de « faire des recherches » afin de comprendre le fonctionnement de ces sociétés d’antan.

LIRE AUSSI :

Artisttik Africa : Tognissè Aziakou ouvre la saison des galeries d’art avec l’exposition «Kosukosu»
Exposition Matriarcat

Cohésion sociale

Matriarcat restitue les résultats de ses recherches. Lionel Attere découvre que les femmes dans les sociétés africaines avaient une place de choix. Mettre la femme à la cuisine par exemple n’a rien d’insultant, de rabaissant. « C’est parce que la femme maîtrise mieux que l’homme les vertus, même spirituelles des plantes et sait quoi préparer pour garder sa famille en bonne santé », témoigne l’artiste. « C’est un matriarcat dans lequel il y a l’égalité entre l’homme et la femme, dans lequel il y a l’harmonie », salue l’artiste.

Dans Matriarcat Lionel Attere évoque la royauté, le leadership, la religion, la vie sociale. Il présente plusieurs facettes du pouvoir de la femme dans les sociétés africaines. Un pouvoir qui se manifeste dans toutes les sphères de la vie sociocommunautaire. Il présente par exemple la femme comme reine, mais également comme pilier dans la spiritualité africaine. L’artiste exprime ainsi son désir de voir reconnaître la place de la femme dans les cultes endogènes, mais également dans la vie de sa famille et le bien-être de la société.

Exposition Matriarcat

Dialogue interreligieux

L’une des œuvres qui attirent l’attention c’est « La scène ». Le tableau se veut un appel au dialogue interreligieux. Il peint un Jésus ‘’africain’’ entouré de personnages qui représentent les différentes obédiences religieuses présentes au Bénin. Christianisme, Islam et Vodun partagent un banquet composé de l’identité alimentaire de chacune d’elles. Le tableau fait écho à la ‘’Cène’’ de Léonard de Vinci. Même les ”Asen” y trouvent leur place. Lionel Attere montre sa représentation du vrai visage du dialogue interreligieux. Matriarcat est ouvert à l’Institut français de Cotonou du 16 au 30 mars.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!