Home Actualité Bepc 2024 : Le ministre Kouaro Yves Chabi lance les épreuves écrites

Bepc 2024 : Le ministre Kouaro Yves Chabi lance les épreuves écrites

Par Koladé Raymond FALADE
0 Commentaire

Le Brevet d’études du premier cycle (Bepc) a démarré ce lundi 10 juin sur toute l’étendue du territoire béninois. Le lancement officiel de cet examen s’est déroulé au complexe scolaire ‘’La grande Académie’’ d’Abomey-Calavi dans le département de l’Atlantique.

Kouaro Yves Chabi, le ministre de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle donne le top du Bepc 2024. Et c’est parti pour trois jours composition. Au complexe scolaire ”La grande Académie”, où a eu lieu le lancement officiel du Bepc, c’est la grande affluence ce lundi matin. À l’entrée du centre, des dizaines de parents se sont positionnés de part et d’autre.

À 7 heure déjà, les candidats étaient à leur place et n’attendaient que la première épreuve. « Vous avez peur ? », demande le ministre aux jeunes candidats. À l’unanimité, ils répondent “non”, même si certains présentent un air inquiet.

« N’ayez pas peur. C’est ce que vous avez appris en classe qu’on va vous demander. Il ne s’agit pas d’un concours, c’est une évaluation. », lance-t-il pour les réconforter. « C’est votre salle qui a été choisi pour lancer officiellement l’examen. Vous êtes heureux ».

Avant le lancement, les candidats ont vérifié les enveloppes contenant les premières épreuves. « C’est ouvert ? » questionne le ministre Kouaro Yves Chabi. Les candidats ont répondu par la négation.

8 heures, la sirène retentie. Le ministre Chabi accompagné de quelques membres de sa délégation, distribuent les premières épreuves. « Chers candidats, bonne chance. », leur a-t-il souhaité. Et de les exhorter à «bien lire l’épreuve».

Bepc unique

La particularité de cette session, c’est le Bepc unique. Désormais, on ne parle plus de modernes long et court. Les candidats composent, à cet effet, dans toutes les matières. Les admissibles vont ensuite, composer en anglais.

A en croire le ministre, le Bepc unique offre plus d’ouverture à tous les apprenants dans le continuum de l’éducation allant du second cycle de l’enseignement du second degré à l’université. « Il s’agit cette année de la grande réforme, en préparation depuis 3 ans ». Au centre de composition du complexe scolaire ”La grande Académie” 271 filles et 309 garçons, sont à la recherche du Brevet d’études du premier cycle (Bepc). Ils sont répartis dans 19 salles.

Comparativement aux années précédentes, dans le département de l’Atlantique, l’effectif des filles dépassent celui des garçons au Bepc 2024. Soit 17 081 filles contre 16 396 garçons pour un total de 34 441 candidats.  « La promotion de la scolarisation des filles avec des mesures de facilitation, la sensibilisation des parents » sont entre autres les raisons qui ont favorisé cette croissance au niveau des filles, selon Mathias Ahomadégbé, directeur départemental des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle de l’Atlantique.

A l’échelle nationale, 124 860 candidats dont 61 696 filles prennent part à cet examen, contre 121 844 en 2023. Une hausse de 3016 candidats, soit un taux de progression de 2,48%. Ils sont répartis dans 220 centres de composition. Les épreuves écrites prennent fin mercredi 12 juin.

Par Félicité DJIGLA

LIRE AUSSI :

Bepc 2024 : 124 860 candidats composent dès ce lundi

Haac, 7e mandature : Le trio gagnant des grandes tendances

Bénin : Yilaa et ses partenaires vont aguerrir près de 500 jeunes aux pratiques agro écologiques

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!