Home Actualité Fête de la musique : Kiawo offre un concert de Sagbohan à Dangbo
Entre Hagbè

Fête de la musique : Kiawo offre un concert de Sagbohan à Dangbo

Par Sêdaminou Béni AGBAYAHOUN
0 Commentaire

A l’occasion de la célébration de la fête de la musique édition 2024, Kiawo city a organisé samedi 22 juin un géant concert gratuit dénommé « Entre Hagbè » sur son site de Dangbo. Plusieurs artistes se sont succédés sur le podium avec en tête d’affiche l’icône de la musique béninoise, Sagbohan Danialou.

Que deviennent vos cheveux coupés ? Coiffeurs, Bokonon et sociologues en parlent.

Entre Hagbè a mis en scène plusieurs artistes en herbe et des artistes locaux de la région de la vallée de l’Ouémé. De Dpsl à Alowê Super en passant par Oyono 1er et bien d’autres, les différents artistes ont offert un spectacle époustouflant samedi à Dangbo. Et avec eux, plusieurs artistes confirmés. En l’occurrence Zomandokokpon encore appelé « le chouchou des Wémènou ». Mais aussi le très connu Marion Akpo avec sa voix d’opéra, la virevoltante Pélagie la Vibreuse ou encore Petit Miguelito.

Au son du play-back, chacun parcourt quelques titres de son répertoire. Les prestations sont rythmées par les cris et ovations d’une assistance emballée. Le spectacle a également connu des moments de célébration des traditions. Notamment un sketch sur le Fa et la projection du film Harmonie du jeune réalisateur Raoul Nana Donvidé. Le film met en scène un chrétien qui sollicite la permission de Dieu – à l’église – pour aller à la recherche de son destin auprès du Fa.

Harmonie prône le syncrétisme religieux. C’est-à-dire « le croisement entre le christianisme et le Vodun », explique Djomion, acteur principal du film. « Ce sont deux religions qui peuvent cohabiter. On le fait », a-t-il poursuivi. A travers ce film, « nous voulons passer un message », précise Djomion. Celui de la tolérance et de la cohabitation entre les religions.

L’ambiance a atteint son paroxysme quand au micro, Espoir et Kommandant Rico annoncent le « Hagbè national ». C’était un moment d’extase pour l’assistance. Celle-ci a littéralement déserté les chaises, pourtant âprement disputées, pour ovationner l’homme-orchestre.

Le clou du spectacle

La ferveur palpable dans l’air a certainement motivé la légende de la musique béninoise. Avec l’énergie et la fougue à l’image d’un trentenaire, Sagbohan Danialou a servi un festin musical comme à son habitude. Il parcourt plusieurs titres de son répertoire, tous repris en chœur par l’assistance. Ce qui témoigne du niveau de pénétration de la musique de l’homme d’une cinquantaine d’années environ de pratique musicale pour ainsi dire.

De « Zémihin » à « Retour au village » en passant par « A mon noudé houn dou » ou encore « Commerce triangulaire » et « Seyi » pour ne citer que ces titres, Sagbohan Danialou a tenu le public en haleine pendant près d’une heure. Tous étaient satisfaits. Si bien qu’au terme de sa prestation, le public malgré le froid de la nuit en redemandait.

Pour plusieurs spectateurs, ce fut un moment d’exultation. Puisque c’est « la première fois » qu’ils voient « le Hagbè national » se produire sur scène. L’initiative à l’actif de Kiawo Bénin, au-delà de célébrer la fête de la musique, célèbre les artistes béninois et en particulier les artistes de la Vallée.

Ceci vaudra à Pélagie Boton alias Pélagie la vibreuse, des sentiments de fierté et de reconnaissance. Elle qui a « longtemps espéré ce genre d’événement dans sa localité d’origine ». « Aujourd’hui je me sens vivre, je me sens heureuse » a-t-elle confié. Avant de s’engager à accompagner l’initiative qui « va apporter de la lumière » sur la commune de Dangbo et sur la vallée de l’Ouémé.

L’événement a connu la présence des têtes couronnées, sages et notables de Dango, de Bonou et même de Pobè. Mais également des personnalités politiques dont le maire Simon Dinan de Pobè.

LIRE AUSSI :

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!