Vous êtes ici
Accueil > Politique > 2ème session 2019 de la commission Odd de l’Ancb : Les acteurs plaident en faveur du développement durable des communes

2ème session 2019 de la commission Odd de l’Ancb : Les acteurs plaident en faveur du développement durable des communes

La deuxième session de l’année 2019 de la commission thématique des Objectifs de développement durable (Odd) de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) s’est ouverte le jeudi 3 octobre à Savalou. Les travaux ont été lancés par le maire de la commune de Zogbodomey David Towedje, représentant le président de l’Ancb Luc Sètondji Atrokpo.

Par R.F. (Stag.)

L’objectif de cette rencontre statutaire de deux jours est de produire les documents de position de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) et de présenter les différentes thématiques en lien avec des Objectifs de développement durable (Odd). « Pour un plaidoyer concerté et efficace en faveur du développement durable des communes » c’est le thème choisi pour cette deuxième session de l’année 2019. Au cours de cette rencontre, les participants ont eu droit à plusieurs présentations notamment sur l’Indice de gouvernance local (Igl), les étapes et perspectives du Costing Odd et autres. Des communications bien nourries qui ont permis aux participants venus d’horizons divers de faire des propositions et recommandations pour faciliter le financement des Odd au niveau des communes.

A l’ouverture de la session, le représentant du Pddc Alexis Guyot a rappelé à l’esprit des participants les objectifs de la Commission Odd à savoir : identifier des besoins, formuler des plaidoyers et les proposer pour validation.

Au nom du président de l’Ancb, le maire de Zogbodomey et vice-président de la commission Odd s’est réjoui de la tenue de la session qui selon lui, est une belle occasion parce qu’elle réunit l’ensemble des acteurs impliqués dans l’atteinte des Objectifs de développement durable pour faire un point des avancées dans le domaine et poser les bases nécessaires en vue d’aller vers un plaidoyer concerté et efficace en faveur du développement durable des communes. Cette session est financée par la coopération Allemande (Giz) qui finance la session à travers son Programme d’appui à la décentralisation et au développement communal (Pddc-Giz). La session a également connu la présence effective de la Direction générale de coordination et du suivi des Odd (Dgcs Odd), des experts du Secrétariat permanent de la politique nationale de décentralisation et de déconcentration (Sp/Ponadec), des maires et des organisations de la société civile.

Laisser un commentaire

Top