Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 3ème édition du projet «Jeunes officiels» : L’Obssu forme des jeunes de type nouveau

3ème édition du projet «Jeunes officiels» : L’Obssu forme des jeunes de type nouveau

Le directeur général de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu), Donald Alexis Acakpo a lancé le samedi 22 février au Ceg Houéyiho à Cotonou, la 3ème édition du projet des « Jeunes officiels ». Ce projet qui a pour but de former des jeunes de type nouveau, permet aux élèves de tous les départements du Bénin de bénéficier gratuitement d’une formation de trois jours dans l’une des quatre catégories à savoir : Jeunes reporters sportifs, Jeunes arbitres, Jeunes secouristes et Jeunes coaches.

Par Raymond FALADE

De nombreux élèves (garçons et filles) ont répondu à l’appel du ministère des Sports et de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (Obssu) dans le cadre de cette 3ème édition du projet « Jeunes officiels ». Ils ont été répartis en quatre différentes catégories (Jeunes reporters sportifs, Jeunes arbitres, Jeunes secouristes et Jeunes coaches). La formation est ouverte aux élèves des classes de la 6ème jusqu’en Terminale.

Lors du lancement de la formation, le Directeur général de l’Obssu Donald Alexis Acakpo était entouré de plusieurs autres responsables du sport aussi bien au plan national que départemental. Entre autres, le Directeur général adjoint de l’Obss Smith Judicaël Ayadokoun, le Directeur départemental des sports du Littoral Edgard Djossou, le Directeur des sports d’élite Bonaventure Coffi Codjia et le directeur du Centre multimédias des adolescents et des jeunes du Bénin (Cmajb) Darius Dade.

Le Directeur des sports d’élite Bonaventure Coffi Codjia a salué la forte présence des jeunes arbitres à cette formation. A l’en croire, « on ne peut pas pratiquer de football de haut niveau sans avoir de grands arbitres ». Le Directeur départemental des sports du Littoral et de l’Atlantique, Edgard Djossou a pour sa part, invité les jeunes à saisir l’opportunité. Selon lui, il est bon aujourd’hui d’avoir plusieurs cordes à son arc. « Saisissez l’opportunité, car cela vous servira dans la vie », les a-t-il exhortés.

La particularité de cette édition est qu’à la fin de la formation, l’Obssu entend signer des accords de partenariat avec des structures intervenant dans chacune des quatre catégories, pour mieux accompagner ces jeunes à approfondir leurs savoirs, a annoncé Edgard Alexis Acakpo. Ainsi, les jeunes arbitres iront vers les spécialistes, les jeunes reporters vers l’Union professionnels des médias du Bénin (Upmb), qui, à son tour les enverra dans des organes de presse pour s’exercer. Les jeunes secouristes quant à eux, seront confiés à la Croix rouge et les jeunes coaches seront à la charge des encadreurs sur le terrain. Pour lui, « l’école nous permet de nous cultiver mais ne nous permet plus forcément aujourd’hui d’avoir un emploi ». Une raison de plus pour que les élèves puissent prendre au sérieux cette formation. L’Obssu ne ménagera aucun effort pour accompagner ces « Jeunes officiels ». « Nous allons créer les encadrements nécessaires qu’il vous faut pour un suivi de votre carrière », a rassuré Donald Alexis Acakpo.

Le choix de la formation a été fait pour la plupart en fonction de sa passion et de ses compétences comme Rosette Aïkpe, élève en classe de1ère qui s’est inscrite pour la catégorie jeunes reporters sportifs. Sa passion pour le journalisme et le sport notamment le judo, le handball et le football qu’elle pratique déjà, l’a amené à s’inscrire pour cette catégorie.

La formation est animée par des professionnels de chacune des disciplines et prend fin ce lundi 24 février. A la fin de la formation, les participants auront chacun une attestation.

Laisser un commentaire

Top