Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 7ème colloque des sciences, cultures et technologies de l’Uac : La vulgarisation des résultats des recherches scientifiques préoccupe

7ème colloque des sciences, cultures et technologies de l’Uac : La vulgarisation des résultats des recherches scientifiques préoccupe

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan a lancé, lundi 16 septembre au le 7ème colloque des sciences, cultures et technologies de l’Université d’Abomey-Calavi. Cette rencontre réunit des acteurs du monde scientifique universitaire venus de plusieurs pays de l’Afrique et de l’Europe.

Par Raymond FALADE (Stag.)

« La valorisation des résultats de recherche et de l’innovation technologique, un facteur de développement des nations ». Tel le thème autour duquel les participants à ce colloque vont réfléchir pendant cinq jours. Selon le Vice-recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Félicien Avlessi, ce thème a pour objectifs de « susciter les résultats de recherche académique en général et en particulier ceux qui ont des applications dans la résolution des défis de développement ; de créer un creuset de rencontres d’échange entre les chercheurs de tous horizons et de différentes disciplines ; et de contribuer à la vulgarisation des résultats de recherche des innovations technologiques et des inventions ». Dans chacune de ces actions, le chercheur devrait avoir pour objectif principal, la valorisation de ces recherches. Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Maxime da Cruz a salué cette rencontre d’une importance capitale pour les enseignants-chercheurs, les chercheurs, les opérateurs économiques et le gouvernement. « La valorisation des résultats de la recherche a été pendant longtemps négligée dans la majorité des Université africaines », a-t-il déploré. Donc « plus question de stockage des résultats des recherches dans les bibliothèques » a-t-il martelé. Pour lui, « la valorisation des résultats des recherches devrait être un facteur pour l’industrialisation et le développement des Nations ». Le 7ème colloque des sciences, cultures et technologies de l’Université d’Abomey-Calavi veut alors résoudre la question « comment permettre aux différentes équipes de recherche de valoriser et de mieux faire connaitre les travaux qui se déroulent dans nos universités ? » L’Université d’Abomey-Calavi fait déjà des efforts, notamment à travers le fonds compétitif de recherche pour soutenir les laboratoires et des équipes de recherche, qui est à sa troisième phase.

Le thème de cette rencontre « s’inscrit en droite ligne dans les ambitions de développement nourrit par le gouvernement de notre pays, pour une utilisation optimale des résultats de la recherche scientifique », a fait observer Eléonore Yayi Ladékan. Pour accompagner cette initiative, le gouvernement a mis sur pied l’Agence béninoise pour la valorisation de la recherche et des innovations technologiques, a-t-elle rappelé. A travers cette agence, le gouvernement accompagne donc la volonté de l’Uac dans sa contribution au développement économique national en mettant à sa disposition des différents résultats de recherche.

Au programme de cette rencontre, des conférences plénières, des ateliers thématiques avec communications orales et des communications par écrit. Le 7ème colloque des sciences, cultures et technologies de l’Université d’Abomey-Calavi s’organise chaque 2 ans. L’édition 2019 prend fin le vendredi 20 septembre 2019.

Laisser un commentaire

Top