Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Accès au crédit : L’Anpme outille les femmes entrepreneures

Accès au crédit : L’Anpme outille les femmes entrepreneures

L’Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme) a organisé une séance d’échange avec les femmes entrepreneures. Intitulées “Les après-midi des femmes Élites entrepreneures”, la rencontre s’est tenue semaine dernière au restaurant la Savane à Cotonou. Il était question d’outiller ces femmes, chefs d’entreprise sur les dispositions à prendre pour l’accès facile au crédit.

Par Sènankpon DOSSOU

Au cours de la communication présentée par le Chef Département de l’assistance et de la mise à niveau des entreprises   de l’Anpme, l’accent a été mis sur les techniques de recherche de financement. Selon Maxime Toklo, de nombreuses entreprises ne disposent pas de ressources nécessaires pour satisfaire aux besoins de leur clientèle.  Les échanges avec les femmes entrepreneures ont donc porté dans un premier temps, sur les différentes techniques, et les types de financement qui existent. Dans un second temps, un point d’honneur a été mis sur le financement bancaire qui est selon l’expert, le financement le plus difficile à obtenir.

Les femmes ont pris connaissance des dispositions à prendre pour que leurs entreprises séduisent les partenaires financiers, afin que ces derniers puissent mettre en place une ligne de crédit en leur faveur. La mise en place d’une comptabilité fiable est un atout qui permettra une grande lisibilité de l’entreprise. Au cours des échanges l’expert a expliqué aux participantes, l’importance de certains documents clés pour l’entreprise. Il s’agit du plan d’affaires, des états financiers et de tous les contrats éventuels pour justifier les activités de l’entreprise.

L’autre point abordé, reste   crédibilité du chef d’entreprise. En effet,  de nombreuses entreprises   ne tiennent pas des outils fiables. Cette situation est souvent symptomatique d’une mauvaise gouvernance, ce qui   décourage les banques et freine les Pme.

C’est pour cette raison, a expliqué le conférencier, que l’Anpme a mis à la disposition des entreprises, des services non financiers. Ils concernent   la formation, la réalisation des états financiers, l’élaboration du plan d’affaires, afin que les dossiers   exigés au niveau des banques soient au complet.

Le dernier point mis en exergue reste    la sensibilisation au niveau des participantes afin que leurs entreprises   soient à jour vis-à-vis de fisc, pour pouvoir bénéficier des crédits. Il a donc été recommandé à ces femmes de se préparer aujourd’hui pour le financement de demain. Car selon le conférencier,  ce n’est pas le jour où elles auront  besoin de financement qu’elles vont   commencer à courir dans tous les sens.

 

 

Laisser un commentaire

Top