Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Afrique de l’Ouest : Les boulangers se mettent en Confédération (Coabp)

Afrique de l’Ouest : Les boulangers se mettent en Confédération (Coabp)

Les boulangers d’Afrique de l’ouest viennent de mettre en place la Confédération ouest africaine de la boulangerie et de la pâtisserie (Coabp). Le creuset est issu de l’assemblée générale constitutive tenue à Dakar au Sénégal le jeudi 21 juillet. La Confédération regroupe, à sa création, neuf pays à savoir la Côte-d’Ivoire, Togo, Guinée-Conakry, Guinée-Bissau, Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal et le Bénin. Ils ont pris l’engagement d’œuvrer dans une synergie d’actions pour donner au secteur de la boulangerie-pâtisserie, une place reluisante en Afrique de l’ouest et en Afrique en général.

 

LIRE AUSSI : Production du pain dans l’Atlantique-Littoral : Les acteurs sensibilisés sur l’hygiène et les normes

 

Le Ghana y est annoncé comme observateur. La Mauritanie, Nigeria, Cap Vert, Sierra Leone, Liberia et la Gambie ont rassuré quant à eux de leur prochaine adhésion.
La Coabp est un creuset d’élaboration et de mise en œuvre de solutions pour le secteur de la boulangerie-pâtisserie en Afrique. Sa création intervient dans un contexte de crise économique lié à l’opération spéciale russe en Ukraine. Son premier défi est donc de trouver une alternative à l’importation du blé ukrainien. À cet effet, l’incorporation des céréales locales dans la fabrication du pain est envisagée par les acteurs, car elle réduirait de façon drastique la dépendance africaine du blé européen.

 

LIRE AUSSI : Entrepreneuriat à l’école : Gatien Adjagboni soutient le projet “Apprendre à entreprendre”

 

Le Bénin, membre fondateur, a été représenté à l’assemblée constitutive par l’Association nationale des promoteurs et exploitants de boulangeries-pâtisserie du Bénin (Anapeb). Mandaté par Gatien S. Adjagboni, président de l’Anapeb, le coordonnateur Atlantique – Littoral Anselme Aguemon et le trésorier général Littoral Charlemagne Donouvossi ont formé la délégation béninoise.
La participation de l’Anapeb a été fructueuse pour le Bénin puisqu’elle a obtenu deux postes au sein de la Confédération ; à savoir celui de Secrétaire général adjoint (Sga) et de Responsable chargé de la médiation.

Avec la Coabp, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre sur le secteur de la boulangerie-pâtisserie en Afrique de l’ouest. Et le Bénin n’entend pas rester en marge de cette dynamique.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Laisser un commentaire

Top