Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Aménagement urbain : Le Boulevard de la Marina va connaître une métamorphose

Aménagement urbain : Le Boulevard de la Marina va connaître une métamorphose

Le Boulevard de la Marina entre le giratoire Erevan et le carrefour de la Loterie nationale du Bénin sera réaménagé. La nouvelle émane du conseil des ministres du mercredi 13 février qui a retenu le cabinet Egis International pour les prestations de contrôle et de surveillance des travaux de réaménagement.

Par S. B. A.

Long de 5,7 Km, le Boulevard de la Marina aura bientôt un nouveau visage. Toujours fidèle à son ambition de rendre beau la ville de Cotonou notamment, le gouvernement a décidé de son aménagement. Au regard de sa position stratégique et vu que ce Boulevard dessert plusieurs administrations publiques, des missions étrangères et des établissements publics comme privés, les travaux seront exécutés sans interruption de la circulation. Ces travaux viennent ainsi conforter bien d’autres projets d’aménagement urbain sur des espaces publics attenants audit boulevard. Le gouvernement rassure les usagers que les travaux seront menés sans interruption de la circulation, a mentionné le relevé du conseil des ministres.

Les prestations de contrôle et de surveillance des travaux de réaménagement qui prennent en compte l’axe giratoire Erevan et le carrefour de la Loterie nationale du Bénin seront assurées par le cabinet Egis International.

One thought on “Aménagement urbain : Le Boulevard de la Marina va connaître une métamorphose

  1. 39 De toute facon – cela arrivera aussi a Barcelone –, a la fin des annees 1990 Madrid est une ville ou la planification urbaine devient secondaire face a la vitesse des cycles d’investissement a l ’ age de la mondialisation. Le plan local qui etait considere comme un socle majeur de l’amenagement urbain rencontre maintenant un solide concurrent  : le projet. Dans l’ordre des priorites, celui-la oubliera la rigueur planimetrique afin de pouvoir beneficier des possibilites de developpement de celui-ci. 40 La decennie 90 est donc celle «  des effets pervers du succes urbain  » ( BORJA et MUXI, 2004). Elle exprime la force des grands groupes d’investissement prives presents dans la ville espagnole. Ainsi, de la vision globale qui inspire l’amenagement urbain jusqu’au milieu des annees 1980 on passe lors de la «   decennie prodigieuse  » (BURRIEL, 2008) a un amenagement concu comme un ensemble de chutes de tissu a recuperer : des espaces destines a accueillir des investissements a rentabilite elevee immediate.

Laisser un commentaire

Top