Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Anciennes gloires de la musique béninoise : Calice Évolution et le Fac pilotent un projet de renaissance

Anciennes gloires de la musique béninoise : Calice Évolution et le Fac pilotent un projet de renaissance

En conférence de presse virtuelle, dimanche 28 novembre, l’artiste-chanteur compositeur Calice Lègbanon alias Calice Évolution a dévoilé aux médias son projet intitulé « Les anciennes gloires musicales sous projecteurs ». Financé par le Fonds des arts et de la culture (Fac), l’ambition est de redonner vie et voix à l’ancienne génération d’illustres artistes.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Deux tristes constats justifient la pertinence de ce projet. D’abord, « Nos jeunes artistes n’ont pas pu établir avec la génération des anciennes gloires, un lien afin de bénéficier de leurs expertises et de leurs expériences dans le domaine artistique et culturel ». Ensuite, « Pire, de leur vivant, elles ne sont pas honorées, citées en exemple et valorisées ». Conséquence, la plupart des artistes de la nouvelle génération font du bruit, promeuvent des vices à l’opposé de leurs aînés dont la musique était harmonie et textes très instructifs. Vu cette qualité unanimement reconnue, Calice Évolution estime qu’il faut conserver ce patrimoine pour la postérité. Quatre objectifs sont donc poursuivis. À savoir effectuer l’archivage des données des anciennes gloires qui ne disposent pas de mémoire ; faire revivre au public les anciennes gloires dépourvues de moyens de promotion ; les distinguer et les élever de leur vivant ; et rendre leurs œuvres accessibles sur les nouvelles technologies : radios, télévision, web digital (YouTube, Instagram, Tweeter, Facebook…)

Le projet « Les anciennes gloires musicales sous projecteurs » contribuera ainsi à la politique gouvernementale de restauration des valeurs culturelles, artistiques et touristiques chère au régime du Nouveau départ. Pour sa mise en œuvre, détaille l’initiateur, il sera procédé d’abord à la détection des anciennes gloires concernées à travers une enquête dans chacun des douze départements du Bénin. Ce qui débouchera sur la sélection de trois dont les conditions de vie ne sont pas reluisantes (sur le plan national). Les anciennes gloires retenues seront promues et bénéficieront d’une campagne de promotion afin que l’attention du public soit orientée sur elles. L’une des étapes phares du projet, consistera en la réalisation de morceaux audio et vidéoclip pour chacune d’elles.

Par ailleurs, ce projet vient à point nommé pour renforcer le Dg/Fac Gilbert Déou Malè dans sa grande compassion et détermination aux côtés des anciennes gloires qui végètent dans la précarité. En effet, « On l’a vu à l’hôpital au chevet de tel ou tel artiste, ou encore faire le déplacement en personne pour porter assistance aux artistes jusqu’à leur domicile éloigné », salue Calice Évolution. En plus de ces soutiens, ce projet aborde un volet sensible, celui de la sauvegarde, de l’archivage des œuvres de ces génies dont les jeunes et les générations futures auront besoin pour l’édification de leurs âmes, puis de la nation toute entière. Le démarrage du projet est imminent, a-t-il indiqué.

One thought on “Anciennes gloires de la musique béninoise : Calice Évolution et le Fac pilotent un projet de renaissance

Laisser un commentaire

Top