Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Apparition de la pierre sacrée Ata-Kpessou à Porto-Novo : Les hauts dignitaires de la cour royale rassurent

Apparition de la pierre sacrée Ata-Kpessou à Porto-Novo : Les hauts dignitaires de la cour royale rassurent

La nouvelle se répand depuis quelques jours au Bénin et même à l’extérieur. La pierre sacrée de la divinité Ata-Kpessou disparue depuis des centaines d’années séjourne désormais sur la terre des Aïnonvis, Porto-Novo. Il est à noter que cette information mystérieuse suscite beaucoup de réactions notamment dans le rang des hauts dignitaires.

Armand D.

Si le doute persiste encore dans le rang de certains dignitaires, ce n’est pas le cas chez d’autres. En effet, ces derniers certifient l’apparition dans la ville de Porto-Novo de la pierre sacrée de la divinité Ata-Kpessou. Au nombre de ces hauts dignitaires, il y a son Excellence Mito Akplogan Guin, Agboto-Zounmè Houetchenou, ministre et chef suprême du culte Vodoun. Ayant accueillie l’information avec beaucoup de joie et de fierté, ce haut dignitaire a mené de mains de maître toutes les consultations et autres cérémonies possibles pouvant lui permettre de tester et confirmer l’authenticité de cette pierre. “Pas de doute sur le caractère véridique et spirituel de la pierre. Plusieurs contre-vérités se racontent un peu partout mais tôt ou tard, la lumière va triompher et l’on distinguera la vraie pierre de la fausse” déclare le chef suprême du culte vodoun avec un ton rassurant et confiant.

Pour le ministre du culte vodoun, Mito Akplogan, ce qui alimente la polémique chez certains, est que cette pierre est apparue à un être féminin encore jeune en âge. Il estime qu’il s’agit juste d’une aberration pour certains individus mal intentionnés qui veulent ainsi user de tous les moyens pour jeter du discrédit sur la personne de la prêtresse et mettre en doute le caractère spirituel et authentique de la pierre. “L’authentique pierre est bien à Porto-Novo” réaffirme-t-il tout en donnant rendez-vous aux uns et aux autres dans quelques jours et plus précisément le 21 mars prochain pour la révélation de la pierre au public. Mais d’ores et déjà, il invite tous les adeptes et autres dignitaires d’ici et d’ailleurs au calme et à la sérénité.

Pour Mito Yovogan Guin Achèmitondji Mindji, ministre des affaires étrangères de la Cour royale, cette apparition est une grande richesse pour le Bénin et surtout pour la ville de Porto-Novo. Le dignitaire qui a constaté de visu la présence de cette pierre décrit en bref : « il s’agit d’une pierre transparente qui laisse découvrir trois êtres humains dont deux femmes. L’une bien âgée avec un foulard noué à la tête. » “Tout ceci explique le caractère mystique et étonnant de cette pierre sacrée qui est apparue trois fois à la prêtresse Adélansi dans trois villes du Bénin” précise le haut dignitaire. Le ministre des affaires étrangères de la Cour royale confirme ainsi la présence de cette pierre sacrée de la divinité Ata-Kpessou au Bénin. C’est d’ailleurs ce qui explique sa présence auprès de la prêtresse le 19 janvier dernier, date du démarrage des différents rites liés à la révélation de la pierre au public.

Pour Mito Yovogan, les conditions dans lesquelles la pierre est apparue à l’honorable Adélansi, sont assez évocatrices et témoignent du sérieux qui entourent la pierre vu qu’elle ne l’a pas retrouvée étant malade ; dans un état d’infertilité encore moins dans une extrême pauvreté. C’est le moment de beaucoup prier pour elle afin qu’elle puisse mieux accomplir cette lourde mission spirituelle a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Top