Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Approbation du Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle : Atteindre 9,2% taux de croissance d’ici 2022

Approbation du Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle : Atteindre 9,2% taux de croissance d’ici 2022

Les membres du gouvernement ont tenu mercredi 19 juin leur réunion hebdomadaire du conseil des ministres. Entre autres décisions prises, l’approbation du Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle pour 2020-2022, qui sera présenté à l’Assemblée nationale d’ici le 30 juin au plus tard, conformément à la Loi organique sur les lois de finances.

Par Raymond FALADE (Stag.)

Il ressort de ce document que l’orientation globale pour la période visée reste la poursuite de la transformation structurelle de l’économie béninoise afin de la rendre plus productive et plus solide pour une amélioration substantielle des conditions de vie des populations. Ce qui se traduit par l’accélération de l’exécution des grands projets en cours dans tous les domaines. Le Document établit une perspective positive qui consolide le taux de 6,7% réalisé en 2018 et qui l’améliore au fil des années pour atteindre 9,2% à l’horizon 2022, avec des niveaux de déficit budgétaire et d’inflation bien maîtrisés, meilleurs aux indicateurs de convergence communautaire. Le gouvernement reste dans la dynamique de la transparence budgétaire et de la stricte observance des lois. Ainsi, les grands projets en cours de réalisation seront poursuivis. Il s’agit des infrastructures dans divers secteurs, projets sociaux, etc. Ce document confirme la tendance positive de l’économie béninoise, saluée par toutes les institutions internationales réputées. Une preuve supplémentaire que depuis 3 ans, les efforts des populations et du gouvernement sont appréciés et commencent vraiment à payer. Le Bénin pourra atteindre les 10% de croissance d’ici 3 ans seulement si les efforts sont maintenus et que la même rigueur accompagne la gestion des finances publiques. Le déficit budgétaire et l’inflation seront aussi dans des proportions fortement positives.

Laisser un commentaire

Top