Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Appui de la Banque mondiale : Environ 60 milliards pour financer le Pag

Appui de la Banque mondiale : Environ 60 milliards pour financer le Pag

Le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni a signé le lundi 16 décembre avec la Banque mondiale, un accord de financement. D’un montant total de 100 millions de dollars soit environ 60 milliards de Fcfa, cet accord a pour but d’appuyer des réformes des finances publiques et de la transformation structurelle de l’économie.

Par Raymond FALADE

Jeudi 12 décembre 2019. Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé un financement pour l’appui des politiques de développement d’un montant de 100 millions de dollars, soit environ 60 milliards de Fcfa en faveur du Bénin pour l’année 2019. Selon le communiqué du ministère de l’Economie et des finances en date du lundi 16 décembre, « le montant exceptionnel de cet appui budgétaire est le plus élevé obtenu par le Bénin de la Banque mondiale depuis plus d’une dizaine d’années ». « Il est composé à parts égales d’un don et d’un prêt à taux concessionnel », a ajouté le communiqué.
Aloué par l’Association internationale de développement (Ida), ce financement a pour objectif « d’appuyer les efforts déployés par le gouvernement pour renforcer la gestion des finances publiques et de la dette, améliorer la viabilité financière du secteur de l’énergie et favoriser le développement de l’économie numérique ». Ce décaissement est le tout premier de l’opération d’appui budgétaire destinée à soutenir les efforts engagés par le gouvernement pour promouvoir une croissance soutenue, durable et inclusive au cours de la période 2019-2020, lit-on dans le communiqué. Le programme appuie des réformes visant à renforcer la mobilisation et l’administration des recettes fiscales et à améliorer la gestion de la dette. Le programme appuiera aussi des réformes visant à renforcer la mobilisation et l’administration des recettes fiscales et à améliorer la gestion de la dette. « Les réformes s’attacheront également à accroître la performance et la compétitivité de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), à promouvoir les sources d’énergie renouvelable et à soutenir le développement de l’infrastructure numérique et de l’accès abordable au haut débit grâce à la réglementation et à la concurrence » a-t-il précisé.
Le nouveau financement a été conçu conformément au Programme d’action du gouvernement (Pag) 2016-2021 dont les trois piliers consistent à consolider la démocratie et la gouvernance, à engager la transformation structurelle de l’économie et à améliorer les conditions de vie de la population.

Laisser un commentaire

Top