Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Après les réformes douloureuses : Des indemnités pour contenter les agents de santé

Après les réformes douloureuses : Des indemnités pour contenter les agents de santé

Après la mise en application des réformes phares qui ont suscité certains remous au sein du système sanitaire, le président Patrice Talon vient de soulager les fonctionnaires du secteur et ce, conformément à sa promesse. D’importantes indemnités ont été en effet accordées à ces derniers dans le but d’améliorer leurs conditions de travail.

Par Laurent KOKOU

C’est encore une promesse tenue par le chantre de la rupture ; le respect de la parole donnée à un moment où les bénéficiaires s’y attendaient le moins. C’est ça l’une des marques de la rupture. On se rappelle, au plus fort de la mise en œuvre des réformes du système sanitaire notamment l’interdiction aux agents de santé d’officier dans les cliniques privées, ceci dans le but de sauver la vie des nombreux patients du public, le président Patrice Talon s’était engagé à améliorer les conditions de travail des agents concernés. Quelques mois après, le chef de l’État vient non seulement de joindre l’acte à la parole, mais il a mis la barre très haute. En effet, par décret 2019-124 du 17 avril 2019, portant fixation des taux des indemnités de garde, d’astreinte et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques, le gouvernement a accordé une batterie d’avantages financiers sous forme d’indemnités aux agents de la santé. Lesdits avantages sont libellés ainsi qu’il suit.

A- Garde des jours ouvrés

– Personnel médical : 15 000 FCFA /jour ;

– Personnel paramédical : 6000 FCFA /jour ;

– Personnel administratif : 6000 FCFA /jour.

B- Garde des jours fériés et week-ends

– Personnel médical : 25 000 FCFA /jour ;

– Personnel paramédical : 8000 FCFA /jour ;

– Personnel administratif : 8000 FCFA /jour.

C- Astreinte des jours ouvrés

– Personnel médical : 7000 FCFA /jour ;

– Personnel paramédical : 3000 FCFA /jour.

D- Astreinte des jours fériés et week-ends

– Personnel médical : 10 000 FCFA /jour ;

– Personnel paramédical : 4000 FCFA /jour.

L’article 10 dudit décret fixe quant à lui, l’indemnité de garde des internes des hôpitaux et des étudiants en formation. Ladite indemnité est fixée ainsi qu’il suit :

– 7000 FCFA/ jour, les jours ouvrés

– 10000 FCFA/JOUR, les week-ends et jours fériés.

Laisser un commentaire

Top