Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Assainissement du cadre de vie à Abomey-Calavi : L’Ong Amshart lance le projet Zogbodo Gan

Assainissement du cadre de vie à Abomey-Calavi : L’Ong Amshart lance le projet Zogbodo Gan

Dans le cadre de l’assainissement du cadre de vie dans la commune d’Abomey Calavi, l’Ong Amshart a lancé jeudi 18 novembre, un projet dénommé, le quartier le plus propre des trois Togbin et le travailleur qui utilise au mieux les équipements de protection individuelle (Epi). Dénommé Qlpp 3T Zogbodo Gan, le lancement du projet a été organisé par la préssidente de l’Ong Amshart Philomène Akpodji en présence des têtes couronnées et de nombreuses autorités politico administratives.

Par Sènankpon DOSSOU

Quarante (40) personnes ont répondu à l’invitation en respect des consignes du gouvernement par ces temps de pandémie de Covid-19 dont les associations de développement, les comités de suivi, les responsables d’église et de cultes, des groupements de femmes et de jeunes, des sages, des Ong soeurs etc. A l’entame de la séance, Salanon Gbetie Cossa représentant de Dah Gbetie a béni le micro projet et remercié l’Ong Amshart pour sa démarche envers les têtes couronnées. Il a ensuite a rappelé l’histoire des jours Zogbodo Gan utilisés par les ancêtres pour la salubrité et les divers travaux socio communautaires. Salanon Gbetie Cossa a rassuré l’Ong du soutien des têtes couronnées et souhaité plein succès au micro projet. Le collectif des trois chefs quartiers a renouvelé son adhésion au micro projet depuis les prépartifs car a-t-il indiqué, le succès de l’Ong Amshart est un tremplin pour eux politiciens des quartiers de se glorifier de la propreté de la ceinture de la plage que constituent les trois Togbin que sont Togbin Daho, Togbin Kpèvi et Togbin Fandji.
A sa prise de parole, la présidente du conseil d’administration de l’Ong Amshart Philomène Akpodji a partagé avec les participants ses sentiments de désolation face au sabotage de l’effort que fournissent les bénévoles de sa structure qu’elle a pu conserver en souvenir de son passage à la plage de Togbin dans le projet assainissement et sécurisation des plages porté par le ministère du cadre de vie. A l’en croire, Amshart a voulu étendre la propreté de la plage de Togbin dans l’arrondissement de Godomey aux quartiers environnants. Elle a fait savoir que les bénévoles vivent des déviances environnementales comme : laissez les travailler car ils sont payés pour. Mieux en plein nettoyage, des franges de la population viennent et tentent de jeter encore des ordures. C’est pour aider à solutionner cet affront que Amshart a initié ce micro projet : le quartier le plus propre des trois Togbin et le travailleur qui utilise au mieux les équipements de protection individuelle (Epi) dénommé Zogbogan Gan pour revenir à une pratique ancestrale a expliqué Philomène Akpodji. Elle a fini par tendre la main à toutes personnes qui pourraient aider l’Ong à relever le défi surtout à remettre le balai aux populations et vulgariser les équipements de protection individuelle (Epi).


Le secrétaire du conseil d’administration de Amshart Émile Gnahoui dans sa présentation du micro projet a mis l’accent sur le contexte en rapport avec la vision et la mission de l’Ong. Selon lui, la plage de Togbin dans l’arrondissement de Godomey commune d’Abomey Calavi est d’une propreté légendaire. Elle fait partie des plages les plus fréquentées. Mais pour y accéder a-t-il regretté, il faut traverser des ordures, piétiner des sachets bourés de selles humaines qui vous éclaboussent le visage. Émile Gnahoui a fait savoir que la vision de l’Ong est que d’ici 2022, l’Ong Amshart soit une communauté de préventeur auto déterminé pour la sauvegarde de l’hygiène, de la santé et de la sécurité au travail de façon participative et durable et sa mission est de réduire le pourcentage d’accidents de travail en milieu rural et artisanal par des activités de prévention, de formation et de sensibilisation de façon participative et durable.
Le représentant du Dg Fnec Marius Domingo a félicité l’Ong pour ses actions. Il a demandé aux populations et aux partenaires d’aider et de soutenir Amshart avant d’inviter l’Ong à ne pas baisser les bras mais de s’appliquer afin d’ouvrir des portes. Valère Hounkpatin, représentant du directeur départemental du cadre de vie et président du Jury Zogbodo Gan a exprimé son admiration à l’Ong Amshart qui après les nombreuses initiatives qu’il lui connaît vient d’innover par le Qlpp 3T Zogbodo Gan qu’il a promis accompagné au succès. Il a exprimé son entière disponibilité à assurer la présidence du Jury.
A son tour, le porte parole du maire et chef d’arrondissement de Godomey par intérim Marius Degan à salué l’effort que fait l’Ong Amshart pour accompagner l’assainissement dans la commune avec peu de moyens. Il a invité enfin à une application des lois dans le domaine de l’environnement et de l’hygiène. “Assez avec les sensibilisations, nous devons passer à la sanction des pollueurs pour rendre visible le travail des Ong a t-il martelé. Avant le coup de balai qui a marqué la fin, un point du lancement a été fait par le directeur exécutif Tchéhouéa Sonon. L’élu communal de la localité Modeste Onidje a apporté sa contribution au lancement. Il a remercié l’Ong Amshart qui a permis de part ses actions d’accroître l’enveloppe 2022 de la ligne assainissement dans la commune. Il a exprimé sa disponibilité à booster les actions de l’Ong Amshart qui se révèle un partenaire crédible.

Laisser un commentaire

Top