Vous êtes ici
Accueil > Politique > Assemblée nationale : Vlavonou plaide pour un Parlement de développement

Assemblée nationale : Vlavonou plaide pour un Parlement de développement

Mardi 20 octobre, s’est ouverte à l’Assemblée nationale à Porto-Novo, la 2ème session ordinaire de l’année 2020. Le discours d’ouverture du président  de l’institution, Louis Vlavonou a tourné autour de sept points. Il s’agit du vote des lois, la reddition des comptes, le budget, la pandémie du coronavirus, un appel à la paix et aux travailleurs.

Par Raymond FALADE

Cette deuxième session ordinaire de l’année 2020 de l’Assemblée nationale sera consacrée principalement à l’étude du budget général de l’Etat, exercice 2021. Selon le président Louis Vlavonou, ce budget « consiste à donner au gouvernement les moyens et l’instrument qui lui permettront de mettre en œuvre sa politique de développement et de réaliser ses ambitions pour le mieux-être de la nation ». La session offrira également un moment d’intenses activités pour les parlementaires avec des échanges et des arbitrages au profit des différentes franges de la société, a indiqué Louis Vlavonou. Ainsi annonce-t-il, que ce budget sera tributaire des chocs exogènes, notamment les effets pervers de la pandémie Covid-19.

Outre ce sujet, plus d’une vingtaine d’autres dossiers sont à l’ordre du jour. Il s’agit du projet de loi portant autorisation de ratification, du Traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires adopté, le 07 juillet 2017 à New York et signé par le Bénin, le 26 septembre 2018 ; le projet de loi portant autorisation de ratification, de la Convention portant création de l’Alliance pour le bio digesteur en Afrique de l’ouest et du centre, adoptée à Ouagadougou, le 04 octobre 2018 ; le projet de loi portant code de nationalité béninoise ; le projet de loi portant statut du barreau de la République du Bénin ; le projet de loi portant loi organique sur le Conseil économique et social (Ces) ; le projet de loi portant statut des magistrats de la Cour suprême ; le projet de loi modifiant et complétant la loi n° 97-028 du 15 janvier 1999 portant organisation de l’administration territoriale de la République du Bénin ; le projet de loi relative à l’octroi de pension et autres avantages aux anciens Présidents des Institutions prévues par la Constitution ; le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social, culturel et scientifique ; le projet de loi sur la biosécurité en République du Bénin ; le projet de loi organique sur la Cour des Comptes ; le projet de loi modifiant et complétant la loi n° 2018-18 du 12 juillet 2018 portant régime juridique de bail à usage domestique en République du Bénin ; le projet de loi fixant le cadre général de gestion des projets d’investissement public ; le projet de loi portant définition et répression de l’usure en République du Bénin ; le projet de loi relative à l’insertion et à la réinsertion professionnelles des allocataires de bourses, d’études et stages ; le projet de loi portant régime financier des collectivités territoriales en République du Bénin ; le projet de loi portant protection de la santé des personnes en République du Bénin ; le projet de loi portant conditions de création, mission, organisation et fonctionnement des organisations interprofessionnelles agricoles en République du Bénin ; le projet de loi relative au taux d’intérêt légal en République du Bénin ; la proposition de loi portant hygiène publique en République du Bénin ; la proposition de loi portant gestion des produits chimiques et de leurs déchets en République du Bénin ; la proposition de loi sur les cérémonies ruineuses ; la proposition de loi portant obligation de souscription d’assurance par tout utilisateur d’un véhicule terrestre à moteur en République du Bénin ; la proposition de loi modifiant et complétant la loi n° 2003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction ; la proposition de loi modifiant et complétant la loi n° 92-021 du 21 août 1992 relative à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), etc.

Laisser un commentaire

Top