Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Audience au palais de la Marina : L’Apf discute des législatives contestées avec Talon

Audience au palais de la Marina : L’Apf discute des législatives contestées avec Talon

Le président de la république Patrice Talon a reçu, mardi 4 janvier, une délégation de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (Apf) conduite par son président Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire. L’objectif de cette audience a été de s’enquérir de la situation politique au Bénin après la récente crise née des élections législatives d’avril 2019.

Par Raymond FALADE

C’est une audience qui s’est transformée par la suite en une séance de travail au vu de l’importance des sujets à l’ordre du jour et de la disponibilité du président Patrice Talon dont le souci est de conjuguer définitivement au passé la crise née des élections législatives d’avril 2019. Au cours de la séance, le président Patrice Talon a expliqué à ses hôtes les tenants et aboutissants de cette situation. Il a indiqué qu’au lendemain de ces perturbations, son gouvernement a organisé un dialogue politique, du 10 au 12 octobre 2019, dans un climat de paix. A ce jour, le gouvernement et les partenaires politiques continuent de travailler ensemble afin d’entretenir le consensus issu de ces assises.
Le Président de l’Assemblée parlementaire de la francophonie Amadou Soumahoro, au terme des échanges avec le Chef de l’État, s’est dit très satisfait de cette séance de travail. A l’en croire, celle-ci leur a permis, lui et sa délégation, de mieux comprendre la situation et l’importance des mesures prises par le président Patrice Talon et son gouvernement pour un apaisement de la tension. « À la faveur des élections législatives, beaucoup de choses ont été relayées par les réseaux sociaux et la presse internationale. Nous avons décidé à l’Assemblée parlementaire francophone (Apf) de venir constater nous-mêmes afin de faire notre propre opinion » a-t-il déclaré avant de remercier « le président Talon qui a fait montre d’une disponibilité légendaire ». Selon lui, « rares sont les chefs d’État qui consacrent près de 2 heures de temps à une délégation. Il n’y pas eu de question tabou. Nous avons vu un président qui a une vision pour le Bénin et pour les générations futures ». « Nous sommes venus faire valoir les principes de l’Afrique qui sont l’approfondissement de la démocratie et le soutien aux assemblées francophones», a confié Amadou Soumahoro.
La délégation de l’Assemblée parlementaire de la francophonie qui séjourne au Bénin depuis le samedi 1er février 2020 a été introduite au cabinet du Chef de l’État par le Président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou. Le président Patrice Talon était entouré pour la circonstance du ministre d’État, Secrétaire général de la présidence Pascal Irénée Koupaki et du Garde des sceaux, ministre de la justice et de la législation Sévérin Maxime Quenum.

Laisser un commentaire

Top