Vous êtes ici
Accueil > Actualité > 00% de réussite au Bac 2022 : « Ces établissements devraient fermer »‚ conseille Dr Edmond Houinton/Ddestfp/Atl

00% de réussite au Bac 2022 : « Ces établissements devraient fermer »‚ conseille Dr Edmond Houinton/Ddestfp/Atl

Dix établissements d’enseignement secondaire ont fait un score de 00% à l’examen du Bac 2022. Ces derniers ont présenté entre 1 et 9 candidats.

Selon Dr Edmond Houinton‚ directeur départemental de l’Enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle de l’Atlantique (Ddestfp/ Atlantique), ces résultats au Bac 2022 montrent que « ces établissements n’ont pas présenté d’élèves qui soient à la hauteur des épreuves ».

 

LIRE AUSSI: Intellectualisme au Dahomey : La fausse citation attribuée à Emmanuel Mounier

 

Depuis quelques années, les directeurs des établissements scolaires publics ayant obtenu 00% aux examens nationaux, sont déchargés de leur fonction par le ministère de l’Enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle (Mestfp) pour insuffisance de résultat.

Qu’en est-il des établissements privés ? « Nous n’avons pas encore cet arsenal d’échelle de punition pour pouvoir punir le directeur »‚ renseigne le Ddestfp/Atlantique Dr Edmond Houinton.

Néanmoins‚ ironise-t-il‚ les établissements qui font de la publicité autour de leur belle performance aux divers examens doivent avoir l’honnêté d’afficher aussi leurs mauvais résultats.

Ces établissements qui « ont l’habitude déjà d’afficher les résultats quand ils réalisent 100 % de réussite aux examens et font déjà leurs publicités autour, ils doivent pouvoir faire de même lorsqu’ils obtiennent 00% ».

Le directeur départemental ne confirme pas s’ils seront fermés. Il fait observer que ces établissements ont une existence légale‚ puisque ayant reçu l’agrément du gouvernement.

Ainsi, ils poursuivront leurs prestations sans doute l’année prochaine. Mais en réalité, ils « devraient fermer » leurs portes‚ soutient Edmond Houinton.

Il invite les parents d’élèves et ceux des candidats en particulier à savoir à quel établissement confié la formation de leurs enfants.

Les candidats malheureux‚ s’ils ont une très faible moyenne‚ encourent jusqu’à deux ans de suspension avant de pouvoir se présenter audit examen.

Par Gloria Mingnissè AGOSSOU

 

Intégralité des clarifications du Ddestfp/Atlantique Dr Edmond Houinton

Bénin Intelligent : 10 établissements d’enseignement secondaire privé ont obtenu 00% d’amis au Bac 2022. Quelle analyse faites-vous de ces résultats ?

Dr Edmond Houinton : Nous avons constaté qu’à la publication des résultats du Bac 2022, certains établissements ont fait un score de 00 % dans tout le Bénin.

Cela montre tout simplement que les candidats présentés ne sont pas à la hauteur des cours et des épreuves qui leurs ont été présentés. C’est tout simplement cela. Ils n’ont pas le niveau moyen. C’est 00 %. Vous comprenez qu’ils n’ont pas travaillé.

En matière pédagogique, il n’y a absence de compétences, c’est tout. Alors, tous ces établissements sont des établissements privés qui ont reçu l’agrément du ministère. Nous ne pouvons que dire que ces établissements n’ont pas présenté d’élèves qui soient à la hauteur des épreuves.

Dans de cas‚ que fait l’État ? Sanctionner ces établissements ou leurs responsables ?

Dans le public, dès qu’un enseignant au Baccalauréat n’atteint pas 25 %, le directeur est déchargé. Dès qu’il n’atteint pas 30 % pour le Bepc, il est déchargé.

Mais dans le privé, nous n’avons pas encore cet arsenal d’échelle de punition pour pouvoir punir le directeur. Mais en réalité, lorsqu’on fait 00%, il va falloir aller questionner chaque élève pour voir la moyenne qu’il a obtenue.

Est-ce que le candidat peut se représenter l’année qui va suivre. S’il peut, tant mieux. S’il ne peut pas, cela fait 2 ans après qu’il pourra se présenter. Voilà la nuance.

 

LIRE AUSSI: Discrimination dans l’inscription au Bepc : Le Ddestfp/Atl Dr Houinton rappelle à l’ordre

 

Donc, il faut aller voir, 00 % d’accord, mais est-ce qu’il n’a pas atteint 9. Ce qui est clair, c’est parce que l’enfant n’a pas pu totaliser 9 comme moyenne au baccalauréat pour être déclaré admissible. Mais il faut aller voir si l’apprenant a quand même sur son relevé une bonne moyenne pour se représenter.

Quelle sanction peut-elle être affligée aux chefs d’établissement ? Lorsqu’ils ont l’habitude déjà d’afficher les résultats 100 % et qu’ils font déjà leurs publicités, ils doivent pouvoir afficher les 00% pour faire également leur publicité.

Et là, c’est les parents qui vont voir s’ils vont envoyer leurs apprenants dans ces établissements ou non ! Voilà ce qui va se passer.

Que devraient donc faire ces établissements ?

En réalité, ces établissements devraient fermer. 00 % vous devrez fermer. 1 candidat et 2 candidats, ce n’est pas possible ! Nous devons revoir même cette forme de présentation des candidats.

Si vous n’avez pas le total requis à 7, vous ne pouvez pas présenter un candidat. Mais 1, 2 non. Si le seul était admis, c’est que l’établissement aurait fait 100%. C’est cela que vous devez comprendre.

Alors, il faut amener ces établissements à changer de fusil d’épaules, à réellement tout faire pour avoir des effectifs et envoyer des enseignants compétents pour encadrer les apprenants.

 

LIRE AUSSI: Edmond Houinton, Ddestfp Atlantique : « Il y a lieu de créer une école pour les handicapés sensibles »

 

Et encore, faire travailler réellement les apprenants. Qu’ils ne soient pas des gens qui sont là juste parce qu’ils sont venus et comme ils ne sont pas nombreux, on les caresse dans le sens des poils, non !

On ne doit pas faire ce que veut l’apprenant. La volonté de l’apprenant ne doit pas être faite. Pas du tout, il y a des règles en matière pédagogique. On doit pouvoir respecter ces règles là.

Propos recueillis par Raymond FALADE

Laisser un commentaire

Top