Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Baccalauréat 2021 : Tout est fin prêt

Baccalauréat 2021 : Tout est fin prêt

Le Directeur de l’office du baccalauréat a reçu le jeudi 17 juin, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Éléonore Yayi Ladékan et son collègue des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle Yves Chabi Kouaro. Objectif de cette descente, prendre le poul des préparatifs du Baccalauréat session de juin 2021.

Par Laurent KOKOU

C’est avec aisance que le Directeur de l’office du baccalauréat a présenté aux deux ministres l’état des lieux. Selon les statistiques fournis par Alphonse da Silva, 82.938 candidats plancheront cette année répartis dans 132 centres de composition contre 137 en 2020. Un chiffre qui connaît une régression de 12.475 candidats soit 13,07% par rapport à l’effectif de 2020 qui était de 95.413. Pour le compte de cette année 31.931 filles sont retenues contre 51.007 candidats de sexe masculin. Cette diminution des effectifs s’explique par la réforme de la plateforme EducMaster qui a permis de sortir du lot, les candidatures fantaisistes afin de ne conserver que les apprenants qui ont régulièrement suivi leur cursus scolaire et qui sont aguerris. Dans un contexte de pandémie de la Covid-19, le Directeur de l’office du baccalauréat a rassuré la délégation ministérielle des dispositions prises pour pourvoir chaque salle de composition en gel hydroalcoolique et en masques, en quantité suffisante et ce, pour tous les candidats. Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle n’a pas caché sa satisfaction suite au constat fait sur le terrain. « C’est avec une grande et réelle satisfaction que j’ai personnellement suivi l’état des préparatifs de l’organisation du baccalauréat. Je constate que l’office du baccalauréat est prêt pour que les candidats subissent les épreuves. Je voudrais, en ma qualité de ministre des enseignements secondaires rassurer les parents d’élèves que toutes les dispositions ont été prises au niveau de nos écoles, collèges et lycées pour que les programmes d’études soient achevés. Nos apprenants sont censés être prêts pour affronter les épreuves du baccalauréat » a déclaré Yves Chabi Kouaro. « Nous avons appris avec une grande satisfaction que les préparatifs sont bouclés et que nous allons pouvoir organiser et dérouler les différentes épreuves de l’examen du Bac édition 2021 dans la sérénité » a affirmé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Éléonore Yayi Ladékan procédant à la clôture de cette visite. Elle a ensuite adressé ses félicitations au Dob et à toute son équipe, les acteurs à la base, les enseignants qui ont préparé les candidats, les partenaires qui par leurs efforts respectifs, ont rendu possible cette parfaite organisation. Éléonore Yayi Ladékan n’a pas oublié les parents d’élèves et les candidats à qui elle a adressé ses vœux de bonne chance.

Laisser un commentaire

Top