Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Banalisation des mesures de prévention du Coronavirus : Sacca Lafia lâche les Forces de défense et de sécurité

Banalisation des mesures de prévention du Coronavirus : Sacca Lafia lâche les Forces de défense et de sécurité

Les mesures de restriction mises en place par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus sont toujours en vigueur, a rappelé le gouvernement, mercredi 8 juillet, à l’issue du conseil des ministres.

Par Sêmèvo B. AGBON

Une bonne partie de la population banalise encore le coronavirus. Ce qu’illustre l’inobservance des mesures de prévention prescrites, compromettant ainsi les efforts de la majorité. Ce constat amer a fait l’objet d’une attention particulière ors du conseil des ministres du mercredi dernier. Dans le relevé du compte rendu, l’Exécutif insisté à l’endroit des populations, que les règles d’hygiène et de prévention édictées demeurent en vigueur. Il s’agit du port obligatoire de masques en tous lieux, le lavage systématique des mains à l’eau et au savon, l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’un (1) mètre au minimum entre personnes, la fermeture des discothèques, l’interdiction d’accès aux plages, l’interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes, l’interdiction pour les taxis-motos (zémidjan) de transporter plus d’une personne à la fois, l’obligation du port de masques et du respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun, l’obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes, la suspension des événements et manifestations non essentiels à caractères sportif, politique et festif, la limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (03) au maximum pour les véhicules de cinq (5) places et à 5 au maximum pour ceux de neuf (9) places, la prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes et de respecter le port de masque, la prescription, aux personnes âgées et aux personnes souffrant d’affections chroniques, d’éviter de sortir de chez elles sauf en cas de nécessité absolue, l’autorisation des cérémonies d’inhumation, sachant que celles-ci ne doivent pas rassembler plus de cinquante (50) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre elles.

Par ailleurs, le gouvernement a aussi recommandé à tous de se faire consulter ou orienter par les agents de santé dès l’apparition du moindre symptôme faisant penser à la Covid-19 afin de favoriser leur prise en charge rapide et, ainsi, d’augmenter leurs chances de guérison.

A la suite du conseil des ministres qui l’a instruit, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Sacca Lafia a chargé les Forces de défense et de sécurité « afin de veiller scrupuleusement au respect desdites mesures sur l’ensemble du territoire national ». Ces dernières sont donc amenées à multiplier leurs patrouilles ; les contrevenants épinglés répondront à leurs actes, a prévenu le ministre dans un communiqué radiodiffusé jeudi 9 juillet 2020.

Laisser un commentaire

Top