Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Borgou : Kadidjath Demon Djegga, nouveau maire de Kalalé

Borgou : Kadidjath Demon Djegga, nouveau maire de Kalalé

Kalalé a un nouveau maire en la personne de Kadidjath Démon Djégga. Précédemment première adjointe au maire, elle a été élue par 14 voix contre 11 pour son challenger Oumarou Suanon.

Par Ludovic AYEDEGUE

Lors de la 3e session ordinaire du conseil communal de Kalalé, la fumée blanche est sortie au grand bonheur de toute la municipalité. Kadidjath Démon Djégga a été élue par ses pairs le vendredi 27 septembre dernier. Elle vient ainsi d’être confirmée à ce poste. En effet, Kadidjath Démon Djégga, alors première adjointe, avait remplacé le Maire Orou Se Guene, déchu par la Cour suprême le 26 décembre 2018. Cet intérim qui était censé durer moins d’un mois a finalement bouclé neuf mois. L’élue vient s’ajouter à sa collègue de Pèrèrè Mariétou Tamba, désormais les deux femmes maires dans le département du Borgou.

Qui est Kadidjath Démon Djégga ?

Cette femme battante et membre de plusieurs associations de développement, native de l’arrondissement de Bouca est née le 14 août 1975 à Banikoara dans le département de l’Alibori. Kadidjath Démon Djégga a fait ses études primaires à Sinendé où elle obtint son Certificat d’Etudes Primaires en 1986. Elle a poursuivi son cursus scolaire au Collège d’Enseignement Général de Nikki où le Brevet d’Etudes du Premier Cycle a pu lui sourire en 1996. Elle est allée en classe de première série D en 1998 au Lycée Mathieu Bouke. C’est là que la nouvelle autorité de l’hôtel de ville de Kalalé a choisi d’aller vers le développement communautaire à travers le Projet d’Intervention Locale pour la Sécurité Alimentaire de 2000 à 2004. Mais avant, elle fait son entrée en politique et participa pour la première fois aux élections communales en 2003 sous la bannière du Parti Démocratique pour le Développement de feu Soule Dankoro et en 2008 sous la bannière de G13 puis élue Première Adjointe au Maire. En 2015, Kadidjatou Démon Djegga avait été élue sur la liste de l’Alliance pour un Bénin Triomphant. La quatrième femme élue maire au plan national et première au plan local après son intérim s’installe désormais maire de Kalalé. Elle fixe à six mois de la fin de son mandat sous le signe de l’apaisement social tout en promettant mettre au cœur de ses actions le développement de Kalalé. «Vous savez bien qu’après les élections municipales  de 2015, le maire de notre commune a été déchu par la cour suprême  en janvier dernier. Du coup les problèmes ne manquent pas, surtout qu’il y a un camp qui soutient l’ancien maire. Dans ces conditions, une fois élue, il faut tout faire pour apaiser tout le monde et montrer que n’importe qui peut occuper cette place », a déclaré le maire Kadidjath Démon Djégga pour justifier le fondement de son mandat. Membre du Bloc républicain, le nouveau maire entend mobiliser tous les acteurs de la classe politique autour des actions concrètes pour le développement de Kalalé car, affirme-t-elle, une seule brindille ne peut pas balayer la cour.

Laisser un commentaire

Top