Vous êtes ici
Accueil > Société > Budget participatif en 2021 : La municipalité de Cotonou collecte les besoins en investissements

Budget participatif en 2021 : La municipalité de Cotonou collecte les besoins en investissements

Collecte des besoins en investissements. En prélude à l’élaboration du budget primitif, exercice 2021, le Premier Adjoint au Maire de Cotonou, Romain Randyx Ahouandjinou a procédé, jeudi 8 octobre 2020, au lancement officiel de l’opération au nom du maire Luc Atrokpo au siège du 11ème  arrondissement.

Par Sènankpon DOSSOU

A Cotonou, la municipalité travaille à doter la capitale économique d’un budget participatif et concerté, gage de la transparence et de la crédibilité dans la gouvernance locale. L’opération de collecte des besoins en investissements obéit à l’un des principes généraux en matière de la bonne gouvernance locale. Elle consiste à parcourir les treize arrondissements de Cotonou pour recueillir auprès des forces vives les besoins en investissements des populations à la base. Des besoins qui seront pris en compte dans le cadre de l’élaboration du budget primitif 2021 de la Commune. Cette opération qui se trouve à sa deuxième édition permet de retracer les aspirations des populations dans les domaines de la santé, de l’éducation, du tourisme et autres. Il s’agira pour l’équipe en charge du projet de rencontrer les acteurs clés de chaque localité tels que les groupements de femmes, les jeunes, les sages, les notables, les membres de la société civile et autres pour recueillir de vives voix leurs doléances. A la fin de l’opération, suivront les débats d’orientations budgétaires devant les personnes ressources, les organisations de la société civile, les élus locaux et municipaux, les acteurs du développement à la base et autres pour réfléchir et définir les grandes priorités qui seront retenues dans le budget primitif exercice 2021.

Au cours de la cérémonie de lancement officiel, le premier adjoint au Maire Romain Randyx Ahouandjinou a rappelé l’ambition de la nouvelle équipe municipale de faire de Cotonou une ville phare, moderne et économiquement solide capable d’offrir à ses habitants de meilleures conditions de vie. Pour lui, cette opération est un puissant levier de la bonne gouvernance et du développement. Elle permet de faire le point des réalisations, de collecter les besoins en investissements et de procéder à leur hiérarchisation. C’est pourquoi, il a invité les chefs d’arrondissements et les élus locaux à s’impliquer résolument dans la réussite de l’opération en vue d’un développement harmonieux de Cotonou.  La Mairie de Cotonou ayant opté pour une gestion axée sur les résultats.

La séance a connu la présence des deuxième et troisième adjoints au Maire respectivement Gatien Adjagboni et Irène Françoise Béhanzin.

Laisser un commentaire

Top