Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Campagne “ça suffit” : Oxfam et ses partenaires unis contre les violences faites aux femmes

Campagne “ça suffit” : Oxfam et ses partenaires unis contre les violences faites aux femmes

Le collectif des neuf organisations de jeunesse parrainé par Oxfam a organisé un atelier d’échanges et de formation avec les acteurs des médias sur les violences faites aux femmes et aux filles, jeudi 4 juillet au Centre les joyaux d’Abomey-Calavi. Cette activité est un plaidoyer pour mieux circonscrire le phénomène.

Par Fidélia A. AHANDESSI

Échanger avec les acteurs des médias sur leurs connaissances des normes qui perpétuent la violence faite aux femmes et aux filles, dans le cadre de la campagne ‘’ça suffit’’. Tel est l’objectif de cet atelier. Avec une vingtaine de journalistes et chargés de communication présents à cet atelier, le collectif des neuf organisations de jeunesse (Ocj, scootisme catholique…), s’est enquéri auprès des acteurs des médias de leurs connaissances sur les normes qui favorisent les violences faites aux femmes et aux filles. A l’entame de cet atelier, Arsène Yaovi, de l’Organe consultatif de la jeunesse (Ocj) a rappelé que cela fait deux ans que les organisations de jeunesse se sont regroupés pour constituer un collectif sous l’impulsion de Oxfam. C’est donc avec Oxfam, que le collectif a travaillé avec les jeunes sur le Virajeune (violences dans les relations amoureuses entre jeunes) a-t-il ajouté. Mais dans sa démarche d’éradiquer le phénomène de violences faites aux femmes et aux filles, le collectif a décidé de travailler avec d’autres cibles dont les leaders communautaires, les responsables d’Ong intervenant en milieu scolaire, les responsables d’institutions éducatives et enfin les hommes des médias. Pour lancer l’ouverture des travaux en atelier, Osée Coliko représentant la coordonnatrice pays d’Oxfam, a remercié tous les journalistes pour leur présence et a expliqué la particularité de la campagne ‘’ça suffit”. La campagne “ça suffit” a pour particularité de travailler sur les normes sociales, les valeurs et pratiques déjà ancrées dans nos sociétés. « Travailler sur les normes sociales est un travail qui prend du temps mais qui a un bon résultat », croit-il. En décidant donc de travailler sur les causes des violences faites aux femmes, Oxfam, a réalisé une étude portant sur 5300 jeunes ; ce qui a permis de voir les perceptions de ces jeunes sur les violences faites aux femmes et aux filles. Cet atelier constitue donc le deuxième volet du programme d’Oxfam, celui du plaidoyer et la mobilisation des leaders traditionnels, des acteurs scolaires et des acteurs des médias autour de la transformation des normes sociales. Au terme de cet atelier, on retient différentes formes de violence : la violence physique, la violence verbale, la violence sexuelle, la violence économique et la violence psychologique. Ces types de violence sont favorisés par les us et coutumes qui pèsent encore dans la société béninoise. La campagne “ça suffit” est une campagne internationale lancée par Oxfam en 2017 et qui se déroule actuellement dans 30 pays.

Laisser un commentaire

Top