Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Éliminatoires Can Côte d’Ivoire 2023 : Le Bénin dans un groupe jouable, mais doit batailler dur

Éliminatoires Can Côte d’Ivoire 2023 : Le Bénin dans un groupe jouable, mais doit batailler dur

Le Bénin est logé dans le groupe L avec le Sénégal (Champion en titre), le Mozambique et le Rwanda. Ce sont ses adversaires pour la phase éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Côte d’Ivoire 2023 . Les tirages au sort se sont déroulés le mardi 19 avril à Johannesburg en Afrique du Sud.

Les éliminatoires de la Can Côte d’Ivoire 2023 s’ouvrent sauf changement de dernière minute, en mai-juin. Les deux premiers de chacun des 12 groupes soit au total 24 équipes, seront qualifiés pour la phase finale de la plus grande compétition africaine qui se déroulera en Côte d’Ivoire.

Pour plusieurs acteurs sportifs, les Écureuils du Bénin peuvent terminer 2e de leur groupe et donc se qualifier pour la phase finale. Mais pour y arriver, il va falloir qu’ils se mettent très tôt au travail. Le sélectionneur intérimaire des Écureuils, dans un post sur sa page facebook dès l’annonce des résultats du tirage au sort, s’est montré rassurant. “Yes we can” (Oui, nous pouvons) a écrit Moussa Latoundji.

Des journalistes reporters sportifs pensent également que le Bénin peut s’en sortir dans ce groupe. Mais attention ! Les joueurs doivent batailler dur et considérer tous les matchs comme une finale. Car préviennent-ils, ‹‹tout peut arriver››

‹‹C’est un groupe abordable pour les Écureuils››

 

À mon humble avis, je crois que le Bénin peut se qualifier dans cette poule composée du Sénégal, du Rwanda et du Mozambique. C’est un groupe abordable pour les Écureuils. Le seul pays qui peut leur causer de problème c’est le champion en titre qui joue à domicile contre le Bénin pour le compte de la première journée.

LIRE AUSSI : Can Égypte 2019 : Les Écureuils ont marqué les esprits

Le Rwanda 136e au plan mondial et Mozambique 119e, sont certes des anniversaires qu’il faut prendre au sérieux, mais pas comme le Sénégal. Mais, nous sommes dans le football et tout peut arriver. Il revient aux Écureuils de se prendre au sérieux et de jouer chaque match comme une finale. Sinon, ils risquent de rater la Can 2023.

Serge Hinnou, journaliste sportif à Radio Planète Fm
_____

‹‹Le Bénin, manquer le rendez-vous de Côte d’Ivoire serait de trop››

 

Dans ce groupe L, le Bénin peut se qualifier pour la Can 2023. Le Football n’est pas mathématique certes mais seul le Sénégal est largement au-dessus du Bénin au classement et en performance. C’est aussi le champion d’Afrique en titre. Avec l’effectif actuel des Écureuils, on peut terminer 2e du groupe derrière le Sénégal. Si on se concentre un peu, on peut obtenir 4 points sur 6 chez Mozambicains et Rwandais. Mais ce n’est pas gagné d’avance.

Il va falloir batailler dur, rappeler à temps les joueurs et miser sur du collectif. C’est vrai que les classements Fifa sont des trompe-oeil. Mais si je dois miser sur les deux du groupe qui seront qualifiés, je pense que ça doit être le Sénégal et le Bénin. Mais on doit attendre la 6e et dernière journée des éliminatoires.

Comme les autres du groupe L, tout le monde a ses chances. Tout peut arriver. Je vais alors appeler chaque partie prenante à jouer correctement le rôle qui est le sien pour que les joueurs se sentent bien, le staff aussi. Il faut aussi que le problème de sélectionneur soit réglé au plus vite. Le Bénin, manquer le rendez de Côte d’ivoire serait de trop pour un pays émergent qui a consenti assez d’efforts et investi de grands moyens depuis déjà cinq ans. Vivement que l’union sacrée accompagne la sélection nationale.

Prosper Vondjehounko, journaliste sportif à la radio Capp Fm
___

‹‹C’est au Bénin de pouvoir jouer avec détermination››

Sur la composition du groupe du Bénin après le tirage au sort des éliminatoires de la Can Côte d’Ivoire 2023, mon premier avis c’est que c’est un groupe jouable pour le Bénin. Mais il faudra batailler dur après le revers des éliminatoires de la Can Cameroun 2021.

En clair, le Bénin tombe sur le champion en titre le Sénégal. Les deux équipes, leur dernière confrontation c’était du côté de l’Égypte en 2021 avec ce but d’Idrissa Gueye qui a éliminé le Bénin en quart de final de cette coupe d’Afrique des Nations entre les deux équipes.

LIRE AUSSI : Victoire des Lions du Sénégal à la Can : Au moins trois morts et des blessés graves à Dakar

Ce serait donc un match de revanche pour le Bénin. Mais ce qui est sûr, ce serait très dur pour le Bénin. Déjà que le Bénin ouvre la compétition par un déplacement au Sénégal, ça s’annonce vraiment dur. Du coup, face au Sénégal en aller retour, on pourrait dire que c’est perdu d’avance mais c’est jouable. Maintenant, il faut faire attention aux deux autres équipes : le Rwanda et le Mozambique. On se souvient bien du Mozambique que le Bénin avait affronté lors de la Can Angola 2010 où on menait par 2 buts à 0 et on se fait rattraper au score pour finalement faire un match nul. Également, cette équipe du Mozambique, on l’a découvert ici.

Une équipe qui a joué face à la Côte d’Ivoire, mais également face au Malawi au stade général Mathieu Kérékou. C’est une équipe qui maitrise déjà nos installations. Et ce serait très difficile de jouer face à cette équipe qui a beaucoup de joueurs athlétiques mais également physiques.
La dernière équipe le Rwanda, est vraiment jouable. Mais attention, c’est des équipes qui peuvent vous prendre au piège. C’est des équipes qui peuvent vous faire mal. Sur deux matches, elles peuvent vous priver de deux points. Elles peuvent même vous priver des 6 points.

Donc, c’est au Bénin de pouvoir jouer avec détermination pour pouvoir se qualifier à la Can. De toute façon, ça doit être un défi si on doit être à la Can 2023, c’est de bien démarrer la compétition face au Sénégal.

Blaise Adankpo, journaliste sportif à la télévision nationale Ortb

___
Propos recueillis par Raymond FALADE

Laisser un commentaire

Top