Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Carnet noir : Marcel, l’éléphant a tiré sa révérence

Carnet noir : Marcel, l’éléphant a tiré sa révérence

Une rumeur qui finit par être confirmée. La nouvelle de la mort de Marcel de Souza, ancien président de la Commission de la Cedeao a été un choc dans la journée du mercredi 17 juillet. Selon les informations ce départ est survenu suite à une crise cardiaque à Paris.

Aussitôt, son successeur à la Commission de la Cedeao, l’Ivoirien Jean Claude Kassi Brou lui a rendu hommage en retraçant son parcours et sa vie.

Hommage de son successeur à la Commission de la Cedeao.

Abuja, 17 juillet 2019.

Le président de la Commission de la Cedeao, Son Excellence Jean Claude Kassi Brou a le profond regret d’annoncer le décès subit de Son Excellence Marcel Alain de Souza, Ancien Président de la Commission de la Cedeao, le 17 juillet 2019 à Paris en France.

Nommé par le Bénin à l’issue de la 48ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) du 17 décembre 2015 à Abuja, au Nigéria, Marcel A. de Souza a dirigé l’organisation sous régionale, du 8 avril 2016 au 28 février 2018.

Né le 30 octobre 1953 à Pobè, au Bénin, l’Ancien Président de la Commission de la Cedeao est titulaire d’une Maîtrise en Sciences économiques à l’Université de Dakar, au Sénégal, et d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (Dess) en Administration et Banque au Centre ouest africain de formation et d’études bancaires (Cofeb).

Il a occupé successivement les fonctions de Contrôleur interne à l’Agence Principale de la Bceao à Cotonou, de Directeur National de la Bceao pour le Bénin, puis de Directeur des Affaires Administratives au siège de la même institution financière à Dakar.

Au Bénin, il fut député à l’Assemblée nationale, chef du département des Affaires Economiques et Financières à la présidence de la République, puis Conseiller spécial chargé des Affaires monétaires et bancaires du président de la République.

Il fut également ministre du Développement, de l’Analyse économique et de la Perspective de mai 2011 à juin 2015.

La Commission de la Cedeao présente toutes ses condoléances à la famille de l’illustre disparu, de même qu’aux Autorités Béninoises.

Laisser un commentaire

Top