Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Carnet noir : Nestor Wadagni inhumé le 18 septembre

Carnet noir : Nestor Wadagni inhumé le 18 septembre

L’ancien vice-président du Conseil économique et social (Ces) Nestor Wadagni, le père du ministre Romuald Wadagni décédé le vendredi 3 septembre dernier sera inhumé samedi 18 septembre prochain dans l’intimité familiale à l’issue d’une messe corps présent à la Cathédrale de Lokossa, Tel est le programme dévoilé par la famille du défunt. Les cérémonies débuteront le vendredi 17 septembre par une veillée de prière à l’église St. Michel de Cotonou.
Le défunt Nestor Wadagni est né le 26 février 1954 à Adjigo dans la commune de Lokossa, département du Mono. Il a été ingénieur statisticien économiste sorti de la prestigieuse Ecole nationale de la statistique économique (Ensae) de Paris. Il est l’un des tous premiers ingénieurs statisticiens du Bénin et de l’Afrique de l’Ouest. En 2009, il a été admis à la retraite avant de regagner l’Institut de mathématique et de sciences physiques (Imsp) de Dangbo où il a décroché un Diplôme d’étude approfondie (Dea) en Statistique probabilité. Après trois ans de recherche, il a soutenu sa Thèse de doctorat en mathématiques fondamentales et applications, option géométrie de l’information.
Au plan professionnel, Nestor Wadagni a enseigné l’économie, les statistiques et l’économétrie pendant plusieurs années dans diverses écoles et facultés universitaires au Bénin ainsi qu’à l’étranger. Plusieurs sont les fonctions au sein de l’administration publique qu’il a occupées. Il a été entre autres directeur des études et de la planification, directeur du plan d’Etat, directeur adjoint de cabinet au ministère des Finances. De plus, il a été un membre fondateur de l’Union progressiste (Up) et fondateur de l’Ong Ubuntu. Il a financé plusieurs associations pour le développement de la ville de Lokossa et a réalisé plusieurs œuvres sociales. Ces actions pour le développement local ont pesé dans sa nomination au Conseil économique et social en juillet 2019, pour le compte des associations de développement. Le 24 juillet 2019, il a été élu vice-président de l’institution et a occupé le poste jusqu’au 3 septembre, jour qu’il a rendu l’âme.

Par Evélyne Sèdjro KADJA (Stag.)

Laisser un commentaire

Top