Vous êtes ici
Accueil > Culture

Marcel Kpogodo, journaliste culturel : « Le Bénin aura du mal à imposer un autre nom à la place du Fitheb »

Marcel Kpogodo est journaliste culturel. Depuis plusieurs années, il aborde les questions liées à ce secteur et est connu de ses acteurs. La dissolution du Fitheb ne le convainc pas. A son avis, « il suffisait de régler les problèmes que traînait l'édition précédente et de mettre en place les institutions réglementaires émanant des réformes » pour sauver ce Festival devenu un label. Sinon, il prédit que la même mentalité « de gestion hasardeuse et pourrie des structures étatiques » pourrait décevoir avec l’expérience du Centre national de théâtre nouvellement crée sur les cendres du Fitheb. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : C'est partagé de

Lire l'article

Arcade Assogba, cinéaste professionnel : « Le Fitheb est un précieux bien commun »

On ne parlera plus de Fitheb. Le Festival international de théâtre du Bénin a été dissous, mercredi 12 mai par le gouvernement en conseil des ministres. En remplacement, est adopté le décret portant création du Centre national de Théâtre. Arcade Assogba, cinéaste professionnel donne son opinion à propos.  « Tout de suite, l'information m'a fait tiquer. Je n'ai pas vu venir une telle réforme, même si nous savons tous que l'événement a des grains de sable dans les semelles. Tout le monde attend de voir ce qu'il va se passer bientôt et de façon concrète. On veut juger le gouvernement sur pièce,

Lire l'article

Culture : Un Centre national de Théâtre sur les cendres du Fitheb

On ne parlera plus de Fitheb. Le Festival international de théâtre du Bénin a été dissout, mercredi 12 mai par le gouvernement lors de son conseil des ministres. En remplacement, est adopté le décret portant création du Centre national de Théâtre. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON « En raison des difficultés d’ordre structurel et organisationnel qu’il rencontre depuis de longues années, le Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) s’est progressivement écarté de la vision et des ambitions premières à l’origine de sa création. Il est devenu peu attractif et ne figure plus sur la cartographie des événements à forte valeur ajoutée. » Tel est

Lire l'article

Projection de films expérimentaux : ”La Traversée” de Arcade Assogba au menu

A l'occasion du cinquantième anniversaire du Collectif Jeune Cinéma, de nombreux films expérimentaux s'inscrivant dans le cadre du cycle innovant de projection seront diffusés en live stream (directe). ''La Traversée" de Arcade Assogba, Smart-Film réalisé à Cotonou a gagné le pari d'être retenu par le Collectif aux côtés, entre autres de Eden Tinto Collins Ghanéenne, diplômée des Beaux-arts à Gystere ; du français Pierre Merejkowsky réalisateur et acteur. Au total 13 cinéastes ont été retenus pour le compte de cette édition. Cette programmation est axée sur les films réalisés avec portable. Une manière d'explorer les nouvelles façons de diffusion du cinéma.

Lire l'article

Arcade Assogba, cinéaste professionnel : « Au Bénin, il n’existe pas un fonds étroitement destiné au cinéma »

L'industrie du cinéma béninois peine à décoller. Faute de professionnalisme, de bonne politique ou de moyens financiers ? Ce sont là nos questions à Arcade Assogba, cinéaste professionnel. Propos recueillis par Arnauld KASSOUIN (Coll.)   Bénin Intelligent : Le Bénin dispose d’un Centre national du cinéma et de l'image animée (Cncia). Pourtant, rien ne semble bouger comme espérer. A quoi sert alors ce centre ? Arcade Assogba : Il a été créé pour réguler le secteur du cinéma. Je ne connais pas de pays au monde qui se soit passé d’une telle institution. Il est utile à plus d’un titre. Il a pour rôle l’exécution des

Lire l'article

The Voice Afrique Francophone, 3e édition : Lady Shine sacrée, les Béninois en colère

Les rideaux sont tombés dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 mai sur la saison 3 de l’émission télévisée ‘’The voice Afrique francophone’’.  A l’arrivée, Lady Shine du Burkina Faso a remporté le trophée devant les autres finalistes Gyovanni et Carina Sen du Bénin et Foganne du Togo grâce au vote du public. Un verdict qui a mis en colère les Béninois Par Raymond FALADE Lady Shine du Burkina Faso gagnante du trophée ? Non, les béninois n’y croient pas. Sa prestation, de leur avis, est loin d’égaler ou de surmonter celle de leur compatriote Gyovanni. Depuis, la colère est vive

Lire l'article

Dominique Zinkpè : « Nous voulons la restitution complète et totale des œuvres volées ou pillées »

Pour l'artiste plasticien, l'art est une passion. Entre l'art et la culture, une synergie, une force, une identité et un retour aux origines. Dominique Zinkpè au-delà de l'artiste qu'il est, la sauvegarde et la conservation des œuvres et objets culturels africains abritent le quotidien de ces combats. Par Arnauld KASSOUIN (Coll.)   Bénin Intelligent : Avez-vous des craintes de trucages dans la restitution des biens culturels béninois ou africains pillés en France ? Dominique Zinkpè : Je ne crois pas que des œuvres vont être truquées. Parce que, les œuvres sont numérotées et sont traçables ; du coup il serait vraiment difficile, voire impossible de les truquer.

Lire l'article

‘’La Nuit des Trophées d’Or’’ : Les nominés de la 3e édition à l’honneur ce 28 mars

Les grandes figures des arts et de la culture du Bénin seront distinguées, dimanche 28 mars prochain lors de la 3e édition de ‘’La nuit des trophées d’or’’, a annoncé le comité d’organisation présidé par le promoteur Gildas Azongnonde, lors d’une conférence de presse, jeudi 25 mars à Cotonou. Par Sabirath AWO (Stag.) Prévue pour ce dimanche 28 mars 2021 à Godomey, ‘’La Nuit des Trophées d’Or’’ est un évènement qui rassemble différents acteurs culturels. Elle vise à promouvoir la culture et encourager les talents qui excellent dans ce domaine. Cette année, la soirée a reçu l’appui du Fonds des arts

Lire l'article

Restitution des œuvres culturelles en France : Quand le dynamisme d’Abimbola fait avancer le processus

La coopération entre le Bénin et la France dans le cadre de la restitution des œuvres culturelles béninoises est au beau fixe. Depuis mercredi 24 mars, une délégation française conduite par le président du musée du Quai-Branly Emmanuel Kasahero séjourne au Bénin dans le cadre d’une mission d’échange avec la partie béninoise afin de permettre à toute l’équipe chargée de travailler pour le retour desdites œuvres de se connaitre et de travailler dans un parfait mouvement. Par Raymond FALADE Cette délégation française en présence de l’ambassadeur de la France au Bénin a rencontré, jeudi 25 mars, les ministres béninois des Affaires étrangères

Lire l'article

Rythme Toba Hanyé : Cécile Houekin signe son 5e album dimanche

‘’Gbèvi Mandjogbèdo’’ ou Cécile Houekin à l’état civil est artiste pratiquant le rythme Toba Hanyé. Le cinquième album de ce chantre passionné de Dieu sera dévoilé dimanche 28 mars prochain à la Maison des jeunes d’Abomey. En prélude à ce grand rendez-vous culturel, elle relate à votre journal, ses débuts dans la carrière musicale, les compétitions auxquelles elle a participées, sa vie au-delà de la musique et l’expérience difficile de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19. Propos recueillis par Sabirath AWO (Stag.)   Bénin Intelligent : Que peuvent retenir nos lecteurs sur votre identité ? Gbèvi Mandjogbèdo : A l’état civil, je

Lire l'article
Top