Vous êtes ici
Accueil > Culture

Exposition “Réconciliation et renaissance” : L’histoire de Bonou à travers des œuvres de Roche Popovic

Exposition Bonou

Une cinquantaine d’œuvres ont été exposées, vendredi 23 septembre dans le cadre des Rencontres scientifique et culturelle communautaires de Bonou. L’exposition "Réconciliation et renaissance" présente des œuvres du consul de la Serbie au Bénin, Roche Popovic. Elles « racontent l’histoire de Bonou », résume Martine Boucher, représentant ce dernier. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Le « singe qui cache la bouche ». Première œuvre qui ouvre l’exposition. Elle est sciemment placée à l’entrée de la salle de conférence de la mairie qui accueille l’exposition temporaire "Réconciliation et renaissance". Le public majoritairement constitué d’apprenant.es des classes de Seconde et Terminale, entame ainsi la visite par une note

Lire l'article

Développement durable de Bonou : L’héritage patrimonial pris au sérieux

Bonou, ex-Dogba

Les Rencontres culturelle et scientifique communautaires de Bonou (Rcsc) ont atteint leur point culminant, jeudi 22 septembre « jour scientifique ». Face à un public admiratif, quatre alléchantes communications ont été déroulées et traitent de la réappropriation de l’histoire de l’ex-territoire de Dogba et de la révélation de ses potentialités touristiques. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON « Qui sommes-nous ? et d’où venons-nous ? » Les nombreuses préoccupations du public à la suite des différentes communications ont révélé la soif des habitants de Bonou de se connaître. Même Pascal Todjinou, l’ancien bouillant secrétaire général de la Cgtb est ressorti comblé : « Je sens

Lire l'article

Humour au Bénin : Fridaousse Iffabi innove avec un « spectacle entrepreneurial » 

Fridaousse Iffabi -humour

Devant environ 300 spectateurs, Fridaousse Iffabi a fait sensation le samedi 27 août à Canal Olympia de Wologuèdè à Cotonou. Intitulé « Le plus drôle des jeunes entrepreneurs », ce « spectacle entrepreneurial » est une innovation de l’étoile montante de l’humour pour faire le pont entre passion et argent. Dans cet entretien, le jeune talent Fridaousse Iffabi parle des expériences qui servent d’inspiration à cette initiative. Il y a d’abord la crise sanitaire du Covid-19 qui a « confiné » sa carrière ; ce qui va ensuite lui faire comprendre que l’internet est une ressource que les artistes, les

Lire l'article

Cotonou underground freestyle 2022 : Chad-P remporte, le rap béninois se fait des talents

Cotonou underground freestyle 2022

Aboudou Rachad à l’état civil, ‘’Chad-P’’ est le gagnant de la 7ème édition de Cotonou underground freestyle (Cup). La finale s’est déroulée le soir du samedi 20 août à l’espace culturel ‘’Le Centre’’ d’Atrokpocodji en marge de la cérémonie de clôture du festival Dalah’sh. Par ©Sêmèvo Bonaventure AGBON Sur ce dénouement, jury et spectateurs sont restés sur la même longueur d’onde. En témoignent les acclamations nourries qui ont accueilli l’évocation de Chad-P comme le gagnant. Issue d’une compétition serrée avec cinq autres finalistes tout aussi valeureux sur qui le rap béninois peut compter. « Chad-P a remporté de justesse, puisqu’il avait des adversaires

Lire l'article

Bilan de l’exposition « Art du Bénin » : 222 285 visiteurs en 60 jours de révélation

L’exposition des 26 trésors royaux restitués par la France a pris fin dimanche 28 août à la présidence de la République. Le ministre du Tourisme, de la culture et des arts Jean-Michel Abimbola a fait lors de la cérémonie de finissage le bilan des deux phases et a annoncé le transfert des œuvres, d’abord à Ouidah puis à Abomey.  Par Gloria Mingnissè AGOSSOU (Stag.) En 40 jours, la première phase de l’exposition a mobilisé 187 285 visiteurs. La deuxième phase de 20 jours, a vu défiler au palais de la Marina 35 000 jeunes, femmes, hommes, officiels et anonymes. Sur ces visiteurs

Lire l'article

Développement économique : Les maux du patrimoine vus par des chercheurs et décideurs municipaux

Des représentants de Nikki, Natitingou, Abomey et Porto-Novo ont pris part du lundi 8 au mercredi 10 août à Abomey, au séminaire de sensibilisation et de renforcement des capacités des décideurs et acteurs municipaux sur le patrimoine urbain. A l’issue de la rencontre, ils ont formulé des attentes à l’endroit de l’initiateur, le Centre de compétences en gestion urbaine des villes patrimoniales du Bénin (2Cgu). Par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Le patrimoine culturel et archéologique n’est pas toujours en sécurité dans les villes en pleine transformation à cause de la modernisation, de la poussée démographique et des plans d’aménagement. En la matière, se pose

Lire l'article

[HISTOIRE] Bonou et l’esclavage

Il faut situer le contexte historique de la traite négrière. On ne s’est pas levé du jour au lendemain pour commencer par parler de la traite négrière. Cela a une origine.   LIRE AUSSI: Traite négrière et résistance anti-coloniale : Bonou entre réconciliation et promotion touristique   L’origine est fort lointaine et est partie des ambitions expansionnistes de l’Europe qui a atteint un niveau de civilisation qui le propulse à aller conquérir le reste du monde pour régler ses problèmes. C’est ainsi qu’au XVe siècle, pour se soustraire aux spéculations des arabes qui avaient le monopole de la route de la soie vers l’Europe des

Lire l'article

Inculturation dans l’Église et colère du monde du Vodun : Regard d’un théologien wesleyen Béninois

Inculturation Bénin - Rév. Gnonhossou

Inculturation - Implémentée depuis des décennies au sein de l'Église catholique au Bénin‚ ce mouvement se retrouve subitement au centre des critiques notamment des dignitaires du Vodun et autres intellectuels universitaires. Certes on ne pense pas (trop) à l'Église protestante méthodiste du Bénin (Epmb) -première église implantée au Bénin (1843)- lorsqu'on évoque le sujet de l'inculturation encouragée par le concile Vatican II (1962-1965). Le Rév. Dr. Sègbégnon Mathieu Gnonhossou, un théologien méthodiste‚ professeur des études théologiques aux États-Unis apporte son éclairage dans le débat. Il est également professeur de Missiologie wesleyenne à l'Université protestante d'Afrique de l'ouest (Upao/Porto-Novo), président du

Lire l'article

Festivités Oro dans le Plateau : Journée morte hier à Ita-Djèbou et environ

C’est sous une fine pluie que la première fermeture diurne dans le cadre des festivités du culte Oro édition 2022‚ s’est déroulée mardi 23 août à Ita-Djèbou dans la commune de Sakété. Du lundi 22 août à 23h au petit matin de ce mercredi 24 août, femmes et hommes non-initiés se sont enfermés chez eux. Par Raymond FALADE, de Sakété À Ita-Djèbou, la première fermeture diurne de cette édition s’est bien déroulée. De la nuit du lundi 22 août au petit matin de ce mercredi 24 août, les personnes acquises à cette déité ont fait des manifestations dans la localité. Elles ont

Lire l'article

Professeur Kalala Omotunde : « La culture africaine est fondamentalement scientifique »

Kalala Omotunde -Bénin

Kalala Omotunde. Au Bénin depuis quelques jours, le grand chercheur et communicateur panafricain Niousserê Kalala Omotunde a donné une conférence, jeudi 18 août à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), sur le thème « L’avancée scientifique de l’Afrique noire ». De la médecine à la spiritualité en passant par l’astronomie, l’architecture et les mathématiques, le guadeloupéen Kalala Omotunde a, preuves archéologiques et historiques à l’appui, démontré que l’Afrique est le berceau de la science. Cette prouesse, ce génie des Africains se trouve aujourd’hui blanchie par l’occident, « Pourtant ils viennent faire la leçon à nous » et nous dénie la possession d’une histoire,

Lire l'article
Top