Vous êtes ici
Accueil > Culture

Dr. Nicodème Alagbada, directeur des Editions Clé : « Un livre piraté et vendu, l’auteur ne reçoit pas le droit qui lui revient »

Après son départ de la tête de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb), le Révérend Docteur Nicodème Alagbada dirige désormais les Editions Clé à Yaoundé, au Cameroun. A juste titre, il conduit une mission au Bénin pour sensibiliser sur les dangers de la piraterie des œuvres littéraires, cette pratique qui met en difficulté non seulement les auteurs qui ne bénéficient pas du fruit de leur labeur mais aussi les maisons d'édition. A travers cette interview il détaille les objectifs et les stratégies à mettre en œuvre lors de cette campagne. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON et Raymond FALADE   Bénin Int. : Dr. Alagbada,

Lire l'article

Piraterie des œuvres littéraires : Les Editions Clé au Bénin pour le combat

Une mission des Editions Clé séjourne au Bénin. Elle vient en croisade contre la piraterie des œuvres littéraires, particulièrement les siennes « La Secrétaire particulière » de Jean Pliya et « Le lion et la perle » de Wolé Soyinka inscrites dans le programme scolaire 2020-2021. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON Décourager « la sale besogne » de la piraterie « et si possible poursuivre les criminels auprès du Bureau Béninois des droits d’auteur (Bubedra) ». Tel est l’objectif poursuivi par cette présence au Bénin. Pour y arriver, la mission conduite par le Révérend pasteur Dr. Nicodème Alagbada, actuel directeur des Editions Clé, a prévu d’organiser des rencontres de communication

Lire l'article

2e projection du film “Moi je sais tout” : L’exhortation à avancer rééditée

Produit par Seishin Beserk, "Moi je sais tout" est un manga ka réalisé par Teddy Attila réalisateur cinéma et artiste musicien. Après sa première projection à guichets fermés à Canal Olympia, les fans ont demandé à le revoir. Ils se sont déplacé vers le lieu unique sis à Fidjrossè le vendredi dernier dans le cadre de Bénin ciné Concert initié par le réalisateur Aymard Esse pour le revivre. D'une durée de 38 min, "Moi je sais tout" est une idéologie en réalité. C'est un état d'esprit qui demande à ce que vous alliez toujours plus loin que votre limite. Il relate

Lire l'article

« L’Aube nouvelle » : Sortir du confort de l’exécution machinale (La grande contribution du Père Gbédjinou)

Outre ses nombreux ouvrages religieux, plusieurs titres ‘’laïcs’’ portent aussi sa signature : « Sauvons l’esprit de la Conférence nationale. Le défi pour aujourd’hui et demain », « Jeunes, osez ! C’est le moment favorable » parus en 2018. Le dernier en date qui nous intéresse, il l’a commis cette année aux Editions Ids : « Enfants du Bénin, debout ! (Hymne national commenté). Rodrigue Gbédjinou, prêtre de l’archidiocèse de Cotonou, y révèle, avec un style très accessible, notre hymne national dans toute sa beauté. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON On connaît le Père Rodrigue Gbédjinou. Les vertus de sa soutane, il ne les déploie pas uniquement au sein des quatre murs

Lire l'article

Grand Prix littéraire du Bénin : 30 septembre, dernier délai pour les inscriptions

Les inscriptions sont déjà ouvertes pour l’édition 2020 du Grand Prix littéraire du Bénin. Trois œuvres littéraires « de fiction, écrites en français par des auteurs de nationalité béninoise » sont acceptées dans les genres que sont le théâtre, le roman et la nouvelle. Les œuvres doivent être publiées entre le 1er janvier 2016 et le 31 août 2020 inclus. « Les auteurs ne peuvent faire directement acte de candidature. Seuls les éditeurs détenteurs de l’agrément d’éditeur signé de la Direction des arts et du livre sont habilités à présenter des candidatures parmi les auteurs de leurs catalogues. La participation par éditeur est

Lire l'article

Biens culturels du Bénin et du Sénégal : Intégralité du projet de loi de rétrocession au parlement français

Projet de loi nº 3221 relatif à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal _ ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUINZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 16 juillet 2020. PROJET DE LOI relatif à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal, (Procédure accélérée) (Renvoyé à la commission des affaires culturelles et de l’éducation, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.) PRÉSENTÉ AU NOM DE M. Jean CASTEX, Premier ministre, PAR M. Jean Yves LE DRIAN, ministre de l’Europe et des

Lire l'article

Biens culturels en France : Le verrou juridique bientôt sauté (Portes, récades, trône…les 26 œuvres à rapatrier au Bénin)

Une loi dérogatoire. Il le fallait pour permettre à la France de rendre à César ce qui est à César. C’est-à-dire restituer aux pays africains leurs patrimoines culturels volés pendant l’ignominieuse et sanglante colonisation. A cet effet, et dans la droite ligne de l’engagement pris par le président Macron, une loi exceptionnelle, en l’occurrence le projet de loi nº « 3221 relatif à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal » a été introduite au parlement français pour contourner « le principe d’inaliénabilité des collections nationales » françaises. Le projet dispose en article 1er qu’à

Lire l'article

Indépendance : Des images inédites de Cosme Dossa racontent le 1er août 1960

Intervenu dans un contexte particulier de crise sanitaire liée au Covid-19, la 60e anniversaire de l'Indépendance du Bénin n'a pu être l'occasion d'une grande célébration. Des gestes symboliques ont été préférés aux réjouissances suicidaires. Dans ce cadre, l'association des photographes d'art du Bénin a organisé une exposition des photographies de l'artiste photographe Cosme Dossa, témoin oculaire du 1er août 1960. Par Sêmèvo B. AGBON Le 1er août 1960 à la Place des gouverneurs qui abrite aujourd'hui le siège de l'assemblée nationale, Porto-Novo a vu la proclamation de l'indépendance du Bénin. Présent ce jour dans la capitale politique, Cosme Dossa a immortalisé cet

Lire l'article

Commune de Sakété : Quand le ”Oro” défie les interdictions

L'interdiction de la fête culturelle de Oro pour raison de Covid-19 n'a pas pour autant confiné cette divinité dans ses couvents dans la commune de Sakété. La confusion induite par les voix discordantes du maire et du préfet, ont finalement profité aux adeptes et dignitaires intransigeants sur la tenue des festivités. Mis devant le fait accompli, ces derniers révisent leurs positions et essaient désormais d'appeler au respect des mesures sanitaires. Par Raymond FALADE A Sakété les populations sont si habituées et les dignitaires sont foncièrement attachés au culte Oro qu'il est impensable de voir une célébration annuelle reportée pour quelque motif que

Lire l'article

Musique : Le Sasigbé au service de la valorisation du patrimoine immatériel

Après le spectacle dédicace à l’endroit des autorités, des fans du slameur Gopal Das ont également eu droit à un spectacle privé pour le compte de la promotion de l’album « Sasigbé ». Tenu le samedi 15 aout au restaurant « Chez nous » sis à Fidjrossè, ce spectacle intervient en prélude à la réalisation du clip du morceau Kùtonù et plus encore dans le cadre de la célébration de la « Fête de l’igname ». « En ce temps de la crise sanitaire due au Corona virus, il me paraissait quand même important de regrouper quelques personnes autour de l’art, de ce qui fait de nous

Lire l'article
Top