Vous êtes ici
Accueil > Débats

[Opinion de Urbain S. Amègbédji] Alpha, la France et l’Omega

J'ai un sentiment mitigé ce matin. Un mal de tête dû à une mauvaise nuit me secoue. Les images qui nous viennent de Guinée m'ont donné l'insomnie. Elles ne sont que le reflet d'une Afrique des intellectuels tarés. Le pays va de charybde en scylla, et la solution des militaires me parait pire que le problème. Alpha vient de donner encore l'occasion au monde de démontrer que le malheur de l'Afrique ce sont ses propres dirigeants. Comment cette grosse voix de la FEANF, ce militant de gauche qui a souffert le martyr sous des régimes dictatoriaux a pu en arriver à

Lire l'article

[Opinion du Pr Gohy] Les gens de mauvaise foi agissante et les personnes de bonne foi actante]

L'observation de la société a permis au sociologue Gilles Gohy de retenir deux catégories de gens. D'un côté ceux qui voient tout en mal‚ qui jugeront‚ par exemple la Gouvernance de leur pays «par rapport à ce qu'ils peuvent sans discernement engloutir». De l'autre‚ ceux qui taisent leurs propres intérêts au nom du bien de tous. Lisez ! LES GENS DE MAUVAISE FOI AGISSANTE ET LES PERSONNES DE BONNE FOI ACTANTE Raison, reviens ! C'est la comparaison qui dégradera toujours l'âne, quoi qu'on en pense ! Et dans la vie, de façon tout à fait prosaïque, donc, sans aucune classification sophistiquée, il y

Lire l'article

[Opinion de Gilles Gohy] Les universitaires ne sont pas faits pour la gestion du pouvoir d’État

Les universitaires incapables de gérer les États (africains) ? C'est l'avis du docteur Gilles Gohy. Ceux-ci‚ estime-t-il‚ sont d'une "rationalité spécifique" qui les empêche d'avoir le leadership nécessaire au développement des pays. Voici une opinion qui ne plaira pas à plus d'un. Lisez.  «Je t'assure ! Il est parfois nécessaire de se regarder dans le miroir et de se dire la vérité, quoi qu'on puisse après ressentir ! Je sais devoir m'apprêter à agrandir le cercle des gens qui ne m'aiment pas franchement, mais je n'y peux rien : je dois le faire ! C'est comme ça ! C'est quoi ? Ayant observé la vie

Lire l'article

[Carnet noir] Foly combattant !

J'ai connu Foly de loin. A travers les titres osés de "La Nouvelle Tribune". Mais aussi ses décryptages objectivement sévères sur des plateaux de télévision. D'étudiant en journalisme jusqu'à mon entrée dans l'univers pratique du métier‚ j'ai continué à le suivre‚ à le lire. Et qu'est-ce que je retiens de lui ? Foly a incarné jusqu'à la dernière goutte de sang‚ le vrai visage du journalisme. Même dans un contexte hostile. Ce visage imperméable aux compromissions de l'argent et des relations. Il est ce professionnel du quatrième pouvoir droit dans ses bottes. Sympathique mais courageux quand il s'agit de préserver l'intégrité

Lire l'article

Pr Gilles Gohy à propos des 100 premiers jours : « Patrice Talon est resté droit dans ses bottes »

Grand déçu du régime du ‘’Changement’’, il a embrassé la Rupture qu’il ne lâche plus. Le professeur Gilles Gohy, Maitre de Conférences des Universités du Cames en Sociologie du développement, est fier d’être appelé « rupturien pur et dur ». Titre que « j’assume avec beaucoup de plaisir », consent-il. Il sait affronter, éloquent comme il est, les questions et faits ‘’accablants’’ son mentor. Il sait démonter les critiques et reproches les plus sévères du camp d’en face. A propos de Talon, « Voilà un homme qu’il faut soutenir », soutient-il. Il croit que « C’est lui qui est en train de sortir notre pays de la

Lire l'article

Fatiou Ousman : « Le Social, version Rupture, c’est juste une gestion de caste et de la casse sociale »

Si les partisans ont le droit de voir tout en bien‚ les opposants‚ eux‚ ont le devoir de projetter un regard autre‚ qui permet au gouvernement de savoir quoi améliorer‚ quoi renforcer. Appelé à opiner sur la situation des promesses du président Talon en ces cents premiers jours du second mandat‚ Me Fatiou Ousman est resté constant dans son discours d'opposant. L'avocat de Dijon pose comme préalable à tout dialogue le respect de certaines mesures et prédispositions même si « on ne rejette pas a priori un appel ou une invitation ». Propos recueillis par Arnauld KASSOUIN (Coll.) Bénin Intelligent : Qu'est-ce

Lire l'article

[RÉFLEXION] Engagement militant, une réalité à revoir pour réussir la réforme du système partisan au Bénin

Un militant, c’est une personne qui lutte, qui combat, qui s'engage dans l'action pour défendre ses opinions, une personne qui milite au sein d'une organisation politique ou syndicale ou d'un mouvement religieux (Abiola, 2019). Lorsqu’on parle de militants, on pense à ceux essentiellement des partis politiques en oubliant les militants de la frange plus large comme celle de la société civile. La société civile est cet éventail d'organisations qui animent la vie publique et qui défendent les intérêts de ses membres ou autres, en ne considérant que des valeurs d'ordre éthique, culturel, politique, scientifique, religieux ou philanthropique. On y rencontre des

Lire l'article

[Tribune] Du “Dahomey” au “Bénin” : Faut-il s’en Tenir à des Symboles ?

La dénomination "Bénin" serait-elle d'origine nigériane et induirait-elle un droit de regard du grand voisin sur la souveraineté nationale ? Un recours auprès de la Cours constitutionnelle semaine écoulée, défend cette thèse et demande que les sept sages tranchent en faveur du retour à la dénomination "Dahomey". Nous republions cette opinion du professeur Augustin Aïnamon, datant de 1989 dans laquelle il montre « qu’il n’y a pas toujours de logique en toponymie ou dans l’origine des noms » et qu’« Il sera donc vain d’instaurer une polémique entre partisans et adversaires du vocable Dahomey ou du nouveau nom Bénin ». « J’ai écouté avec un intérêt

Lire l'article

Journées de l’étudiant béninois au Sénégal : La diaspora soucieuse du développement du pays natal

Sous le parrainage du professeur Joseph Djogbenou, actuel président de la Cour constitutionnelle du Bénin, l’Amicale des étudiants et stagiaires Béninois au Sénégal (Aesbs) organise du 18 au 20 juin, les Journées de l’étudiant béninois au Sénégal (Jebs 2021). Thème choisi : « Place et rôle de l'étudiant béninois de la diaspora dans le processus de développement du Bénin ». Ce thème traduit la volonté des concernés de prendre part au processus de développement du Bénin de leur position actuelle en attendant de rentrer mettre au service de leur pays, le savoir et le savoir-faire acquis au pays de la Teranga. Au programme de ces

Lire l'article

[Tribune] Victor Topanou : « Le Bénin n’est pas une dictature »

Depuis quelques longues semaines maintenant, une partie de la classe politique béninoise de l’opposition a choisi comme cri de ralliement « nous ne sommes plus en démocratie au Bénin » ou encore « il faut restaurer la démocratie béninoise ». Ce cri de ralliement est relayé à l’international par quelques organismes privés, sans doute entretenus par des groupes de lobby démarchés à cet effet. Si de façon objective cette question de la « dérive dictatoriale du régime Talon » pouvait se poser en début de quinquennat, elle doit se poser, à la fin du mandat, en termes de bilan, à savoir

Lire l'article
Top