Vous êtes ici
Accueil > Débats

Sophie Adonon, romancière : « L’histoire et la culture béninoise forgent les intrigues»

Sophie Adonon

La Franco-Béninoise Sophie Adonon est à nouveau en librairie. Son nouveau roman « Le salut tumulaire » paru aux Editions BéninLivres a été lancé, samedi 26 novembre à l’occasion du Salon national du livre, 4ème édition. Elle parle de la passion, qui a besoin d’être canalisée, et aussi de la place de l’histoire et de la culture dans la création littéraire. Propos recueillis par Arnauld KASSOUIN Bénin Intelligent : Peut-on dire de l'histoire du héros de votre roman qu'il s'inspire d'un fait réel ? Sophie Adonon : Il faut avouer que « Le salut tumulaire » est une fiction. Les seuls éléments

Lire l'article

[Réflexion du Père Gbédjinou] L’Eglise a-t-elle le droit d’avoir part à l’héritage culturel endogène ?

Inculturation Jumeaux

Le Père Rodrigue Gbédjinou, prêtre de l'Archidiocèse de Cotonou, docteur en théologie dogmatique se prononce pour la première fois sur la polémique liée à l'initiative de ''cérémonie des jumeaux'' dans l' Eglise catholique. A travers une conférence de presse, samedi 26 novembre à l'Eitp en marge de la soirée théologique ''Foi-développement-culture'', il a livré aux professionnels des médias, partant de cette récente actualité, sa réflexion sur Eglise, culte et cultures endogènes. « La foi chrétienne, a-t-il déclaré, ne peut ...se référer, en termes de culte, au panthéon endogène. Elle est basée sur le monothéisme « Un seul Dieu » et

Lire l'article

Loin de la théorie, le changement climatique est déjà une réalité accablante en Afrique

Changement climatique, Ousmane Diagana

Un sentiment d'urgence sans précédent anime aujourd'hui les pays africains pour passer à l'action, s'adapter et développer leur résilience. Chaque année, leurs populations sont confrontées à des inondations plus nombreuses, des températures élevées, l'érosion côtière, la dégradation des terres, et d'autres chocs climatiques. En Afrique de l'Ouest et du Centre les récentes inondations ont affecté des millions de personnes et forcé des dizaines de milliers à se déplacer loin de chez elles et de leurs sources de revenu. Evoquer le Changement climatique est une chose, mais comme le dit un proverbe africain, « voir et entendre dire, sont deux choses

Lire l'article

Rév. Dr. Sègbégnon Mathieu Gnonhossou :« Plusieurs pesanteurs y compris ceux politiques [ont] milité en défaveur du progrès méthodiste »

Epmb -l'Église protestante méthodiste du Bénin fête 180 ans d'existence et d’évangélisation en 2023. Bien que première église implantée au Bénin (depuis 1843), elle est peu visible et peu influente comparativement à d’autres confessions postérieures. Le Rév. Dr. Sègbégnon Mathieu Gnonhossou, théologien méthodiste‚ professeur de Missiologie wesleyenne à l'Université protestante d'Afrique de l'ouest (Upao/Porto-Novo), président du Mouvement de réveil méthodiste et pasteur consacré dans l’Église méthodiste libre des États-Unis explique. Il dévoile les pesanteurs ayant ralenti l'Epmb ou le méthodisme béninois et avance des solutions de renaissance.   Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : Quelles sont les grandes étapes‚ les moments

Lire l'article

Inculturation dans l’Église et colère du monde du Vodun : Regard d’un théologien wesleyen Béninois

Inculturation Bénin - Rév. Gnonhossou

Inculturation - Implémentée depuis des décennies au sein de l'Église catholique au Bénin‚ ce mouvement se retrouve subitement au centre des critiques notamment des dignitaires du Vodun et autres intellectuels universitaires. Certes on ne pense pas (trop) à l'Église protestante méthodiste du Bénin (Epmb) -première église implantée au Bénin (1843)- lorsqu'on évoque le sujet de l'inculturation encouragée par le concile Vatican II (1962-1965). Le Rév. Dr. Sègbégnon Mathieu Gnonhossou, un théologien méthodiste‚ professeur des études théologiques aux États-Unis apporte son éclairage dans le débat. Il est également professeur de Missiologie wesleyenne à l'Université protestante d'Afrique de l'ouest (Upao/Porto-Novo), président du

Lire l'article

Professeur Kalala Omotunde : « La culture africaine est fondamentalement scientifique »

Kalala Omotunde -Bénin

Kalala Omotunde. Au Bénin depuis quelques jours, le grand chercheur et communicateur panafricain Niousserê Kalala Omotunde a donné une conférence, jeudi 18 août à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), sur le thème « L’avancée scientifique de l’Afrique noire ». De la médecine à la spiritualité en passant par l’astronomie, l’architecture et les mathématiques, le guadeloupéen Kalala Omotunde a, preuves archéologiques et historiques à l’appui, démontré que l’Afrique est le berceau de la science. Cette prouesse, ce génie des Africains se trouve aujourd’hui blanchie par l’occident, « Pourtant ils viennent faire la leçon à nous » et nous dénie la possession d’une histoire,

Lire l'article

Coovi Raymond Assogba, sociologue, boologue : « L’inculturation, c’est une fuite en avant »

Dr Coovi Raymond Assogba est Maître de conférences des Universités du Cames. Il porte un regard critique sur le courant de l’inculturation dans l’Église catholique au Bénin. Le sociologue, anthropologue et responsable de l’Unité d’enseignement de « Boologie », y voit une duplicité, une ruse de plus pour dépouiller le vodun car « l’inculturation a comme prédicat : « la dernière parole revient à Jésus-Christ »‚ dénonce-t-il. Il soutient que la solution aux problèmes des chrétiens catholiques « ce n’est pas l’inculturation ».   Propos recueillis par ©Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : L’introduction de cérémonies des Hoxo mais sous une version christianisée

Lire l'article

Dr Docteure Lamatou Daouda : «Le patrimoine constitue une ressource non seulement historique mais aussi économique»

Villes patrimoniales . Un séminaire aborde les problématiques engendrées par les transformations urbaines et qui impactent l’intégrité et la préservation des « témoins historiques » des villes patrimoniales (sites culturels, lieux de mémoire, monuments, architectures, temples). Des chercheurs opinent sur la question. Docteure Lamatou Daouda, géographe de formation, spécialiste de la gestion des villes patrimoniales du Bénin   Bénin Intelligent : Pourquoi avoir initié ce séminaire ? Dr Lamatou Daouda : J’ai accédé au grade de docteur en gestion des villes patrimoniales. Le cursus de doctorat a été conduit par un financement du projet Ares. Les objectifs du projet Ares c’était de former des cadres compétents

Lire l'article

Restitution d’une dent de Patrice Lumumba : « Il s’agit d’un travail mémoriel qui ne doit pas surprendre »‚ selon le politologue Codjo Orisha

La Belgique, ex colonisatrice de la République démocratique du Congo (Rdc) a restitué, lundi 20 juin une dent attribuée à Patrice Lumumba, le premier ministre après les indépendances assassiné dans le Katanga et dont le corps a été démembré puis dissous dans de l’acide le 17 janvier 1961 avec deux frères d’armes. La dent ayant valeur de ‘’relique’’ a été saisie chez un policier belge qui s’était vanté dans les médias d’avoir participé au meurtre. Sa restitution est censée permettre aux proches d’achever leur deuil et au gouvernement d’ériger un Mémorial en l’honneur du disparu. Codjo Orisha, analyste des questions de

Lire l'article

Ifadjouro Félix Badjagou à propos de l’atteinte des Odd : « L’Ong ‘’Monde durable’’ vient en appui aux gouvernants»

L’Ong ‘’Monde durable’’ a tenu le samedi 26 mars sa première assemblée générale ordinaire de l’année 2022 à la salle de conférence du Larred, à l’Université d’Abomey-Calavi. Elle a été l’occasion de présenter aux membres, les démarches ayant abouti à l’enregistrement officiel de l’Ong au ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique. En marge de cette rencontre, son président Ifadjouro Félix Badjagou nous a accordé un entretien. Il y décline les objectifs et les activités de cette organisation qui fait de l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd), son cheval de bataille. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : À

Lire l'article
Top