Vous êtes ici
Accueil > Débats

Professeur Kalala Omotunde : « La culture africaine est fondamentalement scientifique »

Kalala Omotunde. Au Bénin depuis quelques jours, le grand chercheur et communicateur panafricain Niousserê Kalala Omotunde a donné une conférence, jeudi 18 août à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), sur le thème « L’avancée scientifique de l’Afrique noire ». De la médecine à la spiritualité en passant par l’astronomie, l’architecture et les mathématiques, le guadeloupéen Kalala Omotunde a, preuves archéologiques et historiques à l’appui, démontré que l’Afrique est le berceau de la science. Cette prouesse, ce génie des Africains se trouve aujourd’hui blanchie par l’occident, « Pourtant ils viennent faire la leçon à nous » et nous dénie la possession d’une histoire,

Lire l'article

Coovi Raymond Assogba, sociologue, boologue : « L’inculturation, c’est une fuite en avant »

Dr Coovi Raymond Assogba est Maître de conférences des Universités du Cames. Il porte un regard critique sur le courant de l’inculturation dans l’Église catholique au Bénin. Le sociologue, anthropologue et responsable de l’Unité d’enseignement de « Boologie », y voit une duplicité, une ruse de plus pour dépouiller le vodun car « l’inculturation a comme prédicat : « la dernière parole revient à Jésus-Christ »‚ dénonce-t-il. Il soutient que la solution aux problèmes des chrétiens catholiques « ce n’est pas l’inculturation ».   Propos recueillis par ©Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : L’introduction de cérémonies des Hoxo mais sous une version christianisée

Lire l'article

Dr Docteure Lamatou Daouda : «Le patrimoine constitue une ressource non seulement historique mais aussi économique»

Villes patrimoniales . Un séminaire aborde les problématiques engendrées par les transformations urbaines et qui impactent l’intégrité et la préservation des « témoins historiques » des villes patrimoniales (sites culturels, lieux de mémoire, monuments, architectures, temples). Des chercheurs opinent sur la question. Docteure Lamatou Daouda, géographe de formation, spécialiste de la gestion des villes patrimoniales du Bénin   Bénin Intelligent : Pourquoi avoir initié ce séminaire ? Dr Lamatou Daouda : J’ai accédé au grade de docteur en gestion des villes patrimoniales. Le cursus de doctorat a été conduit par un financement du projet Ares. Les objectifs du projet Ares c’était de former des cadres compétents

Lire l'article

Restitution d’une dent de Patrice Lumumba : « Il s’agit d’un travail mémoriel qui ne doit pas surprendre »‚ selon le politologue Codjo Orisha

La Belgique, ex colonisatrice de la République démocratique du Congo (Rdc) a restitué, lundi 20 juin une dent attribuée à Patrice Lumumba, le premier ministre après les indépendances assassiné dans le Katanga et dont le corps a été démembré puis dissous dans de l’acide le 17 janvier 1961 avec deux frères d’armes. La dent ayant valeur de ‘’relique’’ a été saisie chez un policier belge qui s’était vanté dans les médias d’avoir participé au meurtre. Sa restitution est censée permettre aux proches d’achever leur deuil et au gouvernement d’ériger un Mémorial en l’honneur du disparu. Codjo Orisha, analyste des questions de

Lire l'article

Ifadjouro Félix Badjagou à propos de l’atteinte des Odd : « L’Ong ‘’Monde durable’’ vient en appui aux gouvernants»

L’Ong ‘’Monde durable’’ a tenu le samedi 26 mars sa première assemblée générale ordinaire de l’année 2022 à la salle de conférence du Larred, à l’Université d’Abomey-Calavi. Elle a été l’occasion de présenter aux membres, les démarches ayant abouti à l’enregistrement officiel de l’Ong au ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique. En marge de cette rencontre, son président Ifadjouro Félix Badjagou nous a accordé un entretien. Il y décline les objectifs et les activités de cette organisation qui fait de l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd), son cheval de bataille. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : À

Lire l'article

Judas n’est pas rasta

« Silence ! Ici, maison sacrée du Seigneur. Indésirables sont les rastas » : Parole du saint Seigneur tirée du règlement intérieur du curé. Un texte fictif pas assez vulgarisé, certes. Mais la loi étant la loi, qu’on l’ignore ou non, un pauvre photographe a subi la sanction : renvoyé de l’église. Il ne fallait pas qu'il déconcertât les fidèles : seul le Christ, du haut de sa légendaire sainteté, a le droit et le privilège de polariser les paroissiens !   LIRE AUSSI: Style rasta : La proie d’une mauvaise perception sociale   Avis au reggeman Sabba Nazaire, au slameur Sêminvo Xlixè sans

Lire l'article

Entretien avec un revendeur : « Le prix du ciment fixé par le gouvernement ne cadre pas avec les réalités du terrain »

Sous anonymat, un revendeur de ciment à Natitingou au nord du pays montre comment le prix fixé par le gouvernement est inapplicable pour eux. Il part du prix à l’usine et expose les charges de transport, location et de manutention. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON   Bénin Intelligent : Pourquoi vous désapprouvez les prix fixés par le gouvernement dans le cadre du social ? Revendeur de Natitingou : Actuellement le prix du ciment est élevé déjà à l’usine. L’usine cédait la tonne autour de 64600F. Tout dernièrement ils ont augmenté 5550F, ce qui fait qu’au total, la tonne s’élève à plus de 70000F à l’usine. L’usine

Lire l'article

Aziz Adjapkè, acteur de la diaspora : « Dans les pays africains, plus on est jeune, plus on a peur de se lancer en politique»

Au regard du chômage grandissant et de la pauvreté, la jeunesse doit croire en elle-même pour espérer sortir la tête haute. Toutefois, en politique, elle doit apprendre à se détacher de la politique de l'argent. Dans cet entretien, Aziz Adjapkè, membre de la diaspora béninoise résident en France et président du Mouvement des Jeunes pour l'Égalité des Chances (Mojec), estime que le réveil des jeunes à notre époque est non négociable. Ils doivent changer de mentalité, insiste-il. Propos recueillis par Arnauld KASSOUIN (Coll.)   Bénin Intelligent : La plupart des acteurs politiques béninois ont au moins un âge rapprochant la quarantaine. Est-ce à dire

Lire l'article

Dr. Wenceslas Mahoussi au sujet de la création de l’Ortb+ : « Va-t-on faire la démarcation entre chaîne publique d’information et chaîne gouvernementale ? »

L’annonce de la création d’une nouvelle chaîne qui s’appellerait Ortb+ suscite moult commentaires. Ceux qui redoutent la mort de l’Ortb mère- ce que le directeur général par intérim de l’office a rejeté dans un droit de réponse- pensent que la télévision nationale a plutôt besoin de moyens et de liberté. Est-ce opportun de doter le Bénin d’une nouvelle chaîne de service public ? Dr. Wenceslas Mahoussi, enseignant à l’Université d’Abomey-Calavi, spécialiste des sciences de l’information et de la communication aborde la question. Propos recueillis par Sêmèvo Bonaventure AGBON Bénin Intelligent : Selon le magazine Jeune Afrique, le chef de l’État Patrice Talon s’apprêterait

Lire l'article

Statut à polémique de Dako Donou : L’opinion du prof Augustin Ainamon

Dans une tribune publiée dans notre parution n°678 du 28/02/2022, l’historien Jérôme Alladayè tranche que « Hwégbaja est le fondateur du royaume de Danxomè et avant lui on ne saurait parler de royaume de quelque manière ». Autrement, Dako Donou ne peut être considéré comme le 1er roi du Danxomè. Le professeur Augustin Ainamon démontre carrément le contraire dans cette réaction. Selon lui, « Dako Donou est bien le 1er souverain à s'établir sur ce qui deviendra le royaume du Danxomè ». Il illustre son opinion avec le cas de la royauté anglaise ou britannique. Lisez :   Voici une tribune qui

Lire l'article
Top