Vous êtes ici
Accueil > Économie

Gouvernance Talon : Lionel Zinsou adoube les performances économiques

Longtemps critique vis-à-vis du pouvoir de Cotonou, Lionel Zinsou est enfin convaincu du sérieux de la gouvernance au Bénin. Le candidat malheureux à la présidentielle de 2016 adoube les performances économiques enregistrées sous son challenger Patrice Talon. A titre illustratif, le banquier franco-béninois valide l’opération eurobond, dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique. « C’est effectivement très frappant. C’est la première émission de ce type de l’année, qui a été en outre suivie d’une émission de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), également spectaculaire (…) Ces deux émissions font l’histoire », a-t-il salué. Intégralité de l’entretien avec Jeune Afrique   Jeune Afrique : Le

Lire l'article

Fcfa : « Il est structuré de telle sorte que nous sommes assujettis à une domination de la France » (Yves Ogan)

Faut-il continuer avec le Fcfa ou l’abandonner définitivement ? Une question sensible sur laquelle les députés béninois sont appelés à se prononcer. A cet effet, le président Louis Vlavonou a invité ses collègues à une séance plénière qui se tient ce mardi 22 décembre. Elle est consacrée à l’abandon du franc Cfa. En prélude, le Directeur des services législatifs de l’Assemblée nationale, Yves Ogan a livré une critique sincère de cette monnaie. Critique qui devrait permettre aux élus du peuple de prendre ce jour une décision historique en faveur de l’indépendance monétaire réelle des Béninois et Africains. Voici l’intégralité de sa

Lire l'article

Esclavage monétaire : Yves Ogan met à nu le système CFA et interpelle les députés

Faut-il continuer avec le Fcfa ou l’abandonner définitivement ? Une question sensible sur laquelle les députés béninois sont appelés à se prononcer. A cet effet, le président Louis Vlavonou a invité ses collègues à une séance plénière qui se tient ce mardi 22 décembre. Elle est consacrée à l’abandon du franc Cfa. En prélude, le Directeur des services législatifs de l’Assemblée nationale, Yves Ogan a livré une critique sincère de cette monnaie. Critique qui devrait permettre aux élus du peuple de prendre ce jour une décision historique en faveur de l’indépendance réelle des Béninois et Africains. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON Aujourd’hui Directeur

Lire l'article

Romuald Wadagni : Réformateur confirmé de l’économie béninoise

Le ministre de l'Economie et des finances du Bénin, Romuald Wadagni a été distingué Meilleur ministre des finances de l’année par Financial Afrik Awards 2020. Pour la 3e fois consécutive, il devient l’un des lauréats les plus prestigieux sur le podium des trophées Financial Afrik Awards. Par Sènankpon DOSSOU En devenant pour la deuxième fois, le ministre des Finances de l’année selon Financial Afrik Awards 2020, le diplômé de Harvard business school et de l’Ecole supérieure des affaires de Grenoble confirme sa réputation de réformateur de l’économie du Bénin, aux côtés du président Patrice Talon depuis 2016. Sur les trophées attribués lors de

Lire l'article

Budget de l’Etat 2021 : Les députés unanimes autour de 2452,192 milliards

Des moyens financiers à la disposition du gouvernement. Le Parlement vient de s’acquitter de son devoir en votant le Budget de l’Etat, exercice 2021. Equilibrée en ressources et en charges à la somme de 2452,192 milliards francs Cfa, la loi n°2020-33 portant loi des finances 2021 a été adoptée à l’unanimité, mardi 8 décembre par les députés présents et représentés à la séance plénière. Ce budget de l’Etat est en hausse comparativement à celui de 2020 qui s’élève à 2167,099 milliards francs CFA après collectif budgétaire. Ainsi adopté, ce budget couvre la fin du mandat du président Patrice Talon et le

Lire l'article

Mairie de Cotonou : Le premier budget de l’ère Atrokpo

Les conseillers de la municipalité de Cotonou ont voté à l'unanimité, lundi 30 novembre, le budget primitif, exercice 2021, de la commune lors de la 4ème session ordinaire du conseil municipal. Par S. B. AGBON Avec le maire Luc Atrokpo, la municipalité de Cotonou a son premier budget. Il est d'une valeur totale de dix-neuf milliards deux millions huit cent vingt-sept millions cent cinquante-cinq (19.002.827.155F). Ce budget, l'un des plus ambitieux pour  la ville de Cotonou a été voté à l'unanimité des 47 conseillers présents et représentés : 47 voix pour, 0 contre et 0 abstention. Il est essentiellement dédié vers l’investissement au

Lire l'article

Budget du Mpd 2021 : 13 milliards Fcfa, 5 projets prioritaires

13.814.178.000 Fcfa dont 5.714.178.000 pour 5 projets prioritaires, c'est le budget du ministère du Plan et du développement pour le compte de l'année 2021. Abdoulaye Bio Tchané l'a défendu devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale le mardi 10 novembre à Porto-Novo. Par Raymond FALADE Tous les ans au cours de l’examen du Projet de Budget de l’Etat, ministres et présidents d'institution planchent devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale pour défendre son budget sectoriel. Cette année, c'est le ministre du Plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané qui a planté le décor. D'après la synthèse du travail fait avec les députés, le

Lire l'article

Economie béninoise : Standard & Poor’s  confirme la résilience au Covid

Le Bénin tient bon sur le plan économique malgré la crise du Covid-19. C'est ce que vient de lui reconnaître l'Agence international de notation financière Standard & Poor’s. A travers un communiqué publié le vendredi 23 octobre, elle a maintenu « la note B+ attribuée à la république du Bénin avec perspective stable malgré la crise de la Covid-19 ». Cette décision selon l'agence confirme la résilience des fondamentaux économiques du pays, déjà reconnue en juin 2020. Le maintien de la notation du Bénin atteste par ailleurs de la bonne gestion de la crise du Covid-19 par les autorités, alors que plusieurs pays

Lire l'article

Arriérés de salaire : Wadagni éclaire Yayi et Koutché

Une publication du président Talon sur sa page Facebook a fait réagir son prédécesseur la semaine dernière. Boni Yayi et son dernier ministre de l’Economie, Komi Koutché contestent que le gouvernement précédent ait laissé quelques 173 milliards F de dettes à payer aux travailleurs dont la Rupture dit avoir déjà apuré 87 milliards F. L’actuel argentier national, Romuald Wadagni n’est pas resté silencieux face à ce ‘’déni financier’’. Il clarifie explique que, si les « dettes finalisées et qui étaient en instance dans les comptes de la comptabilité publique au 6 avril 2016, on avait 93,8 milliards », le gouvernement a hérité

Lire l'article

Paiement de dettes aux travailleurs : Toboula rappelle à Yayi ses inepties

Comme à ses habitudes, l’ancien président Boni Yayi a encore attaqué son successeur, Patrice Talon. Cette fois-ci, au sujet des dettes héritées d’avant son avènement, et pour lesquelles le chantre de la Rupture a annoncé que sur un total global de 173 milliards Fcfa dus aux travailleurs et retraités avant 2016, 87 milliards Fcfa ont été effectivement payés, soit plus de 50% de niveau de paiement. « Je suis alors surpris d’apprendre que mon régime a laissé une telle dette à l’endroit de ces travailleurs, cheville ouvrière de la République, qui ont été la cible majeure de mon action à la

Lire l'article
Top