Vous êtes ici
Accueil > Économie (Page 2)

Logements sociaux : Devenez propriétaire au bout de 25 ans

Les critères d’attribution des logements sociaux et économiques ainsi que les modalités de leur commercialisation ont été adoptés par le gouvernement lors du conseil des ministres du mercredi 20 avril 2022. Ces critères varient selon le type de logement. À propos des logements sociaux, le gouvernement a retenu pour la commercialisation l’option de la location accession. Elle porte sur une durée maximale de 25 ans avec un taux d’intérêt de 3,5%. Quant aux logements économiques, la durée de la location accession est fixée à 17 ans avec un taux d’intérêt de 6,5%.   LIRE AUSSI: Logements sociaux à Abomey-Calavi : La nouvelle cité

Lire l'article

Appui aux entreprises au Bénin : L’Anpme, la structure de référence selon l’Uemoa

L'Agence nationale des petites et moyennes entreprises (Anpme) honorée. La direction a organisé‚ mardi 5 avril, la cérémonie de la remise du prix à lui décerné par l’Uemoa. Elle a reçu cette récompense dans le cadre de la 2e édition du concours Tremplin Start-up Uemoa. En présence du personnel de la Chambre du commerce et d'industrie du Bénin (Ccib), les responsables de l’agence ont expliqué le processus ayant abouti à cette récompense. Par Fidèle N. DEDEGNONHOU Un chèque d’un million francs (1.000.000F) Cfa et un tableau de félicitation. C’est le prix que l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a décerné à

Lire l'article

Romuald Wadagni sur la cherté de la vie : «Aucun impôt n’a connu une hausse en montant»

La cherté de la vie est-elle liée aux nouvelles taxes créées par le gouvernement ? En tout cas, c'est ce que certains Béninois pensent. Mais, tel n'est pas le cas‚ a rejeté le dimanche 3 avril, le ministre de l'Économie et des finances Romuald Wadagni. Il a été invité sur l'émission "Le débat public" de la télévision nationale Ortb. Par Raymond FALADE Le gouvernement n'a pas créé de nouvelles taxes. Il est plutôt dans un processus de simplifier l'administration fiscale, limiter le nombre de prélèvement, élargir le nombre de contributeurs et baisser le nombre de taxe‚ selon le ministre d'État chargé de

Lire l'article

Factures normalisées dans le Borgou : Les promoteurs d’établissements scolaires demandent un moratoire

Certains promoteurs d’établissements scolaires privés, laïcs et confessionnels, essentiellement ceux du Borgou pour l’instant, demandent un moratoire de deux ans au gouvernement pour se conformer à l’obligation de délivrer des factures normalisées aux parents de leurs apprenants. Raison évoquée, des difficultés à mettre en application la mesure à cause du manque de temps matériel pour s’y conformer. Par Sènankpon DOSSOU Ces promoteurs d’établissements scolaires par le biais de leurs structures faîtières, ont saisi le Directeur général des Impôts à cette fin. « Cette année, le gouvernement est allé vers les promoteurs d’établissements privés ou les gestionnaires d’écoles privées, laïques ou confessionnelles pour

Lire l'article

Natitingou : Les dépôts de ciments toujours fermés

Dans le département de l'Atacora précisément à Natitingou, la question du prix du ciment continue d'opposer les revendeurs au gouvernement. Les magasins de vente restent toujours fermés‚ nous a témoigné un revendeur de la localité ayant requis l'anonymat. Ceci malgré le communiqué du ministère de l'Industrie et du commerce du 25 mars ordonnant leur reouverture. Entretien. Propos recueillis Raymond FALADE Bénin Intelligent : Quelle est aujourd'hui la situation du ciment à Natitingou? Revendeur : La situation du ciment à Natitingou reste la même. Les agents de la Direction départementale de l'Industrie et du commerce est passée enlever leurs scellés. On n'avait pas commis

Lire l'article

Journées portes ouvertes à la Dgi : L’administration fiscale à l’Étoile rouge du 17 au 24 juin

La Direction générale des impôts (Dgi) a organisé du jeudi 17 au jeudi 24 juin 2021 de 9h à 16h, des Journées portes ouvertes à la place de l'Étoile rouge à Cotonou. Objectif, faire cerner la pertinence et les implications de la réforme des factures normalisées aux contribuables de tous ordre, à quelques jours de la phase ultime de généralisation de cette réforme à toutes les personnes, physiques comme morales. L’initiative vise à aller à la rencontre des contribuables, consommateurs et citoyens toutes catégories confondues pour entre autres présenter la réformes de la facture normalisée dans toute sa teneur, aider les

Lire l'article

Mise en œuvre des factures normalisées : Le Consortium tourisme par millions sensibilisé

Les membres du Consortium tourisme par millions (Ctm) ont été sensibilisés lundi 26 juillet 2021, sur la réforme des factures normalisées. C'est à la faveur d'une séance d’échanges avec le staff de la Direction générale des impôts (Dgi), qui s'est déroulée à Cotonou. Par Sènankpon DOSSOU Cette initiative de la Direction générale des impôts (Dgi), vise à trouver des solutions appropriées aux difficultés auxquelles font face les différents acteurs du secteur dans la mise en œuvre de la réforme des factures normalisées. Ainsi, agences de voyage, restaurateurs, compagnies aériennes, guides touristiques et artistes plasticiens, ont été représentés à cette rencontre d’échanges qui

Lire l'article

Prix des produits fixés par le gouvernement : Un numéro vert pour dénoncer les commerçants véreux

Dans le cadre de la mise en œuvre et du respect des prix des produits de première nécessité annoncés par le gouvernement, des équipes de contrôle ont été envoyées sur le terrain. L'information a été donnée lors d'une conférence de presse le samedi 26 mars, par la ministre de l'Industrie et du commerce Alimatou Shadya Assouman. Ces dernières sont mobilisées pour éviter non seulement les spéculations mais également pour faire respecter les prix plafond que le gouvernement a décidé. «Les mesures ne sont pas les moindres»‚ a insisté la ministre. C'est le résultat d'une série de rencontres avec les exportateurs, les

Lire l'article

Contre la cherté de la vie : L’État subventionne les hydrocarbures à hauteur de 30 milliards

Le gouvernement a pris‚ le mercredi 23 mars, des mesures pour soutenir les populations face à la cherté de la vie. Ainsi, les produits de première nécessité ont été subventionnés à hauteur de 80 milliards francs Cfa. Sur ce montant, la subvention des hydrocarbures représente 30 milliards francs Cfa‚ a indiqué le samedi 26 mars, la ministre de l'Industrie et du commerce Alimatou Shadya Assouman lors d'une conférence de presse animée à Cotonou. «Les hydrocarbures, c'est une subvention très très lourde que l'État n'a cessé de faire depuis bientôt un an. La vérité des prix, nous avons conscience que ce

Lire l'article

Désapprobation du prix du ciment : Bras de fer à Natitingou

Les prix du ciment fixés par le gouvernement en vue de pallier la cherté des produits de grande consommation, ne passent pas, surtout au nord du pays. Les revendeurs estiment que ces prix les plombent. Ils se plaignent, pour cause, du prix de la tonne du ciment déjà élevé à l’usine, du transport onéreux et des charges locatives et de manutention. Par Sêmèvo Bonaventure AGBON À Natitingou‚ la Direction départementale de l'industrie et du commerce (Ddic) a mis des entrepôts de ciment sous scellé. Signe du bras de fer avec les revendeurs du ciment. «Scellé par la Ddic Atacora/Donga. À ne pas

Lire l'article
Top