Vous êtes ici
Accueil > Politique

8ème législature : Vlavonou et Cie votent le dernier budget de l’Etat sous leur mandat

Les députés de la 8ième législature ont adopté à l'unanimité‚ jeudi 1er décembre à l'Assemblée nationale le Budget de l'Etat gestion 2023. Ce sera la dernière fois qu'ils seront amenés à faire un tel exercice. Puisque‚ en mai prochain‚ ils vont céder place à une nouvelle législature‚ la 9ième qui sera particulière dans l'histoire du Bénin. LIRE AUSSI : Assemblée nationale : La neuvième Législature installée le 12 février 2023 Les députés de la huitième législature bouclent dans quelques mois, leur mandat. Ceci après 4 ans passés à l'Assemblée nationale. Jeudi dernier ils ont voté le Budget de l'Etat pour 2023. Ce

Lire l'article

Promotion des bonnes pratiques en période électorale : La Cena outille médias et Osc

La Commission électorale nationale autonome (Cena) a organisé vendredi 26 novembre à Cotonou, une formation à l’intention des médias et des Organisations de la société civile (Osc). L’initiative vise à favoriser une meilleure appropriation de la loi électorale par ces acteurs incontournables du processus électoral au Bénin‚ notamment les législatives de janvier 2023. Par Raymond FALADE L'article 32 du Code électoral prescrit à la Commission électorale nationale autonome (Cena) à travers la Direction générale des élections (Dge), d'assurer la vulgarisation du Code et des textes électoraux. A travers cet atelier, le Conseil électoral et la Dge qui sont les organes de la

Lire l'article

Législatives de 2023 : L’Epmb appelle à des élections apaisées

Epmb élections inclusives

L'Église protestante méthodiste du Bénin (Epmb) est satisfaite du déroulement du processus d'enregistrement des candidatures dans le cadre des élections législatives de 2023. Dans une déclaration en date du dimanche 27 novembre, elle a félicité les différents acteurs impliqués dans l'organisation. Tout en appelant à des élections apaisées et inclusives pour la paix au Bénin, l'Epmb formule 5 vœux pour que les élections du 8 janvier 2023 «soient une réussite et un bon témoignage pour le Bénin, en Afrique et dans le monde». Déclaration de l’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin Chers compatriotes, Chers enfants du Bénin, Frères et sœurs dans la foi, La grâce et

Lire l'article

Législatives de 2023 : Br – Up-R : le devoir de confirmer; Fcbe – Les Démocrates : le duel

La porte d’entrée dans la course des législatives du 8 janvier 2023 s’est refermée. Sept partis politiques ont réussi à passer le filtre de la Cena. Si les uns ont abordé cette étape avec une facilité relative, le quitus fiscal a failli casser le rêve des Démocrates. Il a fallu leur sauvetage in extremis par la Haute juridiction. La décision de celle-ci, faisant injonction à l’institution en charge de l’organisation des élections, a été unanimement saluée comme déterminante dans la tenue d’une législative digne. LIRE AUSSI : Législatives de 2023 : Timide positionnement des femmes Sept partis en lice ! Un nombre

Lire l'article

Législatives de 2023 : Timide positionnement des femmes

Au Bénin, on a toujours déploré la dichotomie entre la sous-représentation des femmes aux niveaux décisionnels et leur poids démographique. Alors qu’elles constituent plus de 52% de la population, la question de leur promotion/positionnement politique dans le cadre des prochaines législatives mérite d'être relancée à l’issue du dévoilement des dossiers de candidatures par les partis en lice. Une lecture attentive des différentes listes révèle encore la domination impitoyable des hommes.   LIRE AUSSI : Participation aux législatives 2023 : « Les Démocrates » repêchés in extremis   Certes le Bénin a marqué une avancée notoire en se dotant d’un nouveau code électoral. Ledit texte

Lire l'article

Participation aux législatives 2023 : « Les Démocrates » repêchés in extremis

Six partis politiques ont déjà reçu leur récépissé définitif pour prendre part aux élections législatives du 8 janvier 2023. Il s’agit du Bloc républicain (Br), Force cauri pour un Bénin émergent (Fcbe), Union progressiste le Renouveau (Up le Renouveau), Mouvement des élites engagées pour l'émancipation du Bénin (Moele-Bénin), le Mouvement populaire de libération (Mpl) et l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn). Les Démocrates ont pu être sauvés in extremis par la Cour constitutionnelle. Par Raymond FALADE Le parti Nouvelle force nationale (Nfn) qui a formulé un recours à la suite de son exclusion par la Commission électorale nationale autonome (Cena), n’a

Lire l'article

Contentieux électoral : L’Ong Changement social Bénin outille les partis politiques

Dans le cadre de son projet ‘’Monitoring droits humains des législatives de 2023’’, l’Ong Changement social Bénin a organisé, mardi 15 novembre à Abomey-Calavi, un atelier de renforcement de capacité des partis politiques sur le contentieux électoral. Des formations politiques impliquées dans la courses des législatives de janvier 2023 y ont dépêché de leurs représentants. Par Sêmèvo B. AGBON En matière de contentieux électoral, l’Ong a noté des lacunes au niveau des partis. « Le précédent cycle électoral a été celui qui nous a le plus mobilisé en plaidoyer juridique devant le juge constitutionnel, juge électoral désigné et reconnu par la loi

Lire l'article

Diplomatie : Le Bénin crédible

Dix-sept ! C'est le nombre impressionnant d'ambassadeurs qui ont remis jeudi‚ leurs lettres de créance au chef de l'État dont plusieurs ont leur résidence sur place. Tous ont transmis au président Patrice Talon la volonté de leur gouvernement respectif de renforcer la coopération bilatérale et multilatérale avec le Bénin. Les nouveaux ambassadeurs ont reconnu que le Bénin sous le leadership de Patrice Talon‚ connait une transformation notable dans tous les domaines. Ainsi‚ leurs pays se tiennent aux côtés du gouvernement pour le maintien de cette dynamique du développement.   LIRE AUSSI : Diplomatie : 4 nouveaux ambassadeurs accrédités   Cette coopération bilatérale n'épargne aucun secteur. Elle

Lire l'article

Législatives 2023 : Qui voyage loin prépare son quitus

La polémique autour de la délivrance du quitus fiscal est loin de connaitre son épilogue. Acteurs politiques de l’opposition comme de la mouvance, potentiels candidats aux législatives de 2023, se battent becs et ongles, pour obtenir le précieux sésame. Pourtant, les différents partis politiques savent que cette pièce est d’une importance capitale pour la validation de leurs dossiers de candidatures aux élections au Bénin. Par Sènankpon DOSSOU Le quitus fiscal n’est pas une nouvelle pièce aux dossiers de candidatures pour les élections au Bénin. Elle a été déjà éprouvée en 2019 et 2021 pour les législatives et les présidentielles. Ainsi, les partis

Lire l'article

Quitus fiscal : Des barons de la mouvance privés du précieux sésame

Seules les personnes à jour vis-à-vis du fisc pourront obtenir leur quitus fiscal, document important pour être candidat aux législatives 2023. La Direction générale des impôts (Dgi) est stricte sur ce principe. La couleur politique des demandeurs ne l'intéresse guère. Même si certains surtout ceux de l'opposition pensent que le refus de délivrance du quitus fiscal à certains de leurs candidats a pour but de les empêcher de participer aux prochaines législatives, la Dgi ne cesse de prouver le contraire et de confirmer son impartialité.   LIRE AUSSI : Législative de 2023 : Voici l’identité des candidats/suppléants de l’Up le Renouveau   En témoigne

Lire l'article
Top